Changer d'édition

Pourparlers de coalition: les finances du pays meilleures qu'en 2013
Luxembourg 3 min. 23.10.2018

Pourparlers de coalition: les finances du pays meilleures qu'en 2013

Mardi, un inventaire de la situation financière de l'État était à l'ordre du jour des négociations de coalition

Pourparlers de coalition: les finances du pays meilleures qu'en 2013

Mardi, un inventaire de la situation financière de l'État était à l'ordre du jour des négociations de coalition
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 3 min. 23.10.2018

Pourparlers de coalition: les finances du pays meilleures qu'en 2013

Après une rencontre avec des représentants de l'administration financière, Félix Braz et Etienne Schneider ont eu la confirmation que les finances de l'Etat sont au beau fixe: de bon augure pour aborder la nouvelle session de négociations de mardi.

(tom/mig) - C'est dans la bonne humeur que les pourparlers de coalition se sont poursuivis ce mardi: Félix Braz (déi Gréng), Etienne Schneider (LSAP) et Corinne Cahen (DP) se sont montrés optimistes après un inventaire positif de la situation financière du pays dressé dans les locaux du ministère des Affaires étrangères.

Mieux qu'il y a cinq ans

"La situation financière du pays est aujourd'hui bien meilleure qu'en 2013", a déclaré Etienne Schneider. Les recettes fiscales ont régulièrement augmenté et "nous avons également bien assimilé la réforme fiscale", a déclaré le négociateur du LSAP.


Les élections législatives 2018
Le 14 octobre 2018, les électeurs du Grand-Duché sont appelés aux urnes pour élire leurs 60 députés. Les rapports de force entre les différents partis politiques qui découleront de ces résultats donneront le futur gouvernement.

Félix Braz a ajouté: "Il n'y a aucune raison d'être pessimiste, nous pouvons poursuivre la politique d'investissement de ces dernières années." Il a toutefois mis en garde son parti contre les dépenses de consommation, en particulier en ce qui concerne le contexte économique et politique international.

Plus fondamentalement, Corinne Cahen (DP) a déclaré: "Nous n'avons aucune raison de douter que nous parviendrons à un consensus." Les programmes électoraux des trois partis s'entrecroisent en de nombreux points.

"L'ambiance dans chaque groupe de travail est excellente et nous avons des discussions très constructives", a poursuivi Cahen, qui dirige les négociations pour les libéraux. Mardi après-midi, d'autres discussions avec des membres de l'administration étaient prévues. Les groupes de travail annoncés ont depuis commencé leurs travaux.



Sur le même sujet

Les élus au lendemain des élections
Le Luxembourg a élu ce dimanche, 60 représentants qui pourraient former la Chambre des députés. Il s'agit de 42 hommes et de 18 femmes que nous vous proposons de découvrir.