Changer d'édition

Retour sur les grandes étapes du tram à Luxembourg

  • 10 décembre 2017 : le tram au Kirchberg
  • 27 juillet 2018 : vers la place de l'Etoile
  • 13 décembre 2020 : le tram arrive à la gare centrale
  • 11 septembre 2022 : bonjour Bonnevoie !
  • Fin 2024 : du Findel au Stade de Luxembourg
  • Et après ? Encore d'autres projets
  • 10 décembre 2017 : le tram au Kirchberg 1/6
  • 27 juillet 2018 : vers la place de l'Etoile 2/6
  • 13 décembre 2020 : le tram arrive à la gare centrale 3/6
  • 11 septembre 2022 : bonjour Bonnevoie ! 4/6
  • Fin 2024 : du Findel au Stade de Luxembourg 5/6
  • Et après ? Encore d'autres projets 6/6

Retour sur les grandes étapes du tram à Luxembourg

Retour sur les grandes étapes du tram à Luxembourg
Inauguration du tronçon Gare-Bonnevoie

Retour sur les grandes étapes du tram à Luxembourg


par Pascal MITTELBERGER/ 10.09.2022

Ce dimanche, un nouveau segment du tramway luxembourgeois - 1,2 km entre la gare centrale et le lycée Bonnevoie - est inauguré. L'occasion de rappeler les mises en service des précédents tronçons, et d'évoquer les futures extensions.

La construction de la ligne de tramway de la capitale est tout sauf un long fleuve tranquille. L'idée a surgi au passage des années 80 à 90 mais ne s'est concrétisée qu'en 2017, avec l'ouverture du premier tronçon sur le Kirchberg. Entre-temps, il y a eu des rebondissements politiques, des polémiques, qui n'ont pas cessé d'ailleurs, et sur lesquels nous ne reviendrons pas ici. Voyons plutôt ce qui a déjà été réalisé, et ce qui va encore être fait.

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa s'engouffrent pour la première fois dans le nouveau tram de la capitale au niveau de la station «Rout Bréck-Pafendall».
1

10 décembre 2017 : le tram au Kirchberg
Copier le lien

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa s'engouffrent pour la première fois dans le nouveau tram de la capitale au niveau de la station «Rout Bréck-Pafendall».
Photo: Anouk Antony

Ce dimanche-là, la neige tombe à gros flocons sur le plateau du Kirchberg. Pas de quoi refroidir l'enthousiasme du Grand-Duc, de son épouse, du Premier ministre Xavier Bettel et de ses ministres. Ce 10 décembre 2017 est un grand jour pour la capitale, et une petite révolution dans les modes de déplacement. 


Un contrôleur dans un tramway en 1958
Il y a cinquante ans disparaissait le dernier tram
L'année 1964 a vu la fin de la dernière ligne de tramway à Luxembourg. Retour en images sur une histoire qui a traversé le XXe siècle.

En effet, le tramway refait son apparition à Luxembourg, après celui qui y circulait au milieu du XXe siècle. Certes, ce n'est pas au centre-ville comme le Stater Tram : ce premier tronçon traverse uniquement le Kirchberg d'une extrémité à l'autre, de Pfaffenthal jusqu'à Luxexpo, sur l'avenue John F. Kennedy. Au-delà, on trouve encore le siège du Luxtram, le Tramsschapp, et la gare de remisage des rames.

Le même jour sont inaugurés les gares ferroviaires de Howald, Pfaffenthal-Kirchberg, et le funiculaire. 

Le tram circulant entre le Kirchberg et la place de l'Etoile.
2

27 juillet 2018 : vers la place de l'Etoile
Copier le lien

Le tram circulant entre le Kirchberg et la place de l'Etoile.
Photo : Guy Jallay

A partir de l'été 2018, les rames ne font plus seulement des allers-retours sur le plateau du Kirchberg. Le 27 juillet, une extension du premier tronçon du réseau, dit tronçon A et désormais complet, est inaugurée.


Les nouvelles stations Théâtre, Faïencerie et Place de l'étoile ont ouvert ce 27 juillet
La Place de l'Etoile désormais accessible en tram
Théâtre, Faïencerie et Place de l'Etoile... voici les trois nouvelles stations du tramway inaugurées ce vendredi 27 juillet. Un nouveau tronçon qui a accueilli des animations toute la journée pour inciter le public à découvrir le tram et ses différents arrêts.

Les travaux avaient démarré en même temps que pour le segment initial sur le plateau du Kirchberg, mais ont pris davantage de temps. Notamment parce qu'il a fallu enjamber la vallée de l'Alzette, au Pfaffenthal, via le pont Rouge. C'est chose faite au mois de mai 2018.

Avec cette extension, trois nouvelles stations sont également mises en service : Théâtre, Faïencerie et place de l'Etoile. Le tram entre ainsi véritablement au centre-ville.

Un tram à quai, devant la gare centrale.
3

13 décembre 2020 : le tram arrive à la gare centrale
Copier le lien

Un tram à quai, devant la gare centrale.
Photo : Gerry Huberty

En pleine période de pandémie liée au covid-19, le tronçon B du tramway luxembourgeois est inauguré. Deux ans après leur mise en service sur le plateau du Kirchberg, les rames filent désormais jusqu'à la gare centrale.

