Changer d'édition

Premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg
Luxembourg 3 min. 01.03.2020

Premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg

Attendu, ce premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg ne donne «aucune raison de paniquer» réitère une fois encore Paulette Lenert.

Premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg

Attendu, ce premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg ne donne «aucune raison de paniquer» réitère une fois encore Paulette Lenert.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 01.03.2020

Premier cas de coronavirus recensé au Luxembourg

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Un homme d'une quarantaine d'années se trouve hospitalisé au CHL après avoir séjourné dans le nord de l'Italie et être revenu au Grand-Duché via l'aéroport de Charleroi, a indiqué samedi soir Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en précisant que le patient «se porte bien».

(Jmh avec mbb) - Depuis samedi, le Luxembourg figure officiellement sur la liste des quelque 40 pays possédant un cas déclaré de patient atteint du Covid-19. Attendue, la nouvelle a été annoncée lors d'une conférence de presse tenue à 21h par Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, qui a indiqué qu'un homme d'une quarantaine d'année était hospitalisé au CHL. Ayant séjourné en Italie du Nord, le patient était retourné au Grand-Duché en début de semaine via l'aéroport de Charleroi.


22.11.2017 Luxembourg, Kirchberg, Hôpital Kirchberg, Hôpitaux Schuman Group, Spital, Krankenhaus, Krankenkasse, Krankenscheine, krank, OP, opération, Ärztekammer, ADDM, Eingriff, Krankenwesen, desinfektion der Instrumente, Instrumentenaufbereitung, service d' Urgence, policlinique, Polyclinique    photo Anouk Antony
L'épidémie aux portes du Luxembourg
Alors que 16 personnes sont en quarantaine à domicile, la ministre de la Santé appelle la population à garder la tête froide. Elle n'exclut toutefois pas qu'un cas soit bientôt déclaré au Luxembourg.

Selon les informations communiquées samedi soir, l'homme s'est présenté de lui-même aux autorités sanitaires en raison des symptômes qu'il présentait. Un premier test a confirmé l'infection au coronavirus. Les résultats d'un second, analysé par un laboratoire situé hors des frontières, sont attendus dans la journée de dimanche. Pour limiter la propagation de l'épidémie, les membres de la famille du patient - qui ne présentent pour l'heure aucun symptôme - ont été placés en quarantaine. Et les autorités sanitaires de rechercher l'ensemble des personnes avec qui le patient a pu être en contact depuis son retour, Paulette Lenert assurant «être dans l'impossibilité de savoir combien de personnes cela représente».


Ansteckende Krankheiten - Service des Maladies infectieuses du CHL - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le CHL paré à tout, y compris au coronavirus
Depuis dix jours, un homme rentrant de Chine a été mis en quarantaine au Centre hospitalier de Luxembourg. Il s'agit du seul établissement du pays offrant les conditions d'isolement face à l'épidémie de covid-19 et autres maladies infectieuses.

Face à ce risque sanitaire, une réunion de crise gouvernementale est programmée ce dimanche. Le ministère de la Santé assure, de son côté, vouloir continuer à informer le public «en toute transparence» puisque «le public a le droit de savoir comment la situation évolue», même si Paulette Lenert assure une fois de plus qu'«il n'y a pas de raison de paniquer». Référence au dispositif mis en place qui prévoit non seulement des soins à domicile mais aussi une cellule spéciale au sein du CHL.

«La situation ne deviendra vraiment grave que lorsque les résidents luxembourgeois se seront infectés eux-mêmes, assure le Dr Jean-Claude Schmit, directeur de l'administration de la Santé. Ce premier cas est un cas dit d'importation puisque la personne a été en contact avec le virus à l'étranger». A ce jour, aucun événement n'a été annulé ou reporté, contrairement à ce qu'il se passe à l'étranger, comme le semi-marathon de Paris, le salon Mipim de Cannes ou le salon du voyage ITB à Berlin.


«Il n'y a pas lieu de paniquer» au Luxembourg
Jusqu'ici aucun cas de malade atteint par le coronavirus n'est avéré au Luxembourg où seuls deux patients sont toujours en quarantaine. Alors que l'étau se resserre, le ministère de la Santé se distancie des mesures préventives prises dans deux écoles ce lundi.

Pour mémoire, 16 personnes avaient déjà été placées en quarantaine à domicile au Grand-Duché, en vertu du principe de précaution. Quatorze d'entre elles avaient séjourné dans l'hôtel H10 de Tenerife, dont quatre anciens clients sont touchés par la maladie. Un hôtel également mis en quarantaine et où se trouvent encore 14 clients de LuxairTours. Dans le monde, le coronavirus a fait à ce jour près de 3.000 morts et même si le nombre de nouvelles contaminations en Chine diminue, d’autres pays deviennent à leur tour des sources régionales de propagation. Au premier rang desquels la Corée du Sud, l’Italie et l’Iran.



Sur le même sujet

L'épidémie aux portes du Luxembourg
Alors que 16 personnes sont en quarantaine à domicile, la ministre de la Santé appelle la population à garder la tête froide. Elle n'exclut toutefois pas qu'un cas soit bientôt déclaré au Luxembourg.
22.11.2017 Luxembourg, Kirchberg, Hôpital Kirchberg, Hôpitaux Schuman Group, Spital, Krankenhaus, Krankenkasse, Krankenscheine, krank, OP, opération, Ärztekammer, ADDM, Eingriff, Krankenwesen, desinfektion der Instrumente, Instrumentenaufbereitung, service d' Urgence, policlinique, Polyclinique    photo Anouk Antony
Ne pas se rendre à l'hôpital en cas de suspicion
Paulette Lenert (LSAP), la ministre de la Santé détaille ce mercredi les recommandations à suivre dans le cas d'une personne suspectée d'avoir contracté le coronavirus. L'appel au numéro d'urgence 112 ou au 247-85650 (Inspection sanitaire) constitue la priorité.
«Les personnes qui ne présentent aucun des symptômes du coronavirus ne sont pas considérées comme suspectes», explique la ministre de la Santé, Paulette Lenert
«Il n'y a pas lieu de paniquer» au Luxembourg
Jusqu'ici aucun cas de malade atteint par le coronavirus n'est avéré au Luxembourg où seuls deux patients sont toujours en quarantaine. Alors que l'étau se resserre, le ministère de la Santé se distancie des mesures préventives prises dans deux écoles ce lundi.
Trois Luxembourgeois en quarantaine au CHL
Deux ressortissants luxembourgeois sont arrivés ce vendredi au Findel en provenance de la ville de Wuhan. Ils ont immédiatement été placés à l'isolement au service des maladies infectieuses du Centre hospitalier de Luxembourg.
Ansteckende Krankheiten - Service des Maladies infectieuses du CHL - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le CHL paré à tout, y compris au coronavirus
Depuis dix jours, un homme rentrant de Chine a été mis en quarantaine au Centre hospitalier de Luxembourg. Il s'agit du seul établissement du pays offrant les conditions d'isolement face à l'épidémie de covid-19 et autres maladies infectieuses.
Ansteckende Krankheiten - Service des Maladies infectieuses du CHL - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Un Luxembourgeois bientôt rapatrié de Wuhan
Le ministère des Affaires étrangères a annoncé qu'un premier citoyen du Grand-Duché, ayant séjourné dans la province source de l'épidémie de coronavirus, allait revenir au pays ce dimanche 9 février. Il sera aussitôt placé en quarantaine.
Pour l'heure, nul remède n'a encore été trouvé pour enrayer les ravages de l'infection respiratoire.ity building in Hong Kong on February 7, 2020, calling for the government to close its border with mainland China to contain the new coronavirus epidemic. - Hong Kong on February 7 said it will deploy an army of volunteers to bolster plans to forcibly quarantine all arrivals from mainland China, warning that anyone caught breaching the new rules faces up to six months prison. (Photo by Philip FONG / AFP)