Changer d'édition

«Profiter du télétravail après la crise»
Luxembourg 3 min. 07.05.2020 Cet article est archivé

«Profiter du télétravail après la crise»

Djuna Bernard accorde une attention toute particulière à l’amélioration du système de santé.

«Profiter du télétravail après la crise»

Djuna Bernard accorde une attention toute particulière à l’amélioration du système de santé.
Photo: Déi Gréng
Luxembourg 3 min. 07.05.2020 Cet article est archivé

«Profiter du télétravail après la crise»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
«Renforcer l'économie à court terme, la changer à plus longue échéance», telle est en substance la teneur du discours tenu par les présidents de Déi Gréng, Djuna Bernard et Christian Kmiotek, ce jeudi. Dans ce cadre, le travail à distance devrait, selon eux, gagner en importance.

(DH) - Crise sanitaire et économie en déclin. C'est dans ce contexte qui n'a rien de réjouissant, si ce n'est le relâchement progressif des mesures de confinement, que la direction bicéphale du parti écologique s'est présentée, ce jeudi en visioconférence, pour énoncer les grands axes de son programme. 

Pour Djuna Bernard et Christian Kmiotek, les présidents de Déi Gréng, il s'agit avant tout de «stabiliser l'économie» avant de développer un modèle social et professionnel dans une perspective à plus long terme. Dans ce cadre, les nouveaux modèles de travail à distance, éprouvés avec succès lors du strict confinement, «doivent être développés», alors qu'un effort supplémentaire à l'adresse du secteur de la santé devra être consenti.

Pour Christian Kmiotek, l'expérience forcée du bureau à domicile pendant la pandémie doit faire école.
Pour Christian Kmiotek, l'expérience forcée du bureau à domicile pendant la pandémie doit faire école.
Photo: Déi Gréng

Le parti écologique veut donc maintenir «la dynamique positive du télétravail». L'expérience forcée du bureau à domicile pendant la pandémie doit être traitée «scientifiquement» et incorporée dans «une nouvelle stratégie nationale de télétravail . Selon le parti Vert, le télétravail apporte un «réel équilibre travail-vie de famille»,  tout en améliorant la qualité de l'air, en évitant les embouteillages et ravivant les liens sociaux. «Une telle réforme peut être mise en œuvre à court terme», a insisté Christian Kmiotek.

«Poursuivre les investissements publics»  

Si les perspectives du Statec supposent une reprise économique rapide, en 2021, d'autres indicateurs promettent une récession à plus long terme. Mais les Verts restent opposés à l'adoption de mesures d'austérité strictes «afin d'offrir à tous les acteurs économiques des perspectives d'avenir». Pour ce faire, le parti écologique encourage le gouvernement à poursuivre sa stratégie d'investissement dans les infrastructures publiques. 


Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Quelles stabilité et croissance après la crise ?
Devant la Chambre, le ministre des Finances s'est montré prudent, mardi, sur la croissance économique de 7 % du PIB prévue pour 2021 par le Statec. L'opposition réclame «une feuille de route pour la reprise» et voit dans la crise des opportunités de vrais changements.

D'après Christian Kmiotek, le Luxembourg a déjà investi massivement dans ce domaine au cours des dernières années et «d'importants investissements dans les énergies renouvelables, les pistes cyclables, les transports publics et la mobilité électrique sont également prévus pour les prochaines années».

Les Verts demandent aussi que la stratégie d'investissements du gouvernement soit poursuivie de manière cohérente, y compris dans la conservation de l'environnement et de la nature. D'autre part, et toujours selon lui, il convient d'examiner dans quelle mesure les subventions des programmes existants - rénovations destinées aux économies d'énergie, développement des énergies renouvelables - pourraient être augmentées à court terme.

La présidente du parti, Djuna Bernard, quant à elle, accorde une attention toute particulière à l'amélioration du système de santé. Afin de faire face à la pénurie de personnels médicaux, des études médicales de base devraient être proposées aussi rapidement que possible au Luxembourg. «En plus des améliorations dans le domaine des études médicales, il est impératif de faire face à la surcharge de travail du personnel infirmier dans les hôpitaux, ou les établissements de soins, en augmentant le nombre d'employés», a-t-elle encore indiqué.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'UE s'attend à une récession historique en 2020
La Commission européenne a prédit mercredi un ralentissement économique majeur cette année parmi les Etats membres, dévastés par les répercussions économiques de la pandémie de coronavirus, qui nécessitent un plan de relance sans précédent.
Paolo Gentiloni
Quelles stabilité et croissance après la crise ?
Devant la Chambre, le ministre des Finances s'est montré prudent, mardi, sur la croissance économique de 7 % du PIB prévue pour 2021 par le Statec. L'opposition réclame «une feuille de route pour la reprise» et voit dans la crise des opportunités de vrais changements.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - Plateau du Kirchberg -   Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'idée d'un hôpital militaire revient en force
Déjà évoquée lors de la précédente législature, la création d'un nouvel établissement sanitaire sous responsabilité du ministère de la Défense fait son retour sur le devant de la scène. Objectif double: développer un nouveau laboratoire de recherche et bénéficier d'une structure en cas de crise.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Mundschutz , Zelte Armee  Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«Voir cette crise comme une leçon»
François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Défense, de la Mobilité et de la Sécurité intérieure revient sur l’état de crise et les enseignements à en tirer pour l’avenir.
Politik, Interview Francois Bausch, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La donne sociale bouleversée par l'épidémie
Télétravail à durée illimitée, explosion des demandes de chômage partiel, extension de la possibilité du congé pour raisons familiales : les ministres de l'Emploi et de la Sécurité ont annoncé, ce jeudi, quelques bouleversements dans l'ordre établi.
Politik, Pressekonferenz Dan Kersch, Romain Schneider, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Une nouvelle stratégie de mobilité dévoilée en 2022
Finalement les transports deviendront gratuits dans tout le pays dès ce samedi 29 février. En présentant l'événement- comparé au premier pas fait sur la lune - à la presse internationale, François Bausch a attesté que le MODU 3.0 est déjà dans les cartons du gouvernement.
öffentlicher Transport - Bus - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le télétravail s'ouvre à plus de fonctionnaires
Le ministre de la Fonction publique veut réviser les textes déterminant le travail détaché à domicile proposé à certains agents de l'Administration. Une conséquence du projet-pilote mené sur neuf mois, entre 2017 et 2018.