Changer d'édition

Près de 300 élèves testés positifs au virus
Luxembourg 18.03.2021 Cet article est archivé

Près de 300 élèves testés positifs au virus

Dans 70% des cas, il s'agirait néanmoins de cas isolés, assurent les services de Claude Meisch.

Près de 300 élèves testés positifs au virus

Dans 70% des cas, il s'agirait néanmoins de cas isolés, assurent les services de Claude Meisch.
Photo : dpa
Luxembourg 18.03.2021 Cet article est archivé

Près de 300 élèves testés positifs au virus

Après une légère baisse observée début mars, le virus marque une petite remontée au sein des établissements scolaires du pays cette semaine. Aucune chaîne d'infections n'a néanmoins été relevée, note le ministère de l'Education.

(ASdN) - S'il se fait plus timide ces dernières semaines sur le banc de l'école, le covid-19 n'a néanmoins pas disparu des couloirs des établissements scolaires du pays. Selon le ministère de l'Education luxembourgeois, 337 cas d'infections ont ainsi été recensés dans le milieu scolaire entre le 8 et 14 mars, dont un élève dans un centre de compétences. 


Kind Familie malen
Le congé pour raisons familiales prolongé jusqu'à l'été
Le gouvernement a adopté, ce mercredi, le projet de loi visant à allonger les mesures exceptionnelles de congés jusqu'à la mi-juillet. Celles-ci visent à permettre aux parents de s'occuper de leur enfant en cas de nécessité.

Selon le communiqué du ministère publié ce jeudi, la majeure partie des infections (238) seraient toutefois des cas isolés (scénario 1). Soit près de 70% des cas. Des situations qui laisseraient donc croire à une «source d'infection extérieure» à l'école, rappellent les services du ministre Claude Meisch (DP). 

Quelques cas pourraient néanmoins laisser penser à une infection au sein de l'établissement scolaire. 72 d'entre eux correspondent en effet à un scénario 2 (maximum deux cas positifs dans une classe) et 27 à un scénario 3 (trois à cinq cas positifs dans une même classe). En revanche, aucun scénario plus grave n'a été repéré au sein d'une école lors de la période considérée. Autrement dit, aucune chaîne d'infection n'a été relevée la semaine dernière sur les bancs de l'école.

Pour rappel, pour freiner la propagation du virus et garder les portes des établissements ouvertes, des autotests seront proposés à l'école dès la semaine prochaine. Actuellement, les 0-19 ans représentent 22,1% des infections actives au Luxembourg.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sur la première semaine de mars, le ministère de l'Education a noté une légère diminution du nombre d'enfants et de personnels infectés. Vivement que les autotests de dépistage entrent en service pour briser au plus tôt les chaines de contamination.
01.03.2021, Sachsen-Anhalt, Magdeburg: Ein Fünftklässler meldet sich während des Präsenzunterrichts am "Ökumenischen Domgymnasium". Nach zweieinhalb Monaten coronabedingten Notbetriebs öffnen in Sachsen-Anhalt die Schulen und Kitas wieder ihre Türen. Foto: Ronny Hartmann/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le ministère de l'Education a confirmé vouloir lancer une opération-pilote de dépistage du coronavirus par les scolaires eux-mêmes. Avant d'être déployée sur tout le pays, l'opération serait d'abord expérimentée.
First graders of the 39th Dresden primary school sit in their classroom for the first lesson following the coronavirus lockdown in Dresden, eastern Germany, on February 15, 2021, amid the novel coronavirus / COVID-19 pandemic. - In the eastern federal state of Saxony, pre-schools and primary schools have started easing their restrictions implemented in order to curb the spread of the virus. (Photo by JENS SCHLUETER / AFP)
Au retour des vacances de Carnaval, le virus a lui aussi retrouvé les bancs de l'école. Entre le 22 et 28 février, pas moins de 351 cas ont été recensés, dont 35 auprès des enseignants.
Pupils arrive at Clyde Primary School in Glasgow on February 22, 2021 as schools in Scotland started to reopen to more of the youngest students in an easing of the coronavirus shutdown. (Photo by Andy Buchanan / AFP)
Alors que les écoles resteront fermées à la rentrée de janvier, le virus continuait de se propager sur les bancs de l'école quelques jours avant les fêtes de fin d'année. Entre le 14 décembre et le 20 décembre, pas moins de 640 cas ont été recensés, dont 64 enseignants.
Bildungsminister Claude Meisch (DP) hat am Donnerstag seinen Covid-Bericht zur Infektionslage seit der Rentrée aus den Schulen vorgestellt und sieht momentan keine Notwendigkeit für die Einführung eines A/B-Modells in den höheren Klassen. Aber das Stufenmodell wird angepasst.
Selon le gouvernement, 758 nouvelles infections au covid-19 ont été recensées dans le milieu scolaire la semaine dernière. Deux écoles ont par ailleurs été isolées à la suite de la découverte de chaînes d'infections.
ARCHIV - 18.09.2020, Baden-Württemberg, Karlsruhe: Ein Schüler schreibt auf einem Schreibblock. Weiterhin gibt es Streit um Fördermittel für Ganztagsschulen in Baden-Württemberg. Der Bund hat eine Wiederaufnahme der Verhandlungen abgelehnt. 15 Länder warten auf ein Ende der Blockade Baden-Württembergs, damit Fördermittel von insgesamt 750 Millionen Euro ausbezahlt werden. (zu dpa: «Bund lehnt Nachverhandlungen ab im Streit um Ganztagsgelder») Foto: Uli Deck/dpa +++ dpa-Bildfunk +++