Changer d'édition

Premier coup de pelle pour les nouveaux locaux de la Commission européenne
Luxembourg 9 05.06.2018

Premier coup de pelle pour les nouveaux locaux de la Commission européenne

Premierminister Xavier Bettel macht den ersten Spatenstich für das Bâtiment Jean Monnet 2: Bis Oktober 2024 soll das vollständige Gebäude samt Turm stehen.

Premier coup de pelle pour les nouveaux locaux de la Commission européenne

Premierminister Xavier Bettel macht den ersten Spatenstich für das Bâtiment Jean Monnet 2: Bis Oktober 2024 soll das vollständige Gebäude samt Turm stehen.
Foto: Chris Karaba
Luxembourg 9 05.06.2018

Premier coup de pelle pour les nouveaux locaux de la Commission européenne

Le premier coup de pelle a été donné sur le chantier du bâtiment Jean Monnet II pour la Commission européenne à Luxembourg, au Kirchberg, ce lundi 4 juin. Le premier ministre, Xavier Bettel, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, étaient sur place.

La cérémonie s'est déroulée en présence de Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg-Ville et Günther Oettinger, commissaire européen au Budget et aux Ressources humaines. 

Le bâtiment Jean Monnet II sera situé dans le quartier européen du Kirchberg et sera constitué d'un bâtiment de sept étages ainsi que d'une tour de 23 étages.  

Environ 3 600 agents évolueront dans un seul complexe d’immeubles réunissant la grande majorité des services de la Commission européenne, et répondant à des critères environnementaux stricts.

La réalisation architecturale de l’édifice a été confiée en 2010 au bureau d'architectes allemand KSP Jürgen Engel Architekten, tandis que la maîtrise d’œuvre a été remise à l’entreprise luxembourgeoise Secolux. «Un parfait exemple de collaboration européenne au sens propre», pour François Bausch. 

«L’implémentation du bâtiment Jean Monnet II à Kirchberg confirme l’impact de la Ville de Luxembourg comme capitale européenne pour la Commission européenne», a précisé Xavier Bettel. 

La livraison du bâtiment principal est prévue pour fin février 2023, et la tour pour fin février 2024. Budget total du projet de loi voté: 526,3 millions d'euros. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.