Le nouveau tronçon de 7 km relie la place de l'Etoile à la gare via l'avenue Emile-Reuter, le boulevard Royal, le pont Adolphe et l'avenue de la Liberté. Quatre stations jalonnent ce tracé : Hamilius, place de Metz, place de Paris et donc gare centrale, nouveau terminus de la ligne au sud.

Au centre-ville, les rames de tram se substituent aux passages de quelque 1.700 bus au quotidien.

Des essais ont eu lieu tout l'été sur le nouveau tronçon du tram.
4

11 septembre 2022 : bonjour Bonnevoie !
Copier le lien

Des essais ont eu lieu tout l'été sur le nouveau tronçon du tram.
Photo: Chris Karaba

Ce dimanche 11 septembre, la gare centrale ne sera plus le terminus du tram. Le développement du réseau se poursuit, avec un nouveau tronçon et vers un nouveau quartier de la capitale : Bonnevoie

L'inauguration de ce segment de 1,2 km est programmée en fin de matinée. Les travaux avaient démarré en avril 2021, le planning comme les coûts ont été respectés. Et ce malgré un couac cet été, avec une polémique sur l'absence de végétalisation sur le boulevard de Kyiv où circulent les rames.

Deux stations complètent le réseau : Dernier Sol et Lycée Bonnevoie. Actuellement, 72.000 voyageurs empruntent le tram chaque jour à Luxembourg. Avec cette extension, l'exploitant Luxtram espère atteindre la barre des 80.000.

Le pont "Y" en construction sur le ban de Gasperich.
5

Fin 2024 : du Findel au Stade de Luxembourg
Copier le lien

Le pont "Y" en construction sur le ban de Gasperich.
Photo : Chris Karaba

Pour finaliser le tracé de la ligne tel qu'il a été imaginé initialement, deux tronçons doivent encore être mis en service. La date de fin 2024 est annoncée pour les mises en service.

Le premier tronçon reliera Bonnevoie au Stade de Luxembourg, à Gasperich, où un important pôle d'échange multimodal est en construction. Les travaux doivent démarrer ce 19 septembre, d'abord entre le lycée Vauban et le stade en empruntant le pont en forme de «Y», lui aussi en construction, au-dessus de l'autoroute A3. Les travaux sur l'autre partie du tronçon, du lycée Vauban à Bonnevoie, démarreront fin 2022-début 2023. On sait d'ores et déjà que sur cette partie, en raison d'un conflit judiciaire concernant des terrains, le tram circulera, dans un premier temps, sur une voie unique sur une distance de 500 m.


La nouvelle ligne de tram met en danger les chauves-souris
Une espèce vulnérable de chauves-souris est passée inaperçue avant le début de la coupe des arbres.

A l'autre bout de la ligne, le tronçon entre Luxexpo et l'aéroport du Findel doit voir le jour. Le chantier d'un pont pour enjamber l'autoroute A1 est déjà lancé. Avec ces deux extensions prévues pour fin 2024, le tram devrait alors parcourir 16 km du Findel à Gasperich. Et ainsi remplir l'objectif souhaité par André Van der Marck, que le patron de Luxtram a rappelé vendredi matin sur les ondes de 100.7 : «Concevoir un réseau moderne, attractif et extrêmement performant».

Le tracé du tramway.
Le tracé du tramway.
Plan : Luxtram


Le chantier du tram.
6

Et après ? Encore d'autres projets
Copier le lien

Le chantier du tram.
Photo : Lex Kleren

D'autres projets sont encore dans les cartons ministériels et de Luxtram. On peut citer, par exemple, une liaison entre le Glacis et le centre-ville par l'avenue de la Porte-Neuve, en longeant le parc Kinnekswiss... et pas à travers le parc, a encore tenu à rassurer André Van der Marck sur 100.7 vendredi matin.


Lokales,PK Présentation du Plan National de Mobilité Francois Bausch. Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Bausch réagit aux critiques du tram à la Porte-Neuve
Après les critiques des associations concernant le tracé du tram prévu sur l'avenue de la Porte-Neuve, le ministre de la Mobilité dénonce des «contre-vérités» dans une lettre ouverte.

Il y a aussi la liaison rapide vers Esch-sur-Alzette, qui fait partie du plan de mobilité 2035 du gouvernement. Mais on n'en est pas encore là... Place, dans un premier temps, à l'inauguration à Bonnevoie ce dimanche 11 septembre.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Communauté de communes frontalières
Frontalière du Luxembourg, la communauté de communes de Cattenom et environs veut accélérer sur les projets de mobilité, avec des voies de bus dédiées sur les axes routiers en direction du Grand-Duché et des liaisons qui seraient gratuites.
09.09.08 illustration mobilite luxembourg, photo. Marc Wilwert
Infrabel a inauguré ce vendredi, en présence des deux ministres de la Mobilité belge et luxembourgeois, un tronçon réélectrifié de 66 km sur l'Axe 3. Les travaux de modernisation avaient notamment pour but d'augmenter la vitesse des trains.
online.fr , l'axe Bruxelles-Luxembourg , Strecke , Zugstrecke , Bahn , Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Alors qu'une nouvelle période de concertation publique doit débuter en septembre, une association nouvellement créée à Florange se mobilise pour l'abandon pur et simple du tronçon nord de l'A31bis, quel que soit son tracé.