Changer d'édition

Brèves Luxembourg 2 min. 20.11.2020

Corinne Cahen (DP) ne peut que constater les dégâts du virus dans les maisons de retraite luxembourgeoises. Lors de la récente heure des questions d'actualité, la ministre de la Famille a ainsi annoncé que 259 cas positifs étaient actuellement recensés au sein de 28 établissements seniors. Soit un virus présent dans plus de la moitié des homes et institutions dédiés à l'accueil de personnes âgées sur les 52 que compte le pays. La Copas, structure tutelle de ces maisons, n'avait enregistré, elle, que 313 cas positifs parmi les 6.000 résidents des structures d'accueil au 6 octobre.

A ce bilan, il faut également ajouter les personnels infectés par le coronavirus. Là aussi, les chiffres sont préoccupants. Près de 700 infirmières et agents de ces structures auraient ainsi été frappés par l'infection en maisons de retraite. Des personnels qui, au même titre que ceux du secteur hospitalier, peuvent bénéficier d'un dépistage systématique toutes les deux semaines.

Plus de 18% des nouveaux cas

Si douze équipes mobiles ont été mises en place pour dépister les scolaires dans leur école ou lycée désormais, Corinne Cahen rappelle que les maisons de retraite font elles aussi l'objet d'une surveillance sanitaire étroite. Déjà 23 établissements ont été entièrement testés, sans compter que des équipes mobiles sont également intervenues une quinzaine de fois pour des foyers infectieux détectés. Mais la ministre assure qu'à compter de janvier 2021, la direction de la Santé envisage de déployer plus de moyens vers les résidences seniors.

Selon le dernier rapport hebdomadaire du ministère de la Santé, les plus de 60 ans représentaient 18,2% des nouvelles infections constatées la semaine dernière (soit 732 cas sur les 4.012 positifs détectés). Mais ce sont également les plus fragiles face au virus, cette classe d'âge représentant plus de 97% des décès liés à l'infection.