Changer d'édition

Pourquoi l'autoroute A3 ferme pour la Toussaint
Luxembourg 4 3 min. 30.10.2019 Cet article est archivé

Pourquoi l'autoroute A3 ferme pour la Toussaint

Après un premier week-end de travaux, les CFL vont achever les chantiers au-dessus de l'autoroute. Et quatre jours ne sont pas de trop.

Pourquoi l'autoroute A3 ferme pour la Toussaint

Après un premier week-end de travaux, les CFL vont achever les chantiers au-dessus de l'autoroute. Et quatre jours ne sont pas de trop.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 4 3 min. 30.10.2019 Cet article est archivé

Pourquoi l'autoroute A3 ferme pour la Toussaint

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Déjà fermé le week-end dernier, l'axe reliant le sud du Grand-Duché à la capitale se voit privé de toute circulation pour quatre jours. Une interruption indispensable dans le timing des travaux de la future ligne Bettembourg-Luxembourg. Et promis, pour 2019, ce sera la dernière coupure

La nouvelle ligne ferroviaire Bettembourg-Luxembourg n'entrera en service qu'en 2024. Mais c'est maintenant que le sort de cet investissement de 292 millions d'euros se joue au-dessus de l'A3. C'est que les 17 km de voie ferrée doivent passer au-dessus de l'autoroute la plus fréquentée et que les CFL ont aussi prévu d'autres ouvrages d'art pour franchir la 2x2 voies, juste au nord de l'aire de Berchem. Aussi, pour la deuxième fois, l'A3 se retrouve privée de circulation. Et ça débute ce jeudi 31 octobre, à 20h pour la plupart des accès.

Pourquoi maintenant?

Clairement parce que les Ponts et Chaussées savent que ce week-end de la Toussaint constitue un creux dans la circulation sur l'A3. Les résidents, en vacances pour certains, comme les frontaliers ou les transporteurs internationaux ont moins besoin d'emprunter l'axe Nord-Sud qui mène du sud du pays à la capitale. 

A chacun maintenant d'adapter sa route en fonction du nouveau dispositif de déviation mis en place de ce jeudi soir jusqu'à lundi matin (6h).

Illustration: Ponts & Chaussées

Pourquoi une deuxième coupure?

Parce que le chantier envisagé ne pouvait se faire en un seul week-end. «La semaine dernière, nous avons déjà bien avancé avec notamment la pose de dix des 19 poutres nécessaires pour le passage à faune. Une opération délicate», indique Rui Raimundo, le chef du projet pour les CFL/Service Projets Infrasctructure . 

L'ancien pont (à gauche) aura disparu du paysage à la réouverture de l'autoroute. Son remplaçant est déjà en fonction, avec une piste cyclable en plus.
L'ancien pont (à gauche) aura disparu du paysage à la réouverture de l'autoroute. Son remplaçant est déjà en fonction, avec une piste cyclable en plus.
Photo: Anouk Antony

De jour comme de nuit, les équipes vont à nouveau travailler sur cet ouvrage, mais également sur les deux ponts voisins. L'un verra son aménagement se poursuivre quand l'ancien sera détruit. «Pour cette démolition, nous allons devoir disposer d'un matelas de protection sur la chaussée en dessous. Des tonnes de concassés seront répandues pour recevoir les morceaux de l'ouvrage d'art que des engins à pince vont démonter pièce par pièce.» Les premières machines débuteront leur œuvre destructrice samedi matin, selon le planning établi.

Il conviendra ensuite de retirer l'ensemble des débris, tout comme il faudra rendre le bitume comme neuf avant la réouverture de l'A3 à ses usagers, lundi 4 novembre (avant 6h). A opération lourde, temps nécessaire donc.

Que va-t-il se passer en quatre jours?

Le passage à faune, devant permettre les allers et retours d'animaux sauvages au-dessus de l'A3, recevra ses ultimes poutres. Des profils reconstitués soudés fabriqués en Allemagne qui arriveront ce jeudi soir. Directement de l'usine vers le chantier. «Les camions transportant ces grands éléments métalliques seront stationnés à Schengen. De là, ils seront escortés par la Police grand-ducale»; explique Rui Raimundo. Le convoi exceptionnel sera le seul à être autorisé à rouler sur l'A3, jeudi soir après la mise en place des déviations. 

Sur site, une grue est déjà positionnée pour décharger les poids lourds puis installer au millimètre près ces poutres.

Quelques mètres en contrebas, l'ancien pont du CR158 sera mis à terre (lire ci-dessus) alors qu'au-delà un autre chantier attend les équipes mandatées par les Chemins de fer luxembourgeois. A hauteur de la Croix de Gasperich, il faudra créer un aménagement spécifique. «Il s'agit d'un accès à la future plateforme de prémontage d'un pont de 200 m de long qui viendra, lui, se positionner au-dessus de l'autoroute à cet endroit.»

Ce n'est donc pas fini pour 2019?

Si, plus d'interruption de trafic à prévoir cette année en raison du chantier CFL.  En juin prochain, les premières pièces du pont qui sera installé au-dessus de la Croix de Gasperich arriveront en effet sur site. «La construction de cet ouvrage ferroviaire se fera à quelques mètres de l'autoroute avant que le tout ne soit  transporté puis déposé sur les culées», dévoile le chef de projet. 

Un espace a d'ailleurs déjà été déboisé pour accueillir cette plateforme de prémontage. Un chemin d'accès sera créé ce week-end de Toussaint. Ensuite, il faudra patienter jusqu'à octobre 2021 avant que le pont de 40 m de haut ne soit monté sur ses appuis définitifs.


Sur le même sujet

Le chantier de l'A3 sous une bonne étoile
Dans la nuit de jeudi à vendredi, quatre jours de travaux intenses ont débuté sur l'autoroute la plus fréquentée du pays. Un chantier mené par les CFL qui ont jusqu'à lundi à l'aube pour tout mener à bien.
Wort.fr, Travaux A3 - Chantier CFL, Baustelle, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
20.000 tonnes de sel pour affronter l'hiver
Ne vous étonnez pas si vous voyez des engins des Ponts & Chaussées saler les routes, cette semaine, en l'absence de neige. Il s'agit de tests afin que les aspects opérationnels soient parfaitement au point pour l'arrivée des premiers flocons.
Chaque hiver, 17 à 20.000 tonnes de sel sont déversées sur les routes luxembourgeoises
Premier week-end sans circulation pour l'A3
A compter de ce vendredi 20h et jusqu'à lundi 6h, la circulation entre la Croix de Gasperich et la Croix de Bettembourg sera impossible. Une mesure nécessaire pour l'avancée du chantier de la nouvelle ligne ferroviaire Bettembourg-Luxembourg et qui sera reconduite à compter du 31 octobre.
Ces économies réalisées en supprimant l'éclairage
Plus de 800 luminaires implantés le long des autoroutes ont disparu au cours des cinq dernières années. Une opération qui amène à une réduction des frais de fonctionnement de plusieurs dizaines de milliers d'euros en consommation électrique, sans compter les frais de maintenance.
WortFR, Suppression des lampadaires sur l'A1, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Un morceau de nature au-dessus de l'A3
Un couloir écologique permettra aux animaux de traverser en 2021 l'autoroute et la nouvelle ligne ferroviaire. Dès cet automne, les frontaliers traverseront le nouveau tunnel de 50 mètres situé entre Berchem et la Croix de Gasperich.
WO fr,Passage a Faune A3 / Wildbrücke über Düdelinger Autobahn, Chantier CFL , neue Eisenbahnlinie Bettemburg-Luxemburg , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort