Changer d'édition

Séance de rattrapage pour la vaccination
Luxembourg 2 min. 27.02.2021 Cet article est archivé

Séance de rattrapage pour la vaccination

Pour l'heure, près de 10.000 personnes ont pu bénéficier des deux injections recommandées.

Séance de rattrapage pour la vaccination

Pour l'heure, près de 10.000 personnes ont pu bénéficier des deux injections recommandées.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 27.02.2021 Cet article est archivé

Séance de rattrapage pour la vaccination

Le ministère de la Santé vient d'ouvrir une liste d'attente pour les personnes invitées à bénéficier du vaccin anti-covid et qui n'ont pas répondu au premier appel.

(pj) Voilà quelques jours, la ministre de la Santé a été claire sur le sujet : «Nous ne tiendrons pas à jour de liste des personnes non vaccinées contre le covid». Façon pour Paulette Lenert de rappeler combien le Luxembourg tenait à ce que ce choix (proposé gratuitement) reste du propre libre arbitre des résidents, tel que le gouvernement s'y était engagé dès décembre dernier. Mais alors qu'un peu plus de 36.000 doses de sérum ont pu être administrées, les autorités estiment nécessaire d'offrir une possibilité pour celles et ceux qui n'auraient pas répondu à l'invitation lancée à bénéficier d'une prochaine possibilité d'obtenir l'injection Pfizer, Moderna ou AstraZeneca.


Retour sur un an de crise covid
Comment le gouvernement a réagi face à l'épidémie de Covid-19 ? Quelles mesures ont été mises en place aux moments-clés de la première et de la deuxième vague ? Revivez ces événements qui ont bousculé notre quotidien au travers d'une chronologie interactive détaillée.

Ainsi, les seniors hospitalisés mais surtout les personnels de santé de la 1ère phase de la campagne de vaccination n'ayant pas pris rendez-vous dans les délais, mais sont volontaires à la vaccination, pourront à partir du lundi 1er mars s'inscrire sur une liste d'attente. Une adresse internet a été ouverte à cet effet.

Ils pourront «ultérieurement» rejoindre un des centres de vaccination. Plus précisément «au terme de la phase 2», qui vient de débuter, et concerne spécifiquement les seniors autonomes de plus de 75 ans et les adultes particulièrement vulnérables. Mais attention, l'inscription à cette séance de rattrapage ne devrait être disponible qu'une semaine durant, jusqu'au 8 mars donc.

Si, officiellement, aucune statistique ne donne le taux d'adhésion à la campagne de vaccination parmi les personnels des hôpitaux, Paulette Lenert a dévoilé vendredi d'autres données sur l'écho rencontré par ces deux premiers mois de campagne vaccinale. 

Ainsi, selon la ministre de la Santé, 48% des professionnels de santé travaillant dans les structures d’hébergement pour personnes âgées, ainsi que dans les réseaux d’aide et de soins ont été vaccinés. Même chose pour 43% du personnel total des structures d’hébergement pour personnes âgées, ainsi que dans les réseaux d’aide et de soins.

Après avoir quelque peu revu à la baisse ses objectifs initiaux, le gouvernement luxembourgeois envisage de vacciner 69.887 personnes d'ici la fin mars.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Jusqu'alors fermement opposé à l'introduction de tout dispositif qui autoriserait les personnes vaccinées à avoir plus de droit que les autres, le Luxembourg met un peu d'eau dans son vin en évoquant, vendredi, sa volonté de «poursuivre les réflexions».
Alors que la troisième phase du Large Scale Testing débutera certainement à la mi-mars, le ministère de la Santé a fait ses comptes. Cette nouvelle étape de dépistage covid nécessite une enveloppe de 64 millions d'euros.
Nursing students desinfect each other at the Covid-19 testing facility on the Spoor Oost site in Antwerp, on November 3, 2020. - Belgium is in a second lockdown as hospitalisations of COVID-19 patients reach record highs. (Photo by DIRK WAEM / Belga / AFP) / Belgium OUT
Initiée quelques mois avant le début de la pandémie pour tenter de pallier les lacunes actuelles, la table ronde Santé a initié à ce jour 13 projets, tous voués à réformer le système actuel. Tour d'horizon des changements à venir.
Gare aux contrefaçons! L'avertissement vaut aussi en matière de Santé. C'est ainsi que des faux vaccins ont été signalés en Belgique notamment, et que la Commission européenne lance un appel à la vigilance.
08.02.2021, Nordrhein-Westfalen, Bielefeld: Impfstoff des Herstellers Pfizer-BioNTech ist in einem Kühlschrank vom Impfzentrum der Stadt zu sehen. Am 8. Februar starten hier die Corona-Impfungen für Menschen im Alter von über 80 Jahren, die noch zu Hause leben. Foto: Friso Gentsch/dpa +++ dpa-Bildfunk +++