Changer d'édition

Prêts à tutoyer les étoiles?
Luxembourg 05.07.2022
Stage à l'Agence spatiale européenne

Prêts à tutoyer les étoiles?

Un stage qui devrait permettre de prendre un peu de hauteur.
Stage à l'Agence spatiale européenne

Prêts à tutoyer les étoiles?

Un stage qui devrait permettre de prendre un peu de hauteur.
Photo: AP
Luxembourg 05.07.2022
Stage à l'Agence spatiale européenne

Prêts à tutoyer les étoiles?

Charles MICHEL
Charles MICHEL
L'ASE ouvre ses portes durant deux ans à 19 étudiants luxembourgeois.

Tu es étudiant luxembourgeois, titulaire d'un Master ou, au minimum, en dernière année, tu as jusqu'au 24 juillet pour envoyer ta candidature à l'Agence spatiale luxembourgeoise pour espérer décrocher l'un des 19 tickets qui te permettra d'intégrer durant les deux prochaines années l'Agence spatiale européenne!


L'espace est la nouvelle frontière que s'est fixée le Grand-Duché, espérant jouer un rôle central dans le futur «space mining».
5 start-up du secteur spatial sélectionnées pour une pré-incubation
Suite au premier appel à candidatures, le Centre européen d'innovation en matière de ressources spatiales (ESRIC) vient de sélectionner les cinq start-up qui vont commencer leur pré-incubation en avril 2022.

Dix-neuf tickets comme autant de postes à pourvoir et dont aucun ne s'effectuera sur le sol grand-ducal. Ainsi, onze stagiaires prendront la direction des Pays-Bas, six de l'Italie quant aux deux derniers, ils seront répartis entre l'Allemagne et la Belgique. 

Ces stages, qui entrent dans le programme du Luxembourg Young Graduate Trainee (LYGT), doivent permettre de dénicher de nouveaux talents, mais aussi de les former afin de leur faciliter l'entrée sur le marché du travail. L'Agence spatiale luxembourgeoise (LSA) y prend part grâce à l'élaboration d'une formation bien spécifique.

2.400 euros par mois

Comme le souligne l'Agence, ces stages sont très variés et, parmi les dix-neuf postes à pourvoir, figurent pêle-mêle «Observation commerciale de la Terre», «Cybersécurité», «Extraction d'oxygène et de métaux à partir de roches lunaires» ou bien encore «Observation de débris spatiaux».

Les 19 offres disponibles cette année sont consultables sur le site de la LSA, et l’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 24 juillet 2022. Les entretiens auront lieu entre le 15 août et le 15 septembre, pour une date de début de stage le 1er novembre 2022, ou le 1er février 2023. 

À noter que chaque stagiaire percevra, durant deux ans et à condition que celui-ci soit prolongé à l'issue de la première année, une indemnité mensuelle de 2.400 euros exonérés d'impôts. Bref, une annonce tout sauf lunaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un groupe d'étudiants de l'Université du Luxembourg vient de décrocher son billet pour la station spatiale internationale. En tout cas, une de ses expériences, sur la culture des cellules en apesanteur, va être menée dans le vaisseau.
HANDOUT - 17.09.2006, ---: Dieses Bild der ISS mit der Erde im Hintergrund wurde kurz nach dem Abdocken der Raumfähre Atlantis vom Außenposten in der Umlaufbahn aufgenommen. (zu dpa «Fun Facts zum ISS-Betrieb - Wussten Sie, dass ...?») Foto: NASA/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++