Changer d'édition

Semaine de la mobilité: Se déplacer autrement: plus sain et moins cher
Le slogan de cette édition: "Mobilité intelligente. Economie performante."

Semaine de la mobilité: Se déplacer autrement: plus sain et moins cher

Source: mobiliteitswoch.lu
Le slogan de cette édition: "Mobilité intelligente. Economie performante."
Luxembourg 4 min. 12.09.2016

Semaine de la mobilité: Se déplacer autrement: plus sain et moins cher

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Du 16 au 22 septembre, le Luxembourg veut montrer un autre visage, à l'instar d'autres pays européens. Celui d'un pays plus zen, où l'on aime se déplacer à vélo ou en bus pour préserver sa santé, l'environnement et son porte-monnaie. 42 communes participent au Luxembourg avec un programme singulier.

(AF/CR) - Du 16 au 22 septembre, le Luxembourg veut montrer un autre visage, à l'instar d'autres pays européens. Celui d'un pays plus zen, où l'on aime se déplacer à vélo ou en bus pour préserver sa santé, l'environnement et son porte-monnaie.

La voiture coûte doublement cher à son propriétaire: à l'achat, en entretien (ou en "leasing"), carburant, assurance… mais aussi en impôts! La circulation automobile étant toujours plus dense, il faut adapter et entretenir toujours plus d'infrastructures pour adapter le paysage à l'augmentation de la circulation routière. Des aménagements financés avec l'argent public.

La Semaine de la mobilité, à laquelle participent 45 pays, est une vaste campagne de sensibilisation à trouver un mode de transport alternatif. Elle veut inciter les travailleurs à se rendre à leur travail en empruntant, si possible, un autre mode de transport que la voiture.

42 communes participent à la Semaine de la mobilité au Grand-Duché, avec chacune un programme d'animations détaillé sur le site mobiliteitswoch.lu: des randonnées sont organisées, des informations sur d'autres modes de transports seront présentées, des cadeaux seront offerts à des cyclistes aussi…

Au Grand-Duché, la circulation automobile est un problème qui s'amplifie, notamment avec le trafic frontalier. Plusieurs mesures sont en cours pour faire face à ce problème: le développement des pistes cyclables, l'adaptation du réseau de bus, l'arrivée du tram l'année prochaine, l'ascenseur du Pfaffenthal, l'installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques…

Et même lorsque vous faites une recherche d'itinéraire sur Google Maps, le résultat vous indique le temps nécessaire en voiture, mais aussi en bus, à vélo ou à pied. Voire en avion, suivant votre destination. C'est l'un des axes du gouvernement afin de proposer des alternatives à la voiture.

Autres atouts d'essayer pendant cette Semaine de la mobilité de se rendre autrement à son travail: les économies et la santé. Aller travailler à vélo ou en empruntant les transports en commun coûte moins cher à l'employé… mais aussi à la société.

La sédentarité a des conséquences importantes sur la santé de la population. Et donc sur le système de santé d'un pays. La pollution aussi, et le stress qui accompagne le trafic automobile.

D'autres développements

"Mobilité intelligente. Economie performante." Voilà le slogan de la Semaine européenne de la mobilité coordonnée par le Verkéiersverbond.

Issue de l'ancienne Journée sans ma voiture, la Semaine européenne de la mobilité "met l’accent sur les opportunités économiques liées à une mobilité active."

L'affiche 2016
L'affiche 2016
Source: mobiliteitswoch.lu

"Le potentiel d’emplois qui pourraient être créés dans les secteurs des transports publics, de l’industrie et des services liés au vélo comme navette au lieu de travail, et bien sûr dans le secteur de l’informatique sont énormes", souligne le ministre du Développement durable, François Bausch.

La commune de Koerich a choisi de présenter le 16 septembre son projet Mobilité intelligente et durable. A Ettelbruck, c'est le concept du Car-and E-bike-Sharing City Mov'  qui sera à l'honneur ce même jour. 

Bissen bien placée pour un prix européen

Gilles Dostert, directeur général du Verkéiersverbond annonce que 38 communes se sont inscrites pour participer et que "les programmes sont bien étoffés. Cinq communes sont ainsi particulièrement actives, dont Bissen, qui remplit tous les critères pour participer à la remise des prix au niveau européen." 

Les critères de ce concours sont:

  • une semaine d’animation et d’information pour les habitants,
  • le lancement d’une ou plusieurs mesures permanentes,
  • la fermeture le 22 septembre d’une ou plusieurs routes principales.

"Les autres communes présentant de très beaux programmes sont Differdange, Mondercange, Schifflange et Bettembourg", ajoute Gilles Dostert.

Le programme complet se trouve sur le site de la Semaine européenne de la mobilité au Luxembourg: www.mobiliteitswoch.lu.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Semaine de la mobilité: Transports: et si vous partagiez davantage?
«Ai-je vraiment besoin de ma voiture pour me rendre à mon travail? Ou pour aller en ville?» Si vous vous posez cette question, vous répondez exactement à ce qu'attend le ministère du Développement durable pour sa 12ème participation à la semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre prochains.
Faire du vélo par exemple «réduit les coûts mais aussi notre empreinte environnementale», souligne le MDDI.