Changer d'édition

Quatre mois de masques en stock disponibles
Luxembourg 2 min. 15.07.2020 Cet article est archivé

Quatre mois de masques en stock disponibles

Comme ici à Mersch, la première vague de distribution de masques (27 millions d'unités) avait été prise en charge par le CGDIS.

Quatre mois de masques en stock disponibles

Comme ici à Mersch, la première vague de distribution de masques (27 millions d'unités) avait été prise en charge par le CGDIS.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 15.07.2020 Cet article est archivé

Quatre mois de masques en stock disponibles

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Luxembourg a constitué des réserves de protections buccales. Soit près de 30 millions de masques prêts à être redistribués aux soignants ou à la population si le besoin s'en faisait ressentir.

Plus question de courir après les protections au covid-19. L'expérience de ce début d'année a servi, et le pays peut compter sur des réserves bien plus conséquentes aujourd'hui qu'à l'apparition du virus sur son sol. Ainsi, l'Etat a-t-il constitué des stocks de masques pour assurer quatre mois d'approvisionnement. L'information a été confirmée par le ministère de la Santé à la députée Déi Gréng, Stéphanie Empain.

Ainsi, dans une réponse parlementaire, confirmation a été donnée que 30 millions de masques étaient à disposition des autorités sanitaires. Le pays n'aura donc plus à batailler pour trouver du matériel, comme cela avait pu être le cas en mars dernier. De plus, la quantité a été calculée pour faire face selon le même rythme que pour le premier épisode viral, un scénario volontairement exagéré alors que désormais tous les professionnels de santé, hôpitaux et particuliers ont pu s'équiper en masques.


La demande et l'offre d'équipements de protection se rencontrent sur la plateforme www.epi-covid19.lu initiée par Luxinnovation.
L'unité logistique va fermer ses portes
La ministre de la Santé a indiqué que les achats groupés de matériels de protection sont terminés et que les stocks vont être écoulés. Le gouvernement compte toutefois constituer «une réserve nationale» en cas de nouveaux coups durs.

«Leur durée maximale de conservation est de une à trois  années», indique Laurent Jomé, premier conseiller de gouvernement. Sachant que le Grand-Duché a désormais à disposition aussi bien des masques chirurgicaux que des masques type FFP2.

Comme Paulette Lenert l'avait dernièrement annoncé dans une interview au Luxemburger Wort, il n'est pour l'instant pas question de procéder à une nouvelle répartition de protections buccales massive à la population. En tout cas, pas «à ce stade» de la reprise des contaminations. Mais c'est un bilan satisfaisant que les autorités sanitaires tirent des opérations de distribution menées aussi bien auprès des résidents qu'auprès des frontaliers.


Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
60 millions d'euros pour prolonger le testing
La commission Santé a planché, ce mardi, sur les modalités de prolongation du dépistage covid-19 organisé au profit des Luxembourgeois, des touristes et des frontaliers. Une possibilité qui pourrait rester en place jusqu'à la mise à disposition d'un vaccin.

Pour mémoire, 27 millions de masques chirurgicaux ont été offerts aux habitants via les communes et le CGDIS. A elles d'ailleurs de gérer les pièces non retirées. Quant aux 205.000 frontaliers qui pouvaient venir retirer une boite de 50 masques, près de 153.920 personnes ont honoré l'offre du gouvernement en passant par les 12 sites de distribution installés dans tout le pays deux semaines durant. Il reste donc encore quelques cartons à disposition, l'ensemble des 10 millions de pièces n'ayant pas été totalement attribués.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après les passagers débarquant au Findel, les voyageurs descendant des trains arrivant de l'étranger pourraient à leur tour se voir proposer un dépistage viral gratuit. La solution fait partie des nouvelles mesures devant permettre d'évaluer et maîtriser la diffusion du covid-19.
online.fr,  Illustration, Flughafen, Covid 19, Test für die Reisende, Urlaub, Vakanz, Airport, Findel, Ankünfte können auf der Stelle getestet werden  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Si les craintes d'une seconde vague se font jour au Luxembourg avec la hausse des infections constatée depuis fin juin, les autorités pointent du doigt les comportements transgressifs d'une frange de la population. Le psychologue Hervé Hanon y voit notamment «un défi à l'autorité».
La commission Santé a planché, ce mardi, sur les modalités de prolongation du dépistage covid-19 organisé au profit des Luxembourgeois, des touristes et des frontaliers. Une possibilité qui pourrait rester en place jusqu'à la mise à disposition d'un vaccin.
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Après avoir débloqué 13,4 millions d'euros, au mois de mai, pour compenser la baisse de fréquentation dans les cabinets et l'investissement du corps médical durant la crise sanitaire, la Caisse nationale de santé va remettre la main à la poche. Chaque heure supplémentaire prestée fera l'objet d'une rémunération additionnelle.
Paulette Lenert (LSAP) a présenté l'évolution de la pandémie de covid-19 au pays. La ministre de la Santé est revenue sur la hausse importante des contaminations au cours de la dernière semaine où 289 personnes ont été touchées par le virus.
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Lors d'une déclaration réalisée mercredi à la Chambre, Xavier Bettel a réaffirmé sa volonté de protéger la population contre un virus «qui continue de faire des victimes». Et pour cela, le Premier ministre compte avant tout sur l'application stricte, par tous, des gestes barrières.
IPO , Chambre des Deputes , Cercle Municipal , Ansprache Xavier Bettel , Covid-19 , Sars -CoV-2 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort