Changer d'édition

Quelle seconde vie pour les pop-up stores?
Luxembourg 2 min. 10.06.2020

Quelle seconde vie pour les pop-up stores?

Les deux magasins éphémères Botari et Bricks4Kidz dans la rue Philippe II achèveront leur bail fin juillet.

Quelle seconde vie pour les pop-up stores?

Les deux magasins éphémères Botari et Bricks4Kidz dans la rue Philippe II achèveront leur bail fin juillet.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 10.06.2020

Quelle seconde vie pour les pop-up stores?

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Les deux magasins éphémères Botari et Bricks4Kidz dans la rue Philippe II achèveront leur bail fin juillet. L'administration communale de la capitale lance un nouvel appel à candidatures. La date limite pour l'introduction des dossiers est fixée au 21 juin.

Intéressé d'ouvrir un magasin éphémère dans le centre-ville de la capitale? Il n'y a pas de temps à perdre. La Ville de Luxembourg vient en effet d'ouvrir jusqu'au 21 juin un second appel à candidatures pour l'occupation à partir de début août des deux surfaces commerciales de 45 m2 situées aux n°38 et 40 de la rue Philippe II.

Le principe est celui des pop-up stores, à savoir une location pour une durée d'un à six mois (avec possibilité d'une prolongation de trois mois) à un tarif oscillant entre 650 et 2.250 euros par mois en fonction de l'activité. Sont autorisées les propositions dans le domaine vestimentaire, des accessoires et bijoux, des équipements de la maison, des services et loisirs, des soins et de la beauté, de l'art, de la mode et de la photographie ou encore de l'alimentation sèche emballée.


Lokales, Corona: Geschäfte öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in Luxemburg Stadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La capitale met le paquet sur ses magasins
La politique de soutien aux commerces de la capitale se poursuit. Mercredi, la Ville de Luxembourg a annoncé apporter une aide «directe» aux quelque 1.500 boutiques sous la forme de chèques-cadeaux. Tout en leur offrant une plus grande visibilité en ligne.

Pour rappel, afin de lutter contre les cellules commerciales vides dans le centre, la Ville de Luxembourg avait ouvert ces espaces de vente éphémères en fin d'année dernière. Deux enseignes parmi les 39 candidatures reçues avaient alors été retenues: «Bricks4Kidz», proposant des ateliers pédagogiques et des activités pour enfants avec des briques Lego, et «Botari», spécialisé dans la vente d'accessoires et de vêtements venus de Corée et du Japon. Initialement, leur bail était supposé s'achever fin avril, mais la crise sanitaire a bouleversé la donne, et les deux commerces accueilleront finalement le public jusque fin juillet.

Si ces magasins éphémères se trouvent à proximité de la rue Notre-Dame, où de nouveaux «aménagements» sont annoncés, Serge Wilmes (CSV), premier échevin en charge du commerce dans la capitale, n'excluait d'ailleurs pas fin février de tenter l'expérimentation ailleurs qu'au centre-ville. Seule limite imposée: «que le loyer que la Ville doit payer soit justifié».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La capitale met le paquet sur ses magasins
La politique de soutien aux commerces de la capitale se poursuit. Mercredi, la Ville de Luxembourg a annoncé apporter une aide «directe» aux quelque 1.500 boutiques sous la forme de chèques-cadeaux. Tout en leur offrant une plus grande visibilité en ligne.
Lokales, Corona: Geschäfte öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in Luxemburg Stadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La formule attractive des pop-up stores
Et si l'avenir du commerce de ville tenait dans les boutiques éphémères? A Luxembourg, la tendance commence à prendre. La Ville étant même prête à tenter l'expérience au-delà du centre-ville.
Lokales,Pop-Up-Stores in der Hauptstadt -  Bricks4Kidz (38, rue Philippe II) . Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'éphémère s'invite rue Philippe II
L'identité des deux commerces qui occuperont les locaux situés dans la rue Philippe II a été dévoilée, mercredi, par la Ville. Les enseignes auront six mois pour trouver leur public, avant le renouvellement de l'offre.
Les nouvelles boutiques de la rue Philippe II devront céder leur place au printemps.
Gros rabais de la Ville sur la location de ses magasins
Pour venir en aide au commerce de l'hypercentre et de la gare, la Ville de Luxembourg lance ce mercredi sa nouvelle offre pour louer deux pop-up stores à prix très attractifs. Les «jeunes qui ont de bonnes idées» seront prioritaires.
Solden an Rue Philippe II, Foto Lex Kleren