Changer d'édition

Poursuite des «flash-marathons» mais pas cette année
Luxembourg 2 min. 06.04.2020

Poursuite des «flash-marathons» mais pas cette année

Entre 2016 et 2019, la police luxembourgeoise a verbalisé à plus d'un million de reprises des automobilistes pour excès de vitesse.

Poursuite des «flash-marathons» mais pas cette année

Entre 2016 et 2019, la police luxembourgeoise a verbalisé à plus d'un million de reprises des automobilistes pour excès de vitesse.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 2 min. 06.04.2020

Poursuite des «flash-marathons» mais pas cette année

Maurice FICK
Maurice FICK
L'impact des contrôles de vitesse à grande échelle sur la sécurité routière est discutable, selon les Piraten. Le ministre de la Sécurité intérieure assure que ce type de contrôle est efficace mais qu'il n'aura pas lieu en 2020.

Au Grand-Duché, les flash-marathons ont habituellement lieu au mois d'avril «car le début du printemps est synonyme de risques plus élevés d'accident de la circulation», pose d'emblée François Bausch. Mais ils n'auront pas lieu en ce mois d'avril 2020, la circulation est bien moindre que d'ordinaire du fait de la pandémie qui sévit au Luxembourg, comme dans les rues de sa capitale


Radar Warnschild am Ende der A4 in Esch Alzette Richtung Rond Point Jean Paul 2. Photo: Guy Wolff
Schieren reste le «meilleur radar» du pays
Jamais, depuis 2016, les contrôles de vitesse n'auront autant surpris de contrevenants sur les routes du Luxembourg. Près de 282.000 véhicules auront ainsi été flashés en douze mois.

Le ministre de la Sécurité intérieure (Déi Gréng) répond aux interrogations du député Marc Georgen (Piraten), sur l'impact réel de ces contrôles de vitesse qui durent 24 heures, en expliquant qu'ils «apportent la sécurité nécessaire durant les périodes où les accidents sont plus probables». 

Le député s'interroge sur l'utilité de ce type de contrôle en se référant à une étude de l'Institut de recherche sur l'avenir de l'emploi (IZA) de l'université de Bonn selon laquelle ces marathons ne réduisent les accidents de la circulation et les victimes que de huit pourcents. Les effets dissuasifs disparaissant dès le lendemain de l'action policière. Argument chiffré dont François fait un atout en soulignant qu'«au moins ponctuellement», ces marathons ont un effet sur la vitesse, l'une des principales causes d'accidents de la route au Luxembourg.


Accident Flaxweiler A1  Gericht
En 2019, la route a tué 24 fois
Après une "année noire" en 2018, la mortalité sur les routes du Luxembourg fait marche arrière. Les motards et les piétons ont notamment moins été victimes d'accidents fatals durant les douze derniers mois.

Car l'objet de ces flash-marathons, précise le ministre, n'est pas tant de «constater le maximum d'infractions mais davantage de rendre attentifs les usagers à la problématique de la trop grande vitesse et de renforcer ponctuellement les mesures de sécurité». Au cours des quatre années passées (2016-2019), les flash-marathons ont donné lieu en moyenne à 1.022 constats/an d'infractions par les policiers alors qu'au cours du même laps de temps, 1.091.049 PV ont été distribués pour excès de vitesse au Luxembourg. 

François Bausch répond donc que ces contrôles flash restent un «élément important de toute une série de mesures» mises en place que ne remettra pas en cause leur bien-fondé.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Déjà quatre ans de radars fixes au Luxembourg
Le 16 mars 2016, les dix premiers appareils fixes installés au Grand-Duché flashaient 1.000 conducteurs en excès de vitesse en une seule journée. Ils sont aujourd'hui au nombre de 24, alors qu'une nouvelle procédure sera mise en place dès avril.
Les radars partent à l'assaut des feux tricolores
L'expérimentation débutera cette année à un carrefour stratégique de la capitale: place de l'Etoile. Mais le ministère de la Mobilité étudie un déploiement plus vaste de ce dispositif de contrôle. Reste à savoir quand le flash agira: au rouge ou à l'orange?
Lokales, Ampelradar, Verkehr, Mobilität, Hollerich, Kreuzung Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Schieren reste le «meilleur radar» du pays
Jamais, depuis 2016, les contrôles de vitesse n'auront autant surpris de contrevenants sur les routes du Luxembourg. Près de 282.000 véhicules auront ainsi été flashés en douze mois.
Radar Warnschild am Ende der A4 in Esch Alzette Richtung Rond Point Jean Paul 2. Photo: Guy Wolff
En 2019, la route a tué 24 fois
Après une "année noire" en 2018, la mortalité sur les routes du Luxembourg fait marche arrière. Les motards et les piétons ont notamment moins été victimes d'accidents fatals durant les douze derniers mois.
Accident Flaxweiler A1  Gericht