Changer d'édition

«Serrer les dents» face aux difficultés de circulation
Luxembourg 3 min. 16.05.2019

«Serrer les dents» face aux difficultés de circulation

Plus de 100 bus se croisent aux abords de la gare centrale en période de pointe.

«Serrer les dents» face aux difficultés de circulation

Plus de 100 bus se croisent aux abords de la gare centrale en période de pointe.
Photo: Steve Remesch
Luxembourg 3 min. 16.05.2019

«Serrer les dents» face aux difficultés de circulation

Maurice FICK
Maurice FICK
Les nerfs des cyclistes et automobilistes qui circulent dans le quartier de la gare et dans la capitale en général sont mis à rude épreuve à cause des travaux du tram comprend Lydie Polfer. Mais la bourgmestre de Luxembourg assure qu'il n'y a «pas d'autre choix».

C'était le chaos en ce début de semaine du côté de la gare centrale. Visiblement l'information selon laquelle plus aucune voiture ne pouvait emprunter l'avenue de la gare à compter de ce lundi 13 mai 2019 n'est pas passée auprès des automobilistes comme escompté par les autorités communales. Une situation induite par le lancement des travaux préparatifs qui permettront au tram de passer toutes les 3 minutes devant la gare à l'horizon décembre 2020.


Lokales - Verkehrssituation nach Änderungen in Avenue de la Gare u. Av. de la Liberté - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Chaos à la gare pour les autos, ça passe mieux à vélo
Gros bouchon ce lundi matin du côté de la gare où la circulation a été modifiée pour cause de chantier du tram. Les cyclistes s'en sortent mieux que les automobilistes, une piste bidirectionnelle a été ouverte avenue de la gare.

«La police était là mais le fait que les gens pensaient passer quand même n'a pas contribué à la fluidité du trafic. Ça s'est un peu posé entre-temps», a diplomatiquement expliqué lors du point presse mensuel mercredi, Lydie Polfer (DP), bourgmestre de Luxembourg.

Avant de glisser: «Fin 2020 la situation sera meilleure pour tous les usagers de la route. Mais jusque-là, il faut serrer les dents.» Pour Lydie Polfer il n'y a pas vraiment le choix: «Si on veut que le tram arrive fin 2020 à la gare, il faut faire les travaux.»

Situation rocambolesque, lundi 13 mai 2019 au matin à l'entrée de l'avenue de la gare.
Situation rocambolesque, lundi 13 mai 2019 au matin à l'entrée de l'avenue de la gare.
Photo: Pierre Matgé

Aux cyclistes chevronnés qui passent très régulièrement dans le secteur et qui estiment que «les pistes cyclables autour de la gare sont idiotes»ou qu'«il manque toujours les 5 à 10% restants qui font que c'est compliqué», Patrick Goldschmidt, échevin à la Mobilité répond qu'au vu des travaux du tram «il n'y aura pas de piste de vélo le long de l'avenue de la Liberté le temps du chantier».

En janvier 2020, le viaduc rouvrira


«Les pistes cyclables autour de la gare sont idiotes»
S'ils apprécient la nouvelle piste bidirectionnelle de l'avenue de la gare, les cyclistes chevronnés restent très critiques sur le réseau cyclable entre Ville-Haute et quartier de la gare. En cause: la dangerosité et les morceaux manquants du puzzle.

Aux détracteurs de la nouvelle piste bidirectionnelle de l'avenue de la gare qui s'arrête net au niveau de la rue du Fort Bourbon et ne permet pas aux cyclistes de continuer tout droit pour rejoindre le viaduc - fermé pour cause de travaux également - Patrick Goldschmidt explique que les 100 mètres manquants «seront prolongés jusqu'au viaduc d'ici janvier 2020».

Dans moins de huit mois le saut de puce au-dessus de la Pétrusse redeviendra donc possible en trois coups de pédale. Entre-temps, «nous n'interdisons à personne de passer dans le trafic des voitures», glisse l'échevin.

L'ancienne piste bidirectionnelle de la rue du Fort Neipperg n'est plus qu'ouverte dans le sens Gare-Bonnevoie. «Une mesure prise pour des raisons de sécurité», argumente Patrick Goldschmidt qui conseille aux cyclistes de prendre la rue de Bonnevoie pour arriver dans l'avenue de la Gare.

Photo: Maurice Fick

Sur le même sujet

«Les pistes cyclables autour de la gare sont idiotes»
S'ils apprécient la nouvelle piste bidirectionnelle de l'avenue de la gare, les cyclistes chevronnés restent très critiques sur le réseau cyclable entre Ville-Haute et quartier de la gare. En cause: la dangerosité et les morceaux manquants du puzzle.
Chaos à la gare pour les autos, ça passe mieux à vélo
Gros bouchon ce lundi matin du côté de la gare où la circulation a été modifiée pour cause de chantier du tram. Les cyclistes s'en sortent mieux que les automobilistes, une piste bidirectionnelle a été ouverte avenue de la gare.
Lokales - Verkehrssituation nach Änderungen in Avenue de la Gare u. Av. de la Liberté - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort