Changer d'édition

Le variant Delta présent dans 96% des infections covid
Luxembourg 2 min. 27.08.2021
Recherche

Le variant Delta présent dans 96% des infections covid

Depuis le début de l'épidémie, 75.442 cas positifs au covid ont été relevés au Luxembourg.
Recherche

Le variant Delta présent dans 96% des infections covid

Depuis le début de l'épidémie, 75.442 cas positifs au covid ont été relevés au Luxembourg.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 27.08.2021
Recherche

Le variant Delta présent dans 96% des infections covid

La souche dite indienne assoit un peu plus sa présence au Grand-Duché, selon les dernières analyses du Laboratoire national de santé. Avec d'ailleurs de nouvelles formes de symptômes pour les sujets vaccinés ou non.

(pj) Le dernier rapport hebdomadaire du ministère de la Santé a confirmé la reprise des infections covid. Dans un contexte de retour de vacances, le virus a repris de plus belle sa course au sein de la population luxembourgeoise. Mercredi déjà, le Premier ministre s'en est d'ailleurs préoccupé en insistant sur l'importance de la vaccination d'un maximum de résidents et frontaliers à l'approche du rush de la rentrée scolaire et de la reprise du travail. Mais si une chose ne change pas, c'est bien la position dominante du variant Delta dans les cas de contaminations récents.


Paulette Lenert repousse la vaccination obligatoire
Persuader plutôt que forcer : voilà la ligne de conduite que la ministre de la Santé luxembourgeoise compte suivre pour faire progresser la vaccination auprès des salariés du domaine de la santé ou des professionnels en contact avec des personnels vulnérables.

Ainsi, sur les 178 derniers échantillons covid+ analysés par le LNS, 96,7% étaient dus à la souche indienne. Laissant à peine 3,3% de place au variant Gamma. Une déclinaison dite brésilienne du SARS-CoV2 qui avait été prédominante au lendemain d'un cluster en lien avec la Fête nationale, fin juin début juillet. 

 Avec le recul, il semble que ce variant non seulement soit bien plus contagieux que la forme originelle du virus venu de Chine, mais entraîne de nouvelles formes de symptômes permettant de détecter une possible infection.

Pour les personnes à «schéma vaccinal complet»

388.000 personnes ont reçu, au Luxembourg, la totalité des doses anti-covid recommandée. Mais ceux qui ont été atteints par le virus, sous sa forme Delta, témoignent fréquemment des maux de tête, un écoulement nasal, des éternuements, des maux de gorge et une perte d’odorat. 

Il n'est donc plus question de fièvre ou de toux, contrairement aux symptômes les plus fréquemment rapportés durant de longs mois. Par contre, la perte d’odorat, un symptôme de la souche originelle du coronavirus, réapparaît.

Chez les non-vaccinés

Les cinq symptômes les plus couramment répertoriés pour les sujets n'ayant reçu aucune dose et infectés sont maux de tête, maux de gorge, écoulement nasal, fièvre et toux persistante. 

Pour rappel, la semaine passée : 64,7% des patients hospitalisés en soins normaux et tous les patients en soins intensifs (100%) n’étaient pas vaccinés. Chiffres du ministère de la Santé.

Côté partiellement vaccinés

Pour les personnes qui ont reçu une dose de vaccin (sur deux, donc hors Johnson & Johnson), les symptômes relatés les plus courants sont des maux de tête, écoulement nasal, mal de gorge, des éternuements et une toux persistante. Non seulement l’ordre a changé, mais la fièvre ne figure plus dans le top 5. L'augmentation de température ayant été supplantée par les éternuements.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour le Dr Oliver Kohns, chercheur à l'Uni, le choix du vaccin va au-delà d'une protection personnelle contre le virus, ce qui explique les divergences. Pour autant, il estime que ces tensions ne s'apparentent pas non plus à des fractures.
Le Premier ministre insiste sur l'importance de la vaccination pour ralentir l'épidémie covid, alors qu'une reprise des infections est attendue avec le retour des congés. Xavier Bettel indique également que l'enveloppe destinée aux aides post-inondations est à présent de 100 millions d'euros.
Politik, Pressekonferenz, Xavier Bettel und Paulette Lenert, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'outil de vérification de l'authenticité et de la validité d'un certificat covid a été mis en place voilà un peu plus de deux mois. Salles de spectacles, boutiques, restaurants, théâtres, bars, stades l'ont vite adopté.
COVIDcheck.lu - certificate, COVID-Zertifikat, EU Digital Covid Certificate, covid check.lu - Foto: John Schmit
Personnels et résidents des structures pour personnes âgées continueront d'être testés régulièrement «jusqu'en décembre», a indiqué Corinne Cahen. Une prolongation que recommande notamment le Conseil supérieur des maladies infectieuses.
Alors que le pic épidémique pourrait être atteint dans «quelques jours» dans l'Hexagone, le ministre de la Santé Olivier Véran a devancé l'avis de la Haute autorité de santé et lancé l'organisation de cette troisième injection des plus de 65 ans.
L'injection, le 19 août dernier, d'une deuxième dose anti-covid au Premier ministre a soulevé divers questionnements. En effet, aux sujets déjà frappés par le covid, il est souvent dit de ne pratiquer qu'une seule vaccination. Explications
Quatre mois après sa première injection, le Premier ministre présente un schéma vaccinal complet.