Changer d'édition

Pourquoi les prix fluctuent à la pompe?

Pourquoi les prix fluctuent à la pompe?

Photo: Maurice Fick
Luxembourg 4 min. 12.06.2019

Pourquoi les prix fluctuent à la pompe?

Maurice FICK
Maurice FICK
En une nuit, le litre de super 95 et 98 octane a baissé de 4,6 cents ce mercredi 12 juin 2019. En cinq points, le secrétaire général du groupement pétrolier luxembourgeois explique comment et pourquoi le prix du litre varie régulièrement.

Pourquoi les prix grimpent ou descendent à la pompe ?

Si le prix des carburants fluctue régulièrement à la pompe, c'est parce qu'au Luxembourg «le prix des carburants dépend de plusieurs composantes. Il y a le taux de change euro-dollar qui joue un rôle important, le cours du baril de pétrole sur les marchés internationaux et les taxes qui sont les accises et la TVA. Le taux euro-dollar et la cotation du pétrole brut sont les deux principales composantes qui varient fortement», explique Jean-Marc Zahlen, secrétaire général du groupement pétrolier luxembourgeois (GPL).


Tanktourismus,Tanken,Tankstelle,Aire de Berchem. Foto:Gerry Huberty
Les taxes sur les carburants augmenteront dès le 1er mai
Dans moins de deux mois, les automobilistes au Luxembourg paieront 2 cents de plus leur litre de diesel et 1 cent de plus pour l'essence. Le ministre Pierre Gramegna l'a annoncé ce mercredi matin.

Qui décide du changement des prix ?

En fait, il n'y a pas de décideur à proprement parler. Le fait que le prix change est la résultante d'un mécanisme. Au Luxembourg, les prix sont réglementés par l'Etat. Les prix maxima sont calculés «selon un système (dans le jargon c'est le «contrat de programme») qui fonctionne avec des mécanismes de déclenchement des prix basés sur les évolutions des différentes composantes»: l'évolution des produits bruts, le taux euro-dollar et les taxes sur les carburants qui ont augmenté depuis le 1er mai 2019. «Si un certain nombre de critères sont atteints, les nouveaux prix entrent en vigueur automatiquement», résume Jean-Marc Zahlen.


Le prix du Super au plus bas... depuis huit mois
Les automobilistes qui roulent à l'essence noteront qu'à partir de ce mardi 20 novembre 2018 le litre du Super 95 octane, tout comme du Super 98, baissera de 2 cents aux pompes luxembourgeoises. L'essence n'a plus été aussi bon marché au Luxembourg depuis huit mois!

Comment expliquer cette baisse importante du prix de l'essence ?

Les baisses et les hausses peuvent être très importantes. Beaucoup de critères peuvent expliquer cette baisse. «Il m'est très difficile d'expliquer précisément cette hausse de 4,6 cents mais la situation géopolitique mondiale, et toujours ces sanctions maintenues par les Etats-Unis à l'égard de l'Iran, jouent sur le prix du brut», pose le secrétaire général du GPL avant de rappeler que «c'est toujours lié à l'offre et à la demande.»

Il émet l'hypothèse que suite à l'«envolée des prix» en ce début d'année 2019, cette baisse est «peut-être liée au fait que les marchés se régulent un peu».

S'il est difficile d'expliquer à court terme cette baisse, à très long terme, «on peut très bien s'imaginer une augmentation très probable des prix du fait de la hausse prévisible de la demande par des pays comme l'Inde et la Chine», explique M. Zahlen.

Pour le diesel, une baisse est-elle à prévoir ?

Les prix de l'essence et du diesel dépendent évidemment de la même évolution géopolitique mondiale  mais «l'un n'a pas vraiment quelque chose à voir avec l'autre. Les cotations pour ces deux produits sont en réalité différentes sur les marchés», assure M. Zahlen. Quant à savoir si le diesel va aussi baisser dans les jours à venir, «c'est très difficile à prévoir. Car c'est un marché très volatile».


Aire de Berchem, Berchem, le 14 Octobre 2016. Photo: Chris Karaba
Le diesel moins cher en Belgique pour les chauffeurs
Avec la hausse des accises sur le carburant en mai prochain, le prix à la pompe deviendrait plus attractif en Belgique qu'au Luxembourg pour les professionnels de la logistique, indique le Groupement pétrolier luxembourgeois.

Que change la nouvelle taxe ?

Depuis le 1er mai, les automobilistes paient 2 cents de plus leur litre de diesel et 1 cent de plus pour l'essence lorsqu'ils font leur plein au Luxembourg. Mais comme «nous avons eu une augmentation des accises d'un côté et parallèlement une baisse de la cotation du pétrole brut, on ne l'a pas trop remarqué à la pompe», note Jean-Marc Zahlen.

En revanche,  cette hausse des taxes indirectes sur la vente des produits pétroliers qui figurait dans le programme de coalition du gouvernement Bettel II, a eu un impact pour certains professionnels. Le prix à la pompe est devenu plus attractif en Belgique qu'au Luxembourg pour les professionnels de la logistique. 



Sur le même sujet

Faire le plein au Luxembourg: un bon calcul?
Les Belges et les Français ont-ils raison de faire le déplacement au Luxembourg juste pour faire le plein? Nous avons fait quelques calculs pour voir à partir de quand cela est rentable. Nous vous expliquons aussi comment le prix du carburant est calculé en France, en Belgique et au Luxembourg.