Changer d'édition

Roberto Traversini revient à ses premières amours
Luxembourg 02.09.2020

Roberto Traversini revient à ses premières amours

Roberto Traversini se lance un nouveau challenge en redonnant des cours de sport.

Roberto Traversini revient à ses premières amours

Roberto Traversini se lance un nouveau challenge en redonnant des cours de sport.
Photo: Claude Piscitelli
Luxembourg 02.09.2020

Roberto Traversini revient à ses premières amours

L'ancien bourgmestre de Differdange et ex-député du Sud (Déi Gréng), privé de tous mandats politiques depuis octobre dernier suite à l'affaire dite de «l’abri de jardin», se relance via le sport. L'ex-entraîneur de football revient dans le monde du coaching.

(DH) - Des trémolos dans la voix, Robert Traversini s'excuse de ne pas accorder d'interview. «Désolé, ces derniers mois ont été difficiles à vivre. Je suis passé par de sales moments», avoue celui qui, à l'automne dernier, était encore  membre du parti vert à la Chambre, bourgmestre de la Cité du Fer, mais aussi ministrable en bonne place. Emporté par les ressacs de l'affaire «de la plus célèbre cabane de jardin du pays», autrement dit la rénovation d'une habitation en zone naturelle protégée. Une instruction judiciaire demeure d'ailleurs toujours ouverte.


Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'«affaire Traversini»
Pour avoir mené des travaux sur une maison en n'ayant, a priori, pas respecté la loi, celui qui était bourgmestre de Differdange et député du Sud (Déi Gréng) a dû démissionner. Les faits font l'objet de plusieurs enquêtes par le parquet.

Aujourd'hui, Roberto Traversini, contraint et forcé, a quitté le devant de la scène politique pour revenir à ses premières amours, le sport. Il vient de lancer son activité de coach sportif par l'intermédiaire de son site internet, dentrainer.lu. Avec une promesse: «Atteignez vos objectifs avec un programme sur mesure» et une devise empruntée à la journaliste et scénariste Catherine Rambert: «Accepter en toute tranquillité de ne pas être parfait. D'ailleurs en certaines circonstances, un défaut peut devenir un atout».

Diplômé de l'Institut national des sports, l'ancien bourgmestre de Differdange (57 ans) a la particularité d'avoir entraîné le Progrès Niederkorn, l'AS Differdange et les Red Boys avant leur fusion. Avec toujours un sens aigu de la pédagogie, la volonté d'intégrer les jeunes et leur inculquer «cette volonté de ne jamais rien lâcher», disait-il avant un derby haut en couleurs. Aujourd'hui, le natif de Cantanio (ITA) se lance un nouveau challenge. Promis, il ne lâchera rien.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Sortir de la crise d'une manière socialement juste»
A 28 ans, Meris Sehovic a été élu jeudi nouveau coprésident de Déi Gréng. Aux côtés de Djuna Bernard, 28 ans également, ils entendent non seulement élargir la base électorale du parti, mais aussi peser sur la coalition gouvernementale pour «réajuster les priorités» d'ici 2023.
Wortfr, Meris Sehovic, Déi Gréng, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
«Une superbe année verte»
Forts d'un millier d'adhérents, les Verts se sont félicités de surfer sur la vague à l'occasion de la cérémonie des vœux du parti, jeudi soir aux Rotondes de Luxembourg-Bonnevoie. Les écologistes ont aussi rappelé la prochaine gratuité des transports publics et la tarification carbone qui entrera en vigueur en 2021.
Die grünen Mandatsträger strahlen - es sind so einige neue Gesichter dabei.
François Bausch voit la crise comme une chance
A travers la crise dans laquelle se trouve Déi Gréng, François Bausch est redevenu l'homme fort au sein de son parti. Il fédère les Verts et leur donne le courage nécessaire par ces temps difficiles. Il n'épargne ni sa collègue Carole Dieschbourg, ni l'ancien député-maire de Differdange.
Politik, Interview Francois Bausch, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Fin du jeu de chaises musicales dans la Cité du Fer
Christiane Brassel-Rausch et David Viaggi ont prêté serment respectivement comme bourgmestre de Differdange et Bissen, ce vendredi. Ultimes actes officiels de deux longues sagas politiques qui ont rythmé la fin de l'été.
Christiane Brassel-Rausch (à dr.) a prêté serment comme nouvelle bourgmestre de Differdange entre les mains de Taina Bofferding, ministre de l'Intérieur
Nouvelles suspicions autour de Roberto Traversini
Au conseil communal de Differdange, François Meisch (DP) ne se contente pas de la démission de l'ancien bourgmestre. Le conseiller vient d'apporter de nouveaux éléments troublants sur la gestion de l'élu Déi Gréng.
«L'abri de jardin le plus célèbre du Luxembourg» suscite encore bien des interrogations, même après la démission du bourgmestre Traversini.
Roberto Traversini renonce à son poste de député
Après avoir démissionné de ses fonctions de bourgmestre de Differdange, l'élu Déi Gréng a fait part de sa volonté de quitter la Chambre. Une nouvelle conséquence de ses problèmes liés à la rénovation d'une habitation en zone naturelle protégée.
Lokales, Conference de presse Roberto Traversini, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le parquet enquête sur Roberto Traversini
La Justice s'est officiellement saisie de l'«Affaire Traversini» ce vendredi. Des perquisitions ont déjà été menées à l’administration communale de Differdange ainsi que dans les bureaux du Centre d’initiative et de gestion locale que présidait le bourgmestre Déi Gréng.
Démission Roberto Traversini - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Roberto Traversini démissionne
Après avoir reconnu des «erreurs» sur des travaux entrepris sur une de ses habitations, le bourgmestre de Differdange a annoncé quitter ses fonctions de bourgmestre ce vendredi matin.
Roberto Traversini devra rembourser le CIGL
Le bourgmestre de Differdange a utilisé à des fins personnelles de la main-d'œuvre du Centre d'Initiative et de Gestion Local de la commune. Pour ces travaux, il lui est demandé de payer les heures effectuées.
Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le bourgmestre de Differdange poussé à la démission
Les élus d'opposition au conseil communal (Déi Lénk et DP) demandent le départ de Roberto Traversini (Déi Gréng). Le LSAP critique également l'élu qui aurait entrepris des travaux sans autorisation sur un bien immobilier situé sur une zone naturelle.