Changer d'édition

Samedi sur la Place Clairefontaine: Manifestation pour dire «Stop TTIP»
Ce 9 octobre 2015 les activistes de l'organisation "Foodwatch" ont organisé un énénement anti-TTIP pour la presse devant le parlement allemand à Berlin.

Samedi sur la Place Clairefontaine: Manifestation pour dire «Stop TTIP»

Photo: AFP
Ce 9 octobre 2015 les activistes de l'organisation "Foodwatch" ont organisé un énénement anti-TTIP pour la presse devant le parlement allemand à Berlin.
Luxembourg 09.10.2015

Samedi sur la Place Clairefontaine: Manifestation pour dire «Stop TTIP»

Pas moins de 16 organisations dont tous les grands syndicats, des ONG du secteur écologique, du Tiers monde, l'Union luxembourgeoise des consommateurs, etc. organisent ce samedi à 11 heures sur la Place Clairefontaine à Luxembourg une grande manif anti-TTIP.

(MF) - Pas moins de 16 organisations dont tous les grands syndicats, des ONG du secteur écologique, du Tiers monde, l'Union luxembourgeoise des consommateurs, etc. organisent ce samedi à 11 heures sur la Place Clairefontaine à Luxembourg une grande manif anti-TTIP.

«Stop TTIP!» C'est le mot d'ordre de la plateforme anti-TTIP, le sigle anglais du Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI, en français), un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les Etats-Unis. Cet accord transatlantique doit créer le plus vaste marché du monde.

Mais les «anti» ne l'entendent pas de cette oreille et appellent à manifester ce samedi 10 octobre «pour le maintien des valeurs démocratiques, sociales et écologiques ainsi que de la protection des consommateurs».

Sur un flyer très largement diffusé via Facebook notamment, la plateforme explique les 9 raisons principales pour lesquelles, elle s'oppose au TTIP mais aussi à l'Accord économique et commercial global (AECG, en anglais: CETA), le traité signé entre l'UE et le Canada le 26 septembre 2014 mais qui doit être approuvé par les 28 Etats membres de l'UE, tout comme les 10 provinces canadiennes.

Selon ces organisations, ces deux traités «bafouent notre démocratie» étant donné que les négociations se déroulent à huis clos et «mettent sous tutelle nos parlements nationaux» dans la mesure où «à l'avenir les nouvelles lois d'un pays devront préalablement être discutées avec l'UE et les Etats-Unis».

Autres points mis en avant par les opposants à ces deux accords, «ils font passer les intérêts des groupes multinationaux avant ceux de la collectivité» et «réduisent de manière drastique la protection des consommateurs, de l'Environnement et de la Santé.»


Sur le même sujet

Dans la capitale: Grosse mobilisation pour dénoncer le TTIP
Pas moins de 16 organisations dont tous les grands syndicats, des ONG du secteur écologique, du Tiers monde, l'Union luxembourgeoise des consommateurs ont organisé ce samedi matin sur la Place Clairefontaine à Luxembourg une grande manif anti-TTIP.
Manifestation_Stop_TTIP_TAFTA