Changer d'édition

Qui est Vera Spautz, la bourgmestre d'Esch-sur-Alzette?

Qui est Vera Spautz, la bourgmestre d'Esch-sur-Alzette?

Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 15.01.2014

Qui est Vera Spautz, la bourgmestre d'Esch-sur-Alzette?

C'est une battante qui n'a pas sa langue dans sa poche! Vera Spautz, 50 ans, est -officiellement depuis ce mercredi- la 2e femme à devenir bourgmestre d'Esch-sur-Alzette. Portrait d'une socialiste engagée, syndicaliste, à la fibre résolument sociale.

Affaires sociales, emploi, logements sociaux, égalité des chances, jeunesse et 3e âge... Les dossiers dont s'est occupée durant treize années Vera Spautz en tant qu'échevine d'Esch-sur-Alzette reflètent bien sa fibre sociale.

Issue des rangs de l'OGBL, Vera Spautz est entrée en politique pour défendre des causes, celles des moins bien lotis, des jeunes, des femmes qui besoin d'aide. La dame au regard clair perçant, cheveux courts acajou et à la voix de rockeuse s'active pour gommer les inégalités... quitte à y laisser des plumes.

Entrée à la Chambre des députés en juillet 2004, elle a remis son mandat en novembre 2012 pour des raisons de santé mais aussi à cause de divergences d'opinion politique au sein de son parti. Considérant notamment que l'approbation du LSAP de la manipulation de l'index était "une erreur". Dès janvier elle avait annoncé son point de vue sur la question.

Mais elle avait tenu à conserver son mandat d'échevine à Esch-sur-Alzette, ville où elle est née et où elle a démarré sa carrière politique en janvier 2000 à 36 ans. Dès septembre de la même année, elle est devenue échevine .

Les électeurs l'ont plébiscité en 2011

Son côté entier, son engagement sur le terrain mais aussi aux côtés de Lydia Mutsch, devenue ministre de la Santé, lui permettent, au moment de devenir officiellement bourgmestre de la Métropole du fer, de bénéficier d'une popularité certaine.

Les électeurs eschois l'avaient crédité de 5.266 voix lors des élections communales d'octobre 2011. Faisant de l'élue socialiste la deuxième personnalité politique, après l'incontournable ex-bourgmestre.

Vera Spautz est par ailleurs toujours présidente de l'asbl Zarabina qu'elle a contribué à fonder à Esch en 1995. Une association qui a pour but de redonner une seconde chance sur le marché de l'emploi aux femmes se retrouvant au chômage.

Assermentée officiellement

Vera Spautz a été assermentée officiellement en tant que bourgmestre ce mardi 15 janvier 2014 au ministère de l'Intérieur. En même temps, Dan Codello (LSAP) a également prêté serment devant le ministre de l'Intérieur, Dan Kersch, pour prendre le siège d'échevin laissé libre.

Le nouveau collège échevinal d'Esch est complété par Jean Huss (Déi Gréng) - qui sera remplacé sous peu par Martin Kox - Jean Tonnar (LSAP) et Henri Hinterscheid (LSAP).

Vera Spautz avait été élue haut la main au sein de la fraction socialiste eschois début décembre pour succéder à Lydia Mutsch. Sur 53 votants seuls deux ont voté contre sa candidature et quatre se sont abstenus.

Maurice Fick


Sur le même sujet

Dan Codello, nouvel échevin d'Esch-sur-Alzette
C'est officiel! Vera Spautz remplacera Lydia Mutsch - devenue ministres - à la tête d'Esch-sur-Alzette. Quant à son siège d'échevin, il sera occupé par le conseiller communal socialiste Dan Codello.