Changer d'édition

A motards imprudents, policiers intransigeants
Luxembourg 2 min. 29.07.2021
Sécurité routière

A motards imprudents, policiers intransigeants

Désolé, mais la remontée de file peut faire l'objet d'une amende de police. Un motard averti en vaut deux, non?
Sécurité routière

A motards imprudents, policiers intransigeants

Désolé, mais la remontée de file peut faire l'objet d'une amende de police. Un motard averti en vaut deux, non?
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 29.07.2021
Sécurité routière

A motards imprudents, policiers intransigeants

Si les deux-roues ont repris du service avec les beaux jours, la maréchaussée est elle aussi de sortie pour contrôler que pilotes et engins sont en règle. Depuis le printemps, quatre permis ont déjà été retirés et plus de 200 amendes dressées.

Avril n'avait pas trois jours que débutait la campagne de sécurité routière «Moto 2021». Et en un trimestre déjà, les policiers luxembourgeois n'ont pas manqué d'être vigilants à la conduite des deux-roues, la qualité de leurs équipements et le respect du code de la route par les pilotes croisés sur les routes luxembourgeoises. Résultat : déjà 590 infractions relevées...


Une piste de plus pour les apprentis motards
Deux terrains d'entraînement et d'examen à disposition des motocyclistes existent actuellement au Grand-Duché, l'un à Ingeldorf (Diekirch), l'autre au Findel. La SNCA ambitionne la réalisation d'un troisième, qui serait situé à Esch-sur-Alzette. De quoi combler un vide géographique.

Petit rappel, si la police grand-ducale se montre ainsi sévère avec les motards, c'est que ces derniers sont encore fréquemment victimes d'accidents. L'an passé, sur des petites ou grosses cylindrées, sept pilotes ont ainsi perdu la vie au guidon de leur engin. Et dans son analyse de la dangerosité du réseau routier, le ministère de la Mobilité ne manque pas de rappeler que dans 70% des cas, les accidents de la circulation ont lieu par temps sec. 

Et en ce printemps-été 2021, il faut croire que les motards du pays ou frontaliers ont des fourmis dans les gants. Ou sont pressés, car 200 excès de vitesse ont déjà été sanctionnés pour des motos flashées par les radars fixes ou mobiles. Cela n'a pas été sans conséquence sur les finances des contrevenants puisque, indique la police dans son bilan intermédiaire, 139 motards ont dû régler 49 euros d'amende, 51 ont pris une pénalité de 145€ et quatre ont eu leur permis retiré sur place... 


Lokales, Illustration, Verkehr, Mobilität, Stau, Rückspiegel, Motorradfahrer gut sichtbar, Motorrad überholt Spur in der Mitte  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'interfile reste bannie pour les motards
Contrairement à la Belgique et à la France, le Luxembourg n'autorise pas les motocyclistes à se faufiler entre les voitures dans les embouteillages. Selon François Bausch, ministre de la Mobilité, il n'y a pas lieu d'introduire cette pratique «pour des raisons de sécurité routière».

Par ailleurs, les agents ont dressé 100 avertissements payants en raison de l'état technique incorrect des engins contrôlés. Ajoutez à cela 64 irrégularités administratives sanctionnées (papiers pas en règle) et 80 sanctions pour stationnement irrégulier ou conduite dans la mauvaise voie, et vous comprendrez que les agents n'ont pas fait que du présentiel au bord des routes. 

Parmi les autres irrégularités qui ont valu sanction, on retiendra 64 PV pour conduite imprudente ou manœuvres de dépassement dangereuses, absence de gilet de sécurité (à 28 reprises), non-port du casque ou casque non conforme (28). Et l'alcool dans tout ça? Pour en avoir abusé, là encore quatre motards ont vu leur permis retiré illico après un passage à l’éthylotest. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que la circulation a diminué au Luxembourg en raison du confinement et du télétravail, le nombre de morts a quant à lui augmenté de 18% sur les douze derniers mois. Pourtant, la mortalité routière est à la baisse depuis le début des années 2010.
Les forces de l'ordre présentaient mardi leur nouvelle campagne de sécurité routière, axée sur les utilisateurs de deux roues. Si l'opération est préventive cette semaine, les contraventions pourraient pleuvoir à partir de lundi prochain.
Il faut croire que l'effet préventif des contrôles finit par porter ses fruits. En 2020, les équipements fixes ont surpris moins d'excès de vitesse qu'en 2019. Il est vrai que télétravail, mesures de confinement et couvre-feu ont sérieusement réduit aussi la circulation.
Lokales, Streckenradar, Gonderinger ist fertig testphase, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort