Changer d'édition

«Pour une évaluation réaliste du prix des terrains»
Luxembourg 3 min. 09.10.2020 Cet article est archivé

«Pour une évaluation réaliste du prix des terrains»

Taina Bofferding, sur le chantier de la future maison communale de Frisange. La ministre de l'Intérieur aimerait que les communes jouent un rôle plus actif dans la lutte contre la crise du logement.

«Pour une évaluation réaliste du prix des terrains»

Taina Bofferding, sur le chantier de la future maison communale de Frisange. La ministre de l'Intérieur aimerait que les communes jouent un rôle plus actif dans la lutte contre la crise du logement.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 09.10.2020 Cet article est archivé

«Pour une évaluation réaliste du prix des terrains»

Alors que plus de 1.400 personnes ont manifesté leur intérêt à participer, ce samedi, à la manifestation pour un logement abordable, le sujet a été abordé par Taina Bofferding. La ministre de l'Intérieur veut mettre en place un instrument de calcul pour établir la valeur du foncier.

(DH) - Alors que la réforme de l'impôt foncier fait partie des chantiers de la future réforme fiscale, Taina Bofferding, la ministre LSAP de l'Intérieur, a indiqué sur les ondes de RTL travailler «de manière très intensive» pour réaliser «une évaluation réaliste des terrains». 

«Nous aimerions mettre en place une forme de calcul du potentiel constructible, pour une évaluation réaliste du prix des terrains», poursuit la ministre qui ambitionne davantage d'équité, les terres arables, par exemple, étant évaluées de manière identique qu'elles se trouvent sur le plateau du Kirchberg ou se situent dans le nord du pays. «Nous devons nous adapter», poursuit-elle, et pour ce faire un nouvel instrument sera développé pour calculer automatiquement la valeur des terrains chaque année.

Quant à la date prévue de la promulgation de la réforme de la fiscalité foncière, Taina Bofferding n'a pas osé se prononcer. Il est vrai que la réforme est dans les tuyaux depuis belle lurette alors que tous les signaux sont au rouge au Luxembourg au point de vue logement. La manifestation de ce samedi contre des prix en hausse continue qui impactent très fortement le budget des ménages sera un nouvel exemple de l'urgence de la situation.


Le prix du logement en hausse de 13,3% sur un an
La dernière étude d'Eurostat, publiée ce mercredi, fait état d'une augmentation significative du tarif des logements au Luxembourg. Par rapport au trimestre dernier, l'addition a augmenté de 4,4%.

Si les particuliers ne cessent de faire grise mine au regard du marché immobilier, les communes, elles aussi, pâtissent de la conjoncture. Et ce n'est pas l'annulation du droit de premier refus par le tribunal administratif qui va redonner le sourire aux élus locaux, bien au contraire. Dans ce domaine, Taina Bofferding en convient, des aménagements, sinon une réforme, sont nécessaires.  

En ce qui concerne les terrains à bâtir, la loi stipule que ces derniers doivent être réhabilités dans un certain délai sous peine d'être reclassés en zone verte. Cette démarche s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'endiguer le phénomène de la spéculation qui accompagne les reclassements de terrains. A ce sujet, «de nouvelles modifications sont en cours d'élaboration».

Toujours dans le domaine du logement, l'article 29 du projet de loi Pacte logement 2.0 prévoit qu'un lot d'un projet de construction doit être réservé aux logements abordables et aux communes, l'Etat ayant la possibilité de l'acheter en dernier ressort. Interrogée sur la manière dont l'évaluation devrait être techniquement réalisée, Taina Bofferding a indiqué que ce sont les coûts réels, et non la valeur, qui seraient pris en compte. 


Bauarbeiter, Neubau, Arbeiter, Chantier, Ouvriers, Foto Lex Kleren
3.600 logements abordables en cours de réalisation
Le ministère du Logement aura investi 550 millions pour soutenir cet effort dans la production d'appartements ou logements accessibles au plus grand nombre. Et Henri Kox promet plus encore pour l'avenir.

Autre sujet abordé, les relations du gouvernement avec le syndicat des villes et communes luxembourgeoises (Syvicol). «Les communes continueront d'exister, elles ne feront pas faillite», a encore souligné la ministre alors que ce sont 420 millions d'euros qui feront défaut aux municipalités en raison de la crise sanitaire. «Là où quelque chose peut être fait, quelque chose sera fait», a toutefois déclaré la ministre tout en révélant que les subsides de l'Etat dépendront de ses rentrées d'argent. Mais, selon elle, «il est important que les communes continuent d'investir et contribuent ainsi à la reprise de l'économie».

A ce propos, le ministère du Logement et le Syvicol se retrouveront lundi, pour un webinar, à l'occasion de la quatrième édition de la Journée des communes, organisée dans le cadre de la Semaine nationale du logement. La rencontre sera  dédiée au Pacte Logement 2.0.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La dernière étude d'Eurostat, publiée ce mercredi, fait état d'une augmentation significative du tarif des logements au Luxembourg. Par rapport au trimestre dernier, l'addition a augmenté de 4,4%.
La région centre de Luxembourg continue d'attirer les acheteurs, malgré des prix au mètre carré élevés. Selon une étude d'AtHomeFinance, publiée lundi, les acquéreurs ne sont néanmoins en mesure d'apporter que 12% de la valeur de leur futur bien.
12.5.2015 luxembourg, ville, Immo, Kaufen ,Eigentumswohnung,  à vendre  immo  photo Anouk Antony
Le programme du gouvernement voué à multiplier les habitations abordables ne fait pas l'unanimité. De nombreuses associations estiment que la situation empire au fil des mois et comptent le rappeler aux autorités samedi prochain lors d'une manifestation organisée à Luxembourg.
Protest in Esch wegen WGs  - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Selon le principal parti d'opposition, la version 2.0 du Pacte Logement serait un monstre bureaucratique et créerait plus de problèmes qu'elle n'offrirait de solutions pour maîtriser l'offre immobilière.
IPO,Wohnungsbau-Pacte Logement.SNHBM.Sozialer Wohnungsbau.hier:Olm.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Aux côtés de la bourgmestre de Differdange, le ministre du Logement a officiellement posé la première pierre de l'immeuble de 20 étages qui accueillera, d'ici trois ans, 80 logements. Une partie sera proposée à prix abordable, avec un objectif: participer à la maîtrise des coûts de l'immobilier.
Une circulaire ministérielle relative à la possibilité d'acquérir un bien en priorité provoque actuellement un tollé. Les échevins de la capitale Serge Wilmes et Laurent Mosar montent au créneau.
Lok , Knuedler , Place Guillaume , Mairie Luxembourg , Gemeindehaus Stadt Luxemburg , Foto:Guy Jallay / Luxemburger Wort
La part consacrée au logement, au resto ou à la voiture, celle du bio dans le chariot, voire les produits achetés à l'étranger. La nouvelle enquête sur le budget des ménages du Statec décortique les habitudes d'achats.
Coronavirus - Schutzmaßnahmen für supermarkt Mitarbeiter - Cactus - Belle-étoile  - COVID-19 - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
5.247 ménages à faible revenu ont pu bénéficier d'une aide à la location de logement entre le 1er janvier et la mi-juillet 2020. Un chiffre qui ne représente toujours que 15% des ménages éligibles, regrette le ministre du Logement.
27.2.Logement / Wohnungen / Foto:Guy Jallay
Si le Luxembourg veut voir se construire plus de logements à prix accessible, les 102 bourgmestres ont une part à jouer. Tout l'enjeu du prochain Pacte Logement consistera à les encourager financièrement mais aussi techniquement.
Kran, Grue, Ban de Gasperich, Luxembourg, le 25 Janvier 2016. Photo: Chris Karaba
Alors que le gouvernement entend mettre l'accent sur la création de logements voués à la location subventionnée, le Fonds du logement annonce avoir planifié quelque 4.600 logements de ce type d'ici à l'horizon 2030. Pas de quoi cependant combler l'écart entre l'offre et la demande...
Wort.fr, Fonds du logement, Neues Projekt, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le Ministère du Logement entend se servir des espaces gérés par le Fonds Kirchberg pour développer non seulement plus d'habitats, mais surtout des logements à tarifs accessibles. Que ce soit pour la location ou la vente. A terme, le quartier pourrait donc compter près de 27.000 habitants mais surtout une bonne mixité sociale.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone - bvd Kennedy - Kirchberg -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Le Luxembourg fait face à une crise du logement, pas de l’immobilier», nuance ce mercredi Jean-Paul Scheuren. Le président de la Chambre immobilière ajoute qu'«un mois de confinement entraîne un retard de trois mois dans la construction».
Illustrations constructions - Quartier Kiem, le 17 Aout, 2018. Photo: Chris Karaba
Le Grand-Duché fait une entrée remarquée dans la neuvième étude de la propriété en Europe publiée par Deloitte. Si Luxembourg-Ville se porte en tête du classement des prix des nouveaux logements, Esch-sur-Alzette et la Cité du fer figurent dans le top 10 des villes au loyer le plus élevé.