Changer d'édition

Près de 3.000 infections covid actives
Luxembourg Mis à jour il y a 45 min

Près de 3.000 infections covid actives

Le taux de positivité des derniers tests effectués étaient proches des 2%.

Près de 3.000 infections covid actives

Le taux de positivité des derniers tests effectués étaient proches des 2%.
Photo : AFP
Luxembourg Mis à jour il y a 45 min

Près de 3.000 infections covid actives

Avec 193 nouveaux cas positifs révélés ces dernières 24 heures, l'épidémie ne donne aucun signe d'affaiblissement. En témoigne aussi le nombre de patients infectés pris en charge pour leur infection respiratoire liée au virus (78)

Alors que 34.760 doses de vaccins anticovid ont été administrées en deux mois au Luxembourg, voilà le pays changeant de stratégie. Nouvelles connaissances sur l'efficacité du sérum AstraZeneca obligent, le gouvernement a décidé d'en accélérer la diffusion en première injection. De quoi, a priori, élargir le «bouclier sanitaire» luxembourgeois plus rapidement. Une décision annoncée jeudi matin par la ministre de la Santé, Paulette Lenert.

Sur les 9.778 tests effectués193 se sont donc révélés positifs, selon les données du ministère de la Santé.

Depuis mars 2020, 54.871 cas  positifs au covid ont donc déjà été détectés. Pour mémoire, les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août dernier.

Le ministère de la Santé fait état de 78 malades atteints du virus toujours hospitalisés au Luxembourg (-2). Parmi eux, 15 se trouvent en soins intensifs (+2). Sans oublier 26 patients infectés mais pris en charge pour d'autres pathologies.

La Finlande va durcir drastiquement ses mesures contre le Covid-19 et fermer notamment ses bars et restaurants pendant trois semaines à compter du 8 mars, a annoncé le gouvernement. Les autorités prévoient également un retour à l'enseignement à distance pour les classes secondaires, ainsi que le plafonnement immédiat de la jauge des rassemblements à six personnes dans les zones les plus touchées.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La souche chinoise du virus ne domine plus en Moselle
C'est désormais le variant sud-africain qui est le plus souvent repéré dans les tests covid positifs dans le département voisin. La situation épidémique reste préoccupante dans cette zone frontalière qui booste sa campagne vaccinale.
TOPSHOT - A health worker tests a person at a free of charge Covid-19 quick test center on February 3, 2021, in Naumburg, eastern Germany. - The Burgenland district is by far the district with the highest number of infections in Saxony-Anhalt. (Photo by Ronny Hartmann / AFP)
AstraZeneca reconnaît de nouveaux soucis
Le géant pharmaceutique a reconnu de nouvelles difficultés de production en Europe pour les doses promises à l'Union européenne. Le Luxembourg avait déjà été informé de certains creux d'approvisionnement.
Syringes are loaded with the AstraZeneca Covid-19 Vaccine at the Skane University Hospital vaccination centre in Malmo, Sweden, on February 17, 2021. (Photo by Johan NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP) / Sweden OUT
La réforme du système de santé se prépare
Initiée quelques mois avant le début de la pandémie pour tenter de pallier les lacunes actuelles, la table ronde Santé a initié à ce jour 13 projets, tous voués à réformer le système actuel. Tour d'horizon des changements à venir.
Le masque FFP2 reste encore facultatif
La ministre de la Santé luxembourgeoise assure qu'aucune obligation du port de ce type de protection n'est pour l'heure envisagée. Mais d'autres parties de l'Europe ont déjà adopté le FFP2 dans leur quotidien.
22.02.2021, Baden-Württemberg, Hemmingen: Eine Lehrerin mit FFP2-Maske unterrichtet in einer ersten Klasse an einer Grundschule mit Wechselunterricht. Nach einem zweimonatigen Lockdown haben ab dem 22. Februar in mehreren Bundesländern wieder Schulen und Kitas unter bestimmten Hygienekonzepten geöffnet. So findet an Schulen zum Beispiel Wechselunterricht statt. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
«Le risque d'une mutation encore plus virulente existe»
Pour Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé, la situation sanitaire actuelle est marquée par «une hausse stabilisée des infections» qui ne nécessite pas, «pour l'heure, de prendre de nouvelles mesures». Mais la possibilité ne doit pas non plus être écartée.
La contrebande de faux vaccins s'organise
Gare aux contrefaçons! L'avertissement vaut aussi en matière de Santé. C'est ainsi que des faux vaccins ont été signalés en Belgique notamment, et que la Commission européenne lance un appel à la vigilance.
08.02.2021, Nordrhein-Westfalen, Bielefeld: Impfstoff des Herstellers Pfizer-BioNTech ist in einem Kühlschrank vom Impfzentrum der Stadt zu sehen. Am 8. Februar starten hier die Corona-Impfungen für Menschen im Alter von über 80 Jahren, die noch zu Hause leben. Foto: Friso Gentsch/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le variant britannique domine désormais
Le dernier rapport du Laboratoire national de santé confirme la progression de la souche B.1.1.7 au Luxembourg. Elle a doublé en importance en une semaine, selon le séquençage de la dernière semaine de janvier.
ARCHIV - 01.02.2021, Rheinland-Pfalz, Ingelheim: Kunststoffröhrchen mit Corona-Abstrichen stehen nach dem PCR-Test im Großlabor von Bioscientia. (zu dpa «Ein Risiko für Lockerungen: «Große Sorgen» wegen Corona-Varianten») Foto: Andreas Arnold/dpa +++ dpa-Bildfunk +++