Changer d'édition

Presque un sur quatre: Le Luxembourg compte plus de 50.000 ménages millionnaires
Luxembourg 4 min. 02.10.2014 Cet article est archivé

Presque un sur quatre: Le Luxembourg compte plus de 50.000 ménages millionnaires

Presque un sur quatre: Le Luxembourg compte plus de 50.000 ménages millionnaires

Photo: Shutterstock
Luxembourg 4 min. 02.10.2014 Cet article est archivé

Presque un sur quatre: Le Luxembourg compte plus de 50.000 ménages millionnaires

56.000 milliards : c'est la somme cumulée des patrimoines privés des Européens en 2013, un record selon une étude de la banque Julius Baer. Dans cette perspective européenne, c'est au Luxembourg que le niveau moyen de fortune par adulte est le plus élevé.

(DN) - 56.000 milliards : c'est la somme cumulée des patrimoines privés des Européens en 2013, un record selon une étude de la banque Julius Baer. Dans cette perspective européenne, c'est au Luxembourg que le niveau moyen de fortune par adulte est le plus élevé.

Plus des deux tiers (40.000 milliards d'euros) de cet argent se trouve dans quatre pays : Allemagne (13.200 milliards), France (9.500 milliards), Royaume-Uni (9.600 milliards), Italie (8.300 milliards).

Rapporté au nombre d'habitants, le niveau moyen de fortune par adulte s'élève en 2013 à 432.200 euros au Luxembourg, qui coiffe tous les autres, Suisse y compris (394.600 euros). La Belgique complète le podium avec 241.000 euros. La moyenne européenne s'établit à 167.100 euros.

1% détient plus du quart des richesses privées

Globalement, ces richesses ont crû de 1,7% par rapport à 2012 et se trouvent à un niveau supérieur à celui constaté avant la crise. Mais depuis 2007, des fortunes ont massivement progressé par exemple en Suisse (+1.080 milliards d'euros), au Luxembourg (+50 milliards d'euros), en Autriche (+335 milliards d'euros), en Allemagne (+2.013 milliards d'euros) et Belgique alors que d'autres ont fondu notamment en Espagne (-1.400 milliards d'euros), Grèce ou Slovénie.

Par ailleurs, 10% des ménages européens, les plus aisés, détiennent plus de la moitié (52%) des richesses privées du continent. Un club que l'on rejoint dès lors que le ménage accumule des richesses dépassant 850.000 euros. Ou encore, 1% de ces ménages détient plus du quart (27%) de ces richesses. Pour « en être », le ménage doit alors posséder quelque 1,5 million d'euros.

Photo: Shutterstock

Mais ces données tanguent quelque peu dès lors qu'on les adapte aux réalités du Grand-Duché : 10% des Luxembourgeois, les plus aisés, détiennent 53% des richesses privées du pays (mais il faut posséder près de 1,7 million d'euros de biens pour en faire partie) et, respectivement, 1% détient presque un tiers, 31%, de ces richesses (posséder presque 2,7 millions pour être introduit dans ce cercle).

Près d'un ménage sur quatre est millionnaire ici

Tout aussi instructif : le Luxembourg est le pays qui compte la plus grande proportion de « ménages millionnaires » en Europe : 50.612, soit près d'un quart (22,7%) des ménages. Un chiffre a priori surprenant mais qui s'explique, en partie, par les prix de l'immobilier. Suivent la Suisse (13% des ménages), les Pays-Bas (9,1%) et la Belgique (8,5%).

Mais en termes absolus, le classement change. C'est d'abord l'Allemagne qui compte le plus de « ménages millionnaires » : 1,434 million, cent mille de moins en France, suivis par l'Italie et le Royaume-Uni.

Selon une autre étude publiée mi-septembre par la banque UBS, 17 milliardaires ont été recensés sur le territoire luxembourgeois en 2014, soit quatre de plus en un an. Des personnes dont la fortune globale est estimée à 61 milliards d'euros.

L'étude de Julius Baer fait aussi le point sur les dix plus grands milliardaires du continent. Côté hommes, la palme revient à l'Espagnol Amancio Ortega Gaona (78 ans), avec une fortune estimée à 48 milliards d'euros. Il est suivi par Ingvar Kamprad (88 ans), à la tête de l'empire suédois Ikea (34,3 milliards) et de Bernard Arnault, 65 ans (LVMH) : 24,9 milliards. Les trois places suivantes sont occupées par un autre Suédois, Stefan Persson, 67 ans (H&M), 23,2 milliards ; Michele Ferrero (89 ans, 18,8 milliards) et Dieter Schwarz, 75 ans et 16,5 milliards (LIDL).

Côté femmes, c'est la toujours fort en forme Liliane Bettencourt qui, à 92 ans, détient la palme (L'Oréal, 25,1 milliards), suivie par deux héritières du groupe BMW : Susanne Klatten, 52 ans (13,1 milliards) et Johanna Quandt, 88 ans (10,7 milliards).


Sur le même sujet

Les ménages luxembourgeois s'enrichissent
Si les inégalités s'accroissent, le patrimoine des ménages luxembourgeois a progressé ces dernières années. Compris dans une période où les taux d'intérêt ont baissé.