Changer d'édition

Rappel : Des traces de plastique dans des barres chocolatées
Luxembourg 27.06.2016 Cet article est archivé

Rappel : Des traces de plastique dans des barres chocolatées

Seulement les produits vendus du 1/2 au 24/6/2016 inclus sont concernés.

Rappel : Des traces de plastique dans des barres chocolatées

Seulement les produits vendus du 1/2 au 24/6/2016 inclus sont concernés.
Luxembourg 27.06.2016 Cet article est archivé

Rappel : Des traces de plastique dans des barres chocolatées

Marc VANACKER
Marc VANACKER
Les autorités de sécurité alimentaire luxembourgeoises ont été informées par les Supermarchés Colruyt du rappel de bâtons de chocolat au lait fourrés banane et fourrés praliné dû à la présence de morceaux de plastique.

Les autorités de sécurité alimentaire luxembourgeoises viennent d’être informées par Colruyt Supermarchés que les barres chocolatées Boni Selection au lait fourré banane et au lait fourré praliné vendues dans les supermarchés Colruyt  sont susceptibles de contenir des corps étrangers dangereux.

En effet, des morceaux en plastique ont été retrouvés dans certaines barres.

Entre-temps, les produits ont été retirés de la vente par le Colruyt mais une partie a été vendue au consommateur final.

Les autorités de sécurité alimentaire luxembourgeoises recommandent aux consommateurs de ne plus consommer les produits mentionnés.

Seulement les produits avec les dates de durabilité indiquées (vendus du 1/2 au 24/6/2016 inclus) sont concernés. Tous les autres produits ne sont pas concernés.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le lait infantile placé sous haute surveillance
Après les révélations de l'ONG Foodwatch, qui a trouvé des traces de produits toxiques dans les laits en poudre pour bébés de plusieurs marques, trois articles incriminés ont été repérés dans des supermarchés au Luxembourg. La «traque» dans d'autres enseignes se poursuit.
Les autorités sanitaires veulent débusquer les laits infantiles qui poseraient problème et poussent pour une meilleure réglementation européenne.