Changer d'édition

Pour un retour du Luxembourg à l'Eurovision
Luxembourg 3 min. 21.06.2019

Pour un retour du Luxembourg à l'Eurovision

Pour un retour du Luxembourg à l'Eurovision

Photo: Shuterstock
Luxembourg 3 min. 21.06.2019

Pour un retour du Luxembourg à l'Eurovision

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Ce vendredi, neuf nouvelles pétitions ont été ouvertes aux signatures par la Chambre des députés. Parmi elles, l'introduction d'une «Chambre des frontaliers» mais aussi un volet plus climatique.

Depuis ce vendredi matin 21 juin 2019 et jusqu’au 1er août inclus, neuf nouvelles pétitions sont ouvertes à la signature sur le site de la Chambre des Députés.

L'une d'entre elles réclame notamment le retour du Luxembourg dans la compétition de l'Eurovision, pour l'année 2020. Rappelant le concept de «National branding» voulu par le gouvernement, le dépositaire de cette pétition fait état d'une «demande du peuple luxembourgeois» qui possède de «très bons musiciens».

Ce n'est pas la première fois cette année qu'une telle demande est formulée: en mai dernier, Anne-Marie David, qui avait remporté l'Eurovision à Luxembourg en 1973, avait déjà milité pour un retour du pays dans la compétition.

Sur un