Changer d'édition

Schieren reste le «meilleur radar» du pays
Luxembourg 2 min. 10.01.2020 Cet article est archivé

Schieren reste le «meilleur radar» du pays

En 2019, les deux radars de chantier ont été à l'origine d'un quart des flashages de conducteurs trop pressés.

Schieren reste le «meilleur radar» du pays

En 2019, les deux radars de chantier ont été à l'origine d'un quart des flashages de conducteurs trop pressés.
Luxembourg 2 min. 10.01.2020 Cet article est archivé

Schieren reste le «meilleur radar» du pays

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Jamais, depuis 2016, les contrôles de vitesse n'auront autant surpris de contrevenants sur les routes du Luxembourg. Près de 282.000 véhicules auront ainsi été flashés en douze mois.

Les années passent, mais le palmarès des radars les plus «performants» ne change pas au Luxembourg. Ainsi, comme l'an passé, le Top 4 des dispositifs de contrôle de vitesse du pays classe l'équipement de Schieren, sur la N7, à la première place avec 41.000 infractions relevées. Suivent les flashes de Merl/Bel-Air au bout de l'A4 (40.000), Lipperscheid toujours sur la N7 (22.000) et au rond-point de Raemerich à  Lallange (20.000).

Au total, entre contrôles fixes ou mobiles, quelque 282.000 véhicules auront été surpris en excès de vitesse. Soit, depuis la mise en place du premier radar au Grand-Duché en 2016, plus d'un million de conducteurs mis à l'amende pour avoir eu le pied trop lourd sur l'accélérateur. Paradoxalement si le nombre d'infractions à la vitesse a augmenté, dans le même temps la mortalité sur les routes a chuté.

Si 2019 aura donc été une année record pour le nombre de chauffards flashés, la raison peut s'expliquer par le déploiement de nouveaux engins de contrôle. Ainsi, par exemple en 2019, un second radar de chantier est devenu opérationnel (après celui mis en service en 2017). Et la paire s'est avérée particulièrement efficace puisqu'elle est à l'origine d'environ un quart des flashes de l'année.

Pour mémoire, les contrevenants risquent a minima une amende allant de 49 à 145 euros. Les conducteurs dépassant de plus de 50% la limitation de vitesse en place ou ayant enfreint les limites au cours des trois années précédentes font systématiquement l'objet de poursuites judiciaires.

A noter que d'ici quelques semaines, les premiers radars de feux tricolores devraient faire leur apparition. La Ville de Luxembourg ayant décidé d'en installer, d'abord, place de l'Etoile. Sachant que le premier radar-tronçon est lui entré en fonction fin 2019. 


Sur le même sujet

Le retour aux 90 km/h reste incertain en Lorraine
Ni la Moselle, ni la Meurthe-et-Moselle ne vont abolir de sitôt les 80 km/h sur les routes départementales. Pourtant depuis le 1er janvier chaque département peut revoir la limitation de vitesse sur ses voies de circulation.
Le premier radar-tronçon commence à flasher
Les automobilistes n'ont plus qu'à lever le pied sur la N11. A partir de ce vendredi sera activé le premier radar-tronçon du pays sur la N11. Pendant le premier trimestre 2020 les flashes compteront pour du beurre.
Bruxelles roulera au pas en 2021
Les automobilistes, les motos et les poids lourds devront s'y faire: à l’avenir, la vitesse dans les rues de Bruxelles sera limitée à 30km/h. Le 50km/h, voire le 70 km/h, ne resteront autorisés que sur les grands axes.
Illustration Rettungsgasse, Stau, A3, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Adieu, radar-chantier de Thionville
Installé depuis juillet dernier, l'appareil aura flashé plus de 57.000 véhicules circulant à trop vive allure sur l'A31. Pas mal en 100 jours! Le 8 novembre, avec la fin des travaux sur le pont de Beauregard, il sera retiré.
Chaque jour, le radar de chantier aura flashé une centaine de contrevenants.