Changer d'édition

Prochain service en terrasse, mercredi !
Luxembourg 3 min. 25.05.2020

Prochain service en terrasse, mercredi !

Les restaurateurs ont quatre jours pour réaménager leurs salles, selon les nouvelles règles.Y a du plexiglas et du paravent dans l'air...

Prochain service en terrasse, mercredi !

Les restaurateurs ont quatre jours pour réaménager leurs salles, selon les nouvelles règles.Y a du plexiglas et du paravent dans l'air...
Photo : Shutterstock
Luxembourg 3 min. 25.05.2020

Prochain service en terrasse, mercredi !

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Et vendredi, tous les restaurants et bars auront le droit d'accueillir du public. Le Premier ministre en a fait l'annonce, lundi. Ce même 29 mai, cinémas, lieux de culte, salles de congrès ou de sports, lieux culturels pourront également rouvrir.

Avant le week-end prochain, bars et restaurants auront remis le couvert. Au-delà du secteur de l'Horesca, il faut bien reconnaître que tout le pays attendait cette (bonne) nouvelle. Et le Premier ministre, Xavier Bettel (DP) n'a guère tardé, ce lundi, à dévoiler les modalités de cette «reprise sous conditions». Mercredi 27 mai, les établissements avec terrasses pourront redémarrer en extérieur. Vendredi 29, salles et terrasses pourront retrouver la valse des clients et serveurs, des verres et des assiettes.

Mais attention, pour les établissements il faudra veiller à bien espacer les tables (1,50m de séparation), limiter le nombre de clients assis autour d'une même table (pas plus de quatre et issus d'un même foyer) et installer des plexiglas ou des paravents entre chaque tablée. Et puis, même si les jours s'allongent, pas question pour le moment de faire de nuit blanche. Le Premier ministre a prévenu : à minuit, on remballe! Et en attendant, on reste assis : «Pas question de devenir la discothèque de la Grande Région», sourit la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP).

Le ralentissement observé du rythme de contamination, la baisse du nombre d'hospitalisations, la mortalité même de l'épidémie auront joué en faveur de ce déconfinement des établissements de restauration et cafés. «Mais n'allez pas croire que le virus appartient au passé, il est toujours présent», insiste le Premier ministre. Une mise en garde tempérant de fait les autres annonces de reprise d'activité. Car à partir de vendredi, les cinémas peuvent reprogrammer des séances, les salles de congrès accueillir des conférences, les lieux culturels abriter des représentations, les salles de sports ou stades retrouver leurs pratiquants (dans la limite des règles en vigueur) mais aussi du public.

Pour l'ensemble de ces lieux, la règle sera commune. Ne pourront être organisés que les événements, les célébrations ou sessions où chaque participant dispose d'une place clairement identifiée et attribuée. Un siège devant obligatoirement se situer à 2 m de distanciation du voisin. «Et l'on entrera ou sortira avec son masque sur la bouche pour éviter tout brassage du virus à ces moments», précise Xavier Bettel.


Lokales,Laboratoires Réunis-Corona-Test Drive-In.Junglinster. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Objectif 20.000 tests par jour au Luxembourg
Du 27 mai au 28 juillet, 20 stations de dépistage du coronavirus fonctionneront sur l'ensemble du Grand-Duché. Comme ces tests reposent sur une base volontaire, le gouvernement lance un appel à la solidarité tant chez les résidents que parmi les frontaliers.

La Pentecôte approchant, le gouvernement aura aussi cédé aux demandes des différentes communautés religieuses de leur permettre à nouveau d'organiser des célébrations. Après avoir reçu les différents représentants vendredi, choix a été fait de mettre chacun face à la responsabilité de mettre en place un plan sanitaire afin d'assurer la santé des fidèles. Avec pour les uns ou les autres des modalités à adapter: distance des tapis de prière, don de l'hostie à étudier, accolade à exclure, etc.

Si mardi le gouvernement présentera à la Chambre ces deux projets de loi sur cette reprise post-covid, le Premier ministre a déjà annoncé deux changements majeurs dans le prochain règlement grand-ducal à adopter. Cela concerne les rassemblements. Interdit durant l'état de crise, le droit de manifester est à nouveau autorisé (dans le respect des distanciations). Dans ce cas, la limitation à 20 personnes de tout regroupement sur la voie publique ne tient bien évidemment plus.

Les cérémonies oui, mais pas la fête

Et ce plafond vole aussi en éclats pour les mariages et enterrements. Tout du moins pour les célébrations religieuses ou administratives. Car, pas encore question de réunir parents, amis, collègues et autres connaissances pour célébrer une union. Pour la fête, il faudra encore patienter.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une aide au redémarrage des commerces
Pour les trois mois à venir, le gouvernement s'engage à verser une enveloppe exceptionnelle pour aider les magasins à rouvrir. A condition que ceux-ci s'engagent à ne pas licencier plus qu'un quart de leur personnel.
Reportage horaires d'ouverture des magasins, photo : Caroline Martin
La reprise des cultes décidée lundi
Eglises, synagogues, temples et mosquées vont-ils rouvrir prochainement à leurs fidèles? Le Premier ministre Xavier Bettel a promis de répondre à la question le 25 mai.
Glaube und Leben , Kathedrale , Pontifikalmesse zum Schlussoktavsonntag , Erneuerung der Weihe , Oktave 2020 , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , mit Ansprache Kardinal Jean Claude Hollerich , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Bettel dissipe les craintes des syndicats
En promettant deux projets de loi plus souples sur les modalités de sortie de crise, le Premier ministre a rassuré LCGB, OGBL et CGFP. Les trois formations étaient reçues mardi matin pour la deuxième fois en quatre jours.
Politik, Bettel trifft Gewerkschaften wegen Pandemiegesetz + Gesundheits Kommissioun, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La solidarité pour les restaurateurs s'organise en ligne
Si le déconfinement général sera levé lundi prochain, le secteur de l'Horeca ne pourra en revanche rouvrir ses portes avant le mois de juin. Pour faire face à cette période difficile, des plateformes en ligne ont vu le jour pour aider des commerces touchés de plein fouet par la crise.
L'Horesca bout mais anticipe déjà la relance
Le Premier ministre n'a pas clairement annoncé de date fixe pour la réouverture des restaurants et cafés. Le secteur est à bout de nerf et réclame que soit jouée carte sur table. Dans «une semaine au plus tard», l'Horesca veut lancer sa grande campagne de reprise.
Lokales, Corona-Virus, Restautrants und Cafés müssen schliessen, Gastronomie, Horesca, Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Première phase du déconfinement dès le 20 avril
Le gouvernement a présenté, ce mercredi, sa stratégie de sortie de crise. Dans un premier temps, les chantiers reprendront et le port d'une protection des voies respiratoires sera rendu obligatoire partout où le maintien d'une distance de deux mètres n'est pas possible.
(de g. à d) Paulette Lenert, ministre de la Santé ; Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État