Changer d'édition

Recommandations du ministère de la Santé: La transmission du virus Zika par voie sexuelle est confirmée
Luxembourg 2 min. 06.02.2016

Recommandations du ministère de la Santé: La transmission du virus Zika par voie sexuelle est confirmée

Les femmes enceintes sont plus vulnérables le virus Zika pourrait être responsable d'une microcéphalie, c'est-à-dire de malformations du système nerveux central de l'embryon.

Recommandations du ministère de la Santé: La transmission du virus Zika par voie sexuelle est confirmée

Les femmes enceintes sont plus vulnérables le virus Zika pourrait être responsable d'une microcéphalie, c'est-à-dire de malformations du système nerveux central de l'embryon.
Photo: REUTERS
Luxembourg 2 min. 06.02.2016

Recommandations du ministère de la Santé: La transmission du virus Zika par voie sexuelle est confirmée

Maurice FICK
Maurice FICK
Le virus Zika se transmettant bien par voie sexuelle, le ministère de la Santé recommande à tout homme ayant voyagé dans une zone de transmission du virus et dont la partenaire est enceinte, de «s'abstenir de toute forme d'activité sexuelle» ou de mettre un préservatif «jusqu’à la fin de la grossesse».

(MF avec C.) - Le virus Zika se transmettant bien par voie sexuelle, le ministère de la Santé recommande à tout homme ayant voyagé dans une zone de transmission du virus et dont la partenaire est enceinte, de «s'abstenir de toute forme d'activité sexuelle» ou de mettre un préservatif «jusqu’à la fin de la grossesse».

Les ministres de la Santé d'Amérique latine ont tenu mercredi une réunion d'urgence face à l'expansion du virus Zika et dans un climat d'inquiétude mondiale après l'annonce d'un cas de transmission par voie sexuelle détectée aux Etats-Unis.

Le ministère de la Santé luxembourgeois a indiqué vendredi soir dans un communiqué que le centre de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention -CDC) aux États-Unis «vient de confirmer la transmission du virus ZIika par voie sexuelle».

Un virus à prendre très au sérieux

Du coup, il  recommande «à tout homme ayant résidé ou voyagé dans une zone de transmission du virus Zika et qui a une partenaire enceinte, de soit s'abstenir de toute forme d'activité sexuelle avec sa partenaire, soit d'utiliser systématiquement et correctement un préservatif lors des rapports sexuels et ceci jusqu'à la fin de la grossesse».

Ce virus est à prendre très au sérieux s’il affecte une femme enceinte. Dans ce cas, il pourrait être responsable d'une microcéphalie, c'est-à-dire de malformations du système nerveux central de l'embryon .

Le ministère de la Santé luxembourgeois réitère également sa recommandation à la femme enceinte de ne pas voyager dans les pays concernés.

Ces femmes enceintes devraient mentionner leur voyage à l'occasion des consultations prénatales afin d'être examinées et suivies de manière appropriée.

Pas plus tard que mardi s'est réuni le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève et sa directrice a parlé d'«une urgence de santé publique de portée mondiale».


Sur le même sujet