Changer d'édition

Réduire le chômage partiel pour relancer l'emploi
Luxembourg 2 min. 29.07.2020

Réduire le chômage partiel pour relancer l'emploi

Le chômage partiel devrait toutefois être maintenu au moins jusqu'à la fin de l'année.

Réduire le chômage partiel pour relancer l'emploi

Le chômage partiel devrait toutefois être maintenu au moins jusqu'à la fin de l'année.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 29.07.2020

Réduire le chômage partiel pour relancer l'emploi

Si le dispositif a jusque-là été un outil très utilisé depuis le début de la pandémie, le gouvernement entend désormais sortir les entreprises de ce schéma. Pour cela, l'Etat a mis en place une nouvelle aide dès juillet. Mais pour ce premier mois, le nombre de bénéficiaires s'annonce réduit.

(ASdN avec Marco Meng) - Pour sauver les entreprises, le gouvernement n'a pas lésiné sur les moyens. Au total, ce sont près de 93,8 millions d'euros qui ont été versés aux petites entreprises et aux indépendants dans le cadre des aides financières non remboursables. La dernière en date accordera une somme mensuelle entre 250 et 1.250 euros par salarié, selon qu'il soit au chômage ou actif.


Pressekonferenz zum Jahresbericht 2019 der ITM, mit Marco Boly und Dan Kersch, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les douze travaux de Dan Kersch
Les grandes lignes des mesures sur l'emploi à venir avaient été évoquées lors de la tripartite, la semaine passée. Le ministre du Travail en a expliqué le détail, jeudi. Et d'en profiter pour faire quelques mises au point sur le climat social.

Avec cette nouvelle aide, le gouvernement souhaite permettre aux entreprises de recevoir d'autres formes d'aide. Avec un objectif «encourager les entreprises à investir», précise Franz Fayot (LSAP). Car la pandémie «a aggravé le climat des affaires», souligne le ministre de l'Economie avant d'ajouter que cela peut pousser les entreprises «à reporter, voire à remettre en cause certains projets d'investissement».  

Grâce à ces investissements, le gouvernement entend «sortir les employés du chômage partiel», souligne Lex Delles (DP). Jusqu'à présent, le chômage partiel a été le moyen le plus efficace de supprimer la pression financière des entreprises et d'empêcher une vague de licenciements. Mais son coût reste faramineux. Mi-mai, Dan Kersch (LSAP) évoquait une enveloppe de quelque 725 millions d'euros

Cette nouvelle aide aux entreprises sera applicable dès le mois de juillet, avec effet rétroactif. Avec une condition toutefois : que l'entreprise n'ait pas demandé de réduction du temps de travail pour ce mois-ci. 

Un prérequis qui devrait limiter le nombre de bénéficiaires en juillet. Car les demandes de chômage partiel doivent être introduites au plus tard le 12 de chaque mois pour le mois suivant. Autrement dit, pour bénéficier d'une réduction de temps de travail en juillet, les entreprises devaient introduire leur demande avant le 12 juin, soit près de six semaines avant l'approbation de cette nouvelle aide par la Chambre des députés. «Début juin, les entreprises ne savaient pas quand et si l'aide financière arriverait», regrette ainsi l'Association des artisans (FDA). 

L'argument est cependant réfuté par Lex Delles. Pour le ministre des Petites et Moyennes entreprises, les conditions des nouvelles mesures de soutien ont été «clairement communiquées», entre autres lors de la présentation du paquet «Neistart Lëtzebuerg» le 20 mai 2020.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Etat doit carburer avec un quart d'impôts en moins
Après une baisse déjà inquiétante au premier trimestre, les recettes fiscales ont chuté de 25% de mars à juin. Un effondrement dû notamment aux impôts réglés en moins par les sociétés mais aussi au manque de recettes provenant des ventes de carburant ou tabac.
station d'essence - Diesel - Benzin- Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'Etat luxembourgeois ouvre grand les robinets financiers
Le ministre des Finances voit filer les dépenses publiques plus vite que prévu à l'heure de présenter son budget 2020. Mais le déficit constaté aujourd'hui, aux yeux de Pierre Gramegna «renforce la capacité de l’économie de redémarrer».
Faillite Chaussures  Geox - Belle étoile - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Investissements et emplois à l'abri de la crise
La Chambre de commerce a sondé 431 entreprises. Et même si la situation est loin d'être rassurante, les entrepreneurs estiment qu'ils maintiendront leurs effectifs et le choix d'investir pour le devenir de leur société. Une note d'espoir.
Heizung, Tank, Heiztank