Changer d'édition

Sept décès dus au covid en l'espace d'une semaine
Luxembourg 4 min. 02.02.2022 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Sept décès dus au covid en l'espace d'une semaine

63 personnes ont été admises à l'hôpital durant la semaine du 24 au 30 janvier, contre 58 la semaine précédente.
Pandémie au Luxembourg

Sept décès dus au covid en l'espace d'une semaine

63 personnes ont été admises à l'hôpital durant la semaine du 24 au 30 janvier, contre 58 la semaine précédente.
Photo: AFP
Luxembourg 4 min. 02.02.2022 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Sept décès dus au covid en l'espace d'une semaine

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Selon la dernière rétrospective de la Santé, le nombre de nouvelles contaminations au covid-19 accuse enfin une légère diminution. Par contre, les hospitalisations augmentent.

Aurait-on atteint le pic de contaminations de cette 4ème vague de covid-19? Depuis début janvier, le variant Omicron est majoritaire dans le pays. Un variant très contagieux et qui se propage à grande vitesse, comme l'ont prouvé les récents records enregistrés. 


Les nouvelles contaminations passent en dessous des 1.000 cas
Le nombre de nouvelles contaminations continue de baisser ainsi que le taux de positivité, selon le dernier rapport transmis par la Santé.

Mais depuis plusieurs jours, la courbe des nouvelles infections semble se tasser. La Santé fait état, dans sa rétrospective pour la dernière semaine de janvier, d'une légère diminution dans le nombre de personnes testées positives au covid. De 15.293 cas, on passe à 14.918. Soit une baisse de 2%.  

Le nombre de tests PCR effectués au cours de la semaine du 24 au 30 janvier a également diminué, passant de 42.155 à 39.136.

Par contre, le nombre d'infections actives a augmenté durant la semaine du 24 au 30 janvier, pour atteindre 30.764 en date du 30 janvier, contre 27.375 contaminations actives au 23 janvier. Le nombre de personnes guéries atteint 126.269 (contre 114.752 la semaine précédente). La moyenne d'âge des personnes diagnostiquées positives au covid est de 28,3 ans. Une moyenne qui reste stable.

Un âge moyen de 48 ans

Dans les hôpitaux, 63 nouvelles admissions de patients covid positif confirmés ont eu lieu dans l’unité des soins normaux, contre 58 la semaine précédente. Dans les soins intensifs, le nombre de lits occupés a diminué de 14 à 10. La moyenne d’âge des patients hospitalisés est de 48 ans. Là aussi, cette moyenne reste stable. 

26 patients sur les 63 hospitalisés en soins normaux n’étaient pas vaccinés, alors que 8 patients sur 10 en soins intensifs n’avaient pas reçu un schéma de vaccination complet.

Pour la semaine du 24 au 30 janvier, 7 nouveaux décès en lien avec le covid sont à déplorer. L’âge moyen des personnes décédées est de 81 ans.

51 classes touchées

Le taux de reproduction du virus est un indicateur précieux permettant d'analyser si la pandémie a tendance à s'accélérer ou à ralentir. Si ce taux est supérieur à 1, cela signifie que le virus se propage rapidement dans la population. Ce taux de reproduction effectif est descendu à 0,88 durant la semaine du 24 au 30 janvier, contre 1,27 la semaine précédente. Des signes de ralentissement ont donc commencé à apparaître. A voir si cela se confirme par la suite.

Le taux de positivité des tests reste cependant assez élevé. Il a même légèrement augmenté, passant de 36,28% à 38,12%. Le taux d'incidence est lui aussi en augmentation. Le taux le plus élevé entre le 24 et le 30 janvier a été enregistré chez les 0-14 ans  (6.074 cas pour 100.000 habitants).  On le sait, le variant Omicron est bien présent en milieu scolaire, tant chez les élèves que parmi le corps enseignant. Au cours de la semaine du 24 au 30 janvier 2022, 51 classes réparties sur 31 écoles fondamentales et 9 lycées ont été touchées par un scénario 4, c'est-à-dire avec plus de cinq cas positifs dans la classe.

Avec l’augmentation du nombre de cas, il est difficile de déterminer avec certitude la source probable de contamination. Le cercle familial reste cependant la source la plus fréquente (40%), suivi du travail (5,5%) et du secteur d’aide et soins (3,2%). La part des sources indéterminées augmente (41,6%).

Concernant la vaccination, 475.495 personnes présentent un schéma vaccinal complet, ce qui correspond à un taux de vaccination de 79% par rapport à la population vaccinable des 5 ans et plus.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'UEL et les syndicats dressent un premier bilan après deux semaines de CovidCheck dans les entreprises. Un dispositif qui n'a jusqu'à présent pas entraîné de soucis majeurs, tandis que la vague Omicron fait augmenter les arrêts maladie.
Entre le 27 décembre et le 2 janvier, 5.641 personnes ont été testées positives au covid-19 au Luxembourg. Un chiffre record, qui représente une augmentation de 110% par rapport à la semaine précédente.
A health worker gets ready to take a COVID-19 nasal sample from an elderly lady for a PCR test, following an increase in Covid-19 infections, inside a tent at the IESS Quito Sur General Hospital, in Quito, on January 4, 2022. (Photo by Cristina Vega RHOR / AFP)