Changer d'édition

Que ceux qui veulent d'une dose résiduelle se manifestent
Luxembourg 2 min. 30.04.2021

Que ceux qui veulent d'une dose résiduelle se manifestent

Contrairement à la liste AstraZeneca, les volontaires pour les doses résiduelles seront contactés en fonction de leur âge et non de leur ordre de présence dans la liste.

Que ceux qui veulent d'une dose résiduelle se manifestent

Contrairement à la liste AstraZeneca, les volontaires pour les doses résiduelles seront contactés en fonction de leur âge et non de leur ordre de présence dans la liste.
Photo: dpa
Luxembourg 2 min. 30.04.2021

Que ceux qui veulent d'une dose résiduelle se manifestent

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
A compter de ce vendredi, les résidents âgés entre 18 et 54 ans pourront s'inscrire sur une nouvelle liste volontaire pour bénéficier des vaccins non utilisés dans les centres de vaccination. Mais contrairement à la liste pour AstraZeneca, l'ordre d'appel se fera en fonction de l'âge.

Pour accélérer la campagne de vaccination, le gouvernement continue de miser sur le volontariat des résidents. Après avoir proposé aux 16-54 ans de bénéficier des doses disponibles d'AstraZeneca, l'exécutif poursuit sa stratégie en élargissant le dispositif aux doses non utilisées quotidiennement dans les centres de vaccination. A compter de ce vendredi après-midi, une nouvelle liste d'attente sera donc activée sur le site impfen.lu afin d'exploiter au mieux les sérums actuellement disponibles.


A nurse picks a syringe containing a dose of the AstraZeneca's Covid-19 vaccine at a vaccination center on April 26, 2021 in Barcelona amid a campaign of vaccination to fight the spread of coronavirus. (Photo by LLUIS GENE / AFP)
Moins de 1% d'effets indésirables après vaccination
Après quelque 154.000 doses de vaccin anti-covid administrées, le ministère de la Santé luxembourgeois n'a eu connaissance que de 1.125 déclarations d'effets secondaires. La plupart sans gravité.

Mais contrairement à la première liste qui reposait sur le principe du «premier arrivé, premier servi», le principe d'attribution des doses sera bien différent, puisqu'il reposera sur deux critères principaux. D'une part la nécessité pour les volontaires d'être disponibles - entre 18h30 et 19h du lundi au samedi - et d'être en mesure de rejoindre un centre de vaccination en moins de 20 minutes. Et d'autre part, les invitations seront envoyées aux volontaires en fonction de leur âge, la priorité étant mise sur les résidents les plus âgés.

Selon nos informations, la durée d'inscription sur cette liste ne devrait être que d'une semaine. Ce qui signifie que les volontaires n'ayant pas reçu d'appel téléphonique en début de soirée au cours des sept jours suivant la réception de leur invitation devront se réinscrire. A moins qu'ils n'aient reçu entre-temps une ou plusieurs autres invitations, à savoir leur notification dans le cadre de la phase 6 de la vaccination ou celle sollicitée pour les doses de Vaxzevria


26.04.2021, Berlin: Impflinge warten im Corona Impfzentrum Messe Berlin auf ihre Impfung. Im Impfzentrum der Malteser wird der Impfstoff von Biontech Pfizer an täglich über 3000 Berlinerinnen und Berliner verimpft. Foto: Michael Kappeler/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Un vaccin de BioNTech pour les 12-15 ans dès juin
Le laboratoire allemand est sur le point de déposer une demande d'autorisation pour l'utilisation de son vaccin contre le covid-19 chez les adolescents européens.

Contacté jeudi, le ministère d'Etat ne dément pas mais se contente d'indiquer que «plus d'informations seront prochainement disponibles». Pour mémoire, la mise en place de cette vaccination «last minute» fait suite à une proposition de Sven Clement (Piraten) qui souhaitait l'instauration d'un dispositif automatisé pour gérer l'accélération de la campagne de vaccination. 

Si pour l'heure un peu moins de 190.000 personnes ont reçu au moins une première dose, avec des pertes jugées «marginales», le risque augmente avec les quelque 355.000 personnes attendues «d'ici la mi-juillet» dans les centres dédiés.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ouverte depuis samedi dernier, la liste destinée à recenser les résidents de plus de 18 ans désireux de se voir injecter le vaccin à dose unique du laboratoire Johnson&Johnson se remplit vite. Contrairement à celle pour l'AstraZeneca, jugée moins attractive.
Kimberly Leonard, deputy director for narcotic enforcement, assigned to the New York State Department of Health, oversees the safe handling and storage of the first doses of the Johnson and Johnson vaccine in support of state efforts to provide mass COVID-19 vaccinations administered by the New York State Department of Health, at the Javits Convention Center in Manhattan, New York, March 03, 2021. 

The National Guard has hundreds of Guardsmen and women deployed to the vaccination site to support staffing for the site. The New York State Department of Health conducts vaccination efforts for essential workers and members of the community over age 65 beginning January 13, 2021. Eligible members of the public, 18 and over, can register for a vaccine appointment through the Department of Health website: https://www1.nyc.gov/site/doh/covid/covid-19-vaccines.page. (U.S. Air National Guard photo by Maj. Michael O’Hagan)
Les 30-54 ans qui se sont signalés pour recevoir leur vaccination anti-covid AstraZeneca commencent à être invités. Le ministère de la Santé vient de décider de fixer à huit semaines le délai d'attente avant la deuxième injection.
ARCHIV - 26.02.2021, Niedersachsen, Hannover: Ein Schild mit einer Spritze hängt an der Zufahrt zum Impfzentrum auf dem Messegelände. Dort sind in Einzelfällen Impfstoffe verwechselt worden.    (zu dpa «Panne im Impfzentrum: Mittel von Biontech und Astrazeneca verwechselt») Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que les 16-54 ans seront priés de s'inscrire pour recevoir leur dose de vaccin dans les prochaines semaines, les résidents de cette tranche d'âge devraient aussi voir leur boîte aux lettres remplie par d'autres sollicitations vaccinales. Explications.
Lokales, Impfzentrum Esch Belval, maison des matériaux, Gebäude Nord Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Dès la fin de cette semaine, le ministère de la Santé luxembourgeois débutera l'envoi des invitations pour la plus grande part de la population résidente. Des adolescents aux quinquas, à chacun son tour désormais.
26.04.2021, Kanada, Montreal: Ein Mitarbeiter filmt die Impfung einer Kollegin in einer COVID-19-Impfklinik am CAE-Hauptsitz. Im Montrealer Hauptquartier des Flugsimulationstechnologie-Herstellers begann ein Programm der Provinz zur Durchführung von Impfungen in großen Unternehmen. Foto: Paul Chiasson/The Canadian Press via ZUMA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++