Changer d'édition

Retards à répétition: "Galeria Inno" renonce au Royal Hamilius

Retards à répétition: "Galeria Inno" renonce au Royal Hamilius

Grafik: Codic
Luxembourg 23.05.2017

Retards à répétition: "Galeria Inno" renonce au Royal Hamilius

Le concept store Galeria Inno, qui devait être l'un des premiers magasins à ouvrir ses portes dans le complexe Royal Hamilius début 2018, ne fait désormais plus partie du projet. Une information confirmée par Codic, en charge des travaux.

(SW) - Le concept store Galeria Inno, qui devait être l'un des premiers magasins à ouvrir ses portes dans le complexe Royal Hamilius début 2018, ne fait désormais plus partie du projet.

La société mère canadienne a en effet décidé de se retirer. En cause: le chantier qui prend du retard et qui n'ouvrira donc pas ses portes dans les temps impartis.

«Les retards à répétition et l'impossibilité d'ouvrir comme convenu début 2018 violent notre contrat. Nous avons donc décidé d'y mettre fin mais restons ouverts à toutes les possibilités pour notre expansion au Bénélux», a communiqué la société.

La société Codic, en charge des travaux du Royal Hamilius a confirmé cette information ce mardi après-midi. 

«La date de livraison, fixée initialement à fin décembre 2017, ayant été postposée à juin 2018, Galeria Inno a fait usage de la faculté qui lui était réservée de se retirer du bail. Le contrat de bail avait été signé en 2013 avec l’actionnaire alors allemand de Inno. Même si Codic regrette cette décision, le développement de Royal-Hamilius continuera à un rythme constant et les travaux du chantier se poursuivront sans interruption», peut-on lire dans leur communiqué.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.