Changer d'édition

Rencontre Luxembourg-Belgique: Bettel et Michel passent les grands dossiers au crible
Luxembourg 23 4 min. 04.07.2016 Cet article est archivé

Rencontre Luxembourg-Belgique: Bettel et Michel passent les grands dossiers au crible

Xavier Bettel aux côtés de Charles Michel et Didier Reynders

Rencontre Luxembourg-Belgique: Bettel et Michel passent les grands dossiers au crible

Xavier Bettel aux côtés de Charles Michel et Didier Reynders
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 23 4 min. 04.07.2016 Cet article est archivé

Rencontre Luxembourg-Belgique: Bettel et Michel passent les grands dossiers au crible

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Les gouvernements belge et luxembourgeois se sont rencontrés ce lundi à la Gäichel à Eischen. Une déclaration commune est sortie de cette réunion devenue une tradition depuis 2004.

(CR / CB) - Les gouvernements belge et luxembourgeois se sont rencontrés ce lundi à la Gäichel à Eischen, comme le veut la tradition depuis 2004. Ensemble, les représentants des deux pays ont passé au crible les grands dossiers d'actualité.

Au-delà de leurs hautes fonctions politiques, les Premiers ministres Charles Michel et Xavier Bettel sont des amis proches dans la vie civile
Au-delà de leurs hautes fonctions politiques, les Premiers ministres Charles Michel et Xavier Bettel sont des amis proches dans la vie civile
Photo: Guy Jallay

Voici la position des deux pays sur les principaux dossiers d'actualité:

Luxembourg-Bruxelles en 2 heures en 2023

La liaison ferroviaire entre Bruxelles et Luxembourg sera considérablement plus rapide dans les années à venir: concrètement, d'ici 2023, les usagers luxembourgeois pourront rejoindre la capitale belge en un peu moins de deux heures contre 3h15 à l'heure actuelle. C'est ce qui a été annoncé sans plus de précision lors de la réunion de ce lundi.

Train: une meilleure offre pour les frontaliers

Chaque jour près de 40.000 Belges se rendent au Luxembourg pour y travailler. Nombreux sont ceux qui se rendent à la première gare luxembourgeoise pour prendre le train en direction de Luxembourg-Ville profitant du prix avantageux des tickets de train luxembourgeois.

Les CFL et la SNCB offrent depuis octobre 2015 un abonnement transfrontalier SNCB combiné à un mPass luxembourgeois. Les deux pays se sont aussi mis d’accord sur la possibilité d’introduire une tarification unique sur un trajet transfrontalier spécifique.

La SNCB a réalisé une étude pour voir comment transformer ses ateliers désaffectés de Stockem en Park & Ride. Ce projet s’inscrit dans la stratégie pour décongestionner l’autoroute E411. Un projet pilote avec une tarification plus avantageuse et le P&R gratuit pour les navetteurs devrait être opérationnel en décembre 2017.

Brexit: "Cette décision affecte l'UE"

"Les deux gouvernements regrettent profondément le fait que le peuple britannique s’est prononcé contre le maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne. Cette décision affecte l’UE et elle affecte de manière particulière aussi le Luxembourg et la Belgique en tant que partenaires."

"Il est important que le Royaume-Uni informe le Conseil européen de ses intentions dans les meilleurs délais. Les négociations, tant formelles qu’informelles, ne pourront pas commencer avant cette notification." 

Industrie sidérurgique: "sauvegarder les emplois"

"Tenant compte des défis actuels auxquels est confrontée l’industrie sidérurgique européenne, dont les surcapacités de production mondiales, les deux gouvernements ont affirmé que la finalisation de la réforme des instruments de défense commerciale dont dispose l’UE est une priorité en matière de politique commerciale."

"Il ne s’agit pas de protéger un secteur spécifique de la compétition étrangère mais de sauvegarder un maximum d’emplois viables tout en permettant à nos industries sidérurgiques de rester compétitives et de disposer d’une prévisibilité pour justifier des investissements nécessaires à la modernisation du secteur."

Secteur agricole: stabiliser l'offre dans l'UE

"Afin de rééquilibrer l’offre et la demande sur le marché du lait, les deux gouvernements plaident pour des mesures de stabilisation volontaires et temporaires de l'offre qui seraient coordonnées et étendues à l'ensemble de l’UE."

"Il est par ailleurs souhaitable que des compensations européennes soient liées à l'activation de l'article 222. A ce stade les mesures européennes de soutien, mises en place depuis septembre 2015, n'ont pas eu d'impact positif significatif sur les prix des produits agricoles (marché du lait et de la viande porcine)."

"Les deux gouvernements invitent la Commission européenne à adopter des mesures complémentaires et à dégager des budgets pour gérer la situation."

Fiscalité: chasse aux fraudeurs

"Des avancées majeures ont eu lieu dans le domaine de l’échange automatique des rulings et dans la directive de lutte contre la fraude et l’évasion fiscale (Anti Tax Avoidance Directive). Vu l’évolution internationale en matière de fiscalité (BEPS), les deux gouvernements ont décidé de renforcer leur dialogue sur tous les sujets qui concernent la fiscalité."

Bienvenue aux étudiants en médecine luxembourgeois

Sur la question de l’accès aux études de médecine en Belgique pour les étudiants luxembourgeois, l’exemption du contingentement INAMI pour les étudiants ayant obtenu leur diplôme d’études secondaires au Luxembourg sera maintenue. 

Déchets radioactifs: stockage en Belgique

Malgré les divergences sur la nécessité de l'énergie nucléaire, les deux gouvernements ont signé un accord bilatéral permettant la gestion et le stockage définitif des déchets radioactifs luxembourgeois en Belgique. 

Signature de l'accord par Marie-Christine Marghem, ministre de l'Energie, de l'Environnement et du Développement durable, et Lydia Mutsch, ministre de la Santé, ministre de l'Egalité des chances
Signature de l'accord par Marie-Christine Marghem, ministre de l'Energie, de l'Environnement et du Développement durable, et Lydia Mutsch, ministre de la Santé, ministre de l'Egalité des chances
Photo: SIP / Charles Caratini

Ces déchets radioactifs, faibles en activité et en quantité, proviennent majoritairement de produits de consommation qui ne sont plus commercialisés, tels que les détecteurs de fumée ioniques. Cet accord est une première en Europe et marque la volonté des deux gouvernements d’un traitement approprié de ces déchets dans l’intérêt des citoyens.

Sommet du Benelux le 3 octobre au Luxembourg

La prochaine réunion conjointe aura lieu en Belgique en 2017. Avant cette échéance, les ministres se retrouveront pour le sommet du Benelux le 3 octobre au Grand-Duché. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.