Changer d'édition

Premier bilan encourageant pour le rapatrié de Wuhan
Luxembourg 09.02.2020 Cet article est archivé

Premier bilan encourageant pour le rapatrié de Wuhan

Dimanche, plusieurs ressortissants allemands en provenance de Wuhan ont également été pris en charge.

Premier bilan encourageant pour le rapatrié de Wuhan

Dimanche, plusieurs ressortissants allemands en provenance de Wuhan ont également été pris en charge.
Photo : AFP
Luxembourg 09.02.2020 Cet article est archivé

Premier bilan encourageant pour le rapatrié de Wuhan

Arrivé dimanche après-midi, le voyageur a été immédiatement placé en quarantaine. Ses premiers tests médicaux s'avèrent rassurants.

(pj) Dimanche en début d'après-midi, le ressortissant luxembourgeois ayant séjourné dans la ville de Wuhan ces dernières semaines a retrouvé le Grand-Duché. Sitôt après avoir atterri au Findel, via un vol spécial affrété par la Bundeswehr en provenance de Berlin. Aussitôt, le voyageur a été placé en quarantaine. Les autorités nationales se voulant rassurantes quelque temps plus tard, affirmant : "La personne concernée est en bonne santé".

Principe de précaution, ce citoyen qui avait de lui-même pris contact avec les services diplomatiques luxembourgeois pour quitter la zone à l'origine de l'épidémie de coronavirus, a été placé en isolement au Service national des maladies infectieuses du CHL."Le premier bilan médical est rassurant et confirme l’absence de tout signe ou symptôme d’infection", indiquait le ministère de la Santé dans le courant de l'après-midi.


10.03.2020, Großbritannien, Cardiff: Ein Laborant behandelt Proben im Specialist Virology Centre der Universitätsklinik von Wales, um einen diagnostischen Test auf das neuartige Coronavirus durchzuführen. Foto: Ben Birchall/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le coronavirus se propage
Signalé pour la première fois par l'OMS le 31 décembre 2019, le virus 2019-nCoV s'est propagé à l'ensemble du globe en quelques semaines. La Chine, centre de l'épidémie, est particulièrement touchée.

Cependant, ce bilan initial va maintenant être complété et l'individu (dont l'identité reste inconnue) poursuivra sa quarantaine pendant la période maximale d’incubation d’une infection par coronavirus, soit 14 jours. "Cela afin d’exclure tout risque pour la population", complète un communiqué du gouvernement luxembourgeois.


Sur le même sujet

Li Wenliang, le médecin chinois sanctionné pour avoir tiré l'alarme à l'apparition du nouveau coronavirus a succombé vendredi à l'épidémie. Libérant un flot de colère en Chine où le bilan continue de s'alourdir avec 636 morts déjà enregistrés.
A photo obtained on February 7, 2020 shows Chinese coronavirus whistleblowing doctor Li Wenliang whose death was confirmed on February 7, lying on a bed at the Wuhan Central Hospital, China. - The death of a whistleblowing ophthalmologist whose early warnings about China's new coronavirus outbreak were suppressed by the police has unleashed a wave of anger at the government's handling of the crisis -- and bold demands for more freedom. (Photo by Li WENLIANG / Social Media / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO /Li WENLIANG" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Le ministère des Affaires étrangères a annoncé qu'un premier citoyen du Grand-Duché, ayant séjourné dans la province source de l'épidémie de coronavirus, allait revenir au pays ce dimanche 9 février. Il sera aussitôt placé en quarantaine.
Pour l'heure, nul remède n'a encore été trouvé pour enrayer les ravages de l'infection respiratoire.ity building in Hong Kong on February 7, 2020, calling for the government to close its border with mainland China to contain the new coronavirus epidemic. - Hong Kong on February 7 said it will deploy an army of volunteers to bolster plans to forcibly quarantine all arrivals from mainland China, warning that anyone caught breaching the new rules faces up to six months prison. (Photo by Philip FONG / AFP)
Le président Xi Jinping a qualifié le coronavirus de «démon». Une boîte de Pandore dès lors est ouverte, et le diable est lâché.
TOPSHOT - A passenger aboard the Diamond Princess cruise ship waves to the media upon arriving at Yokohama port on February 6, 2020. - Ten more people on a cruise ship off Japan have tested positive for the new coronavirus, local media said, raising the number of infections detected on the boat to 20. (Photo by Kazuhiro NOGI / AFP)
Alors qu'une suspicion de contamination avait été signalée, samedi, la personne hospitalisée au CHL a été autorisée à rentrer chez elle, a indiqué samedi soir le ministère de la Santé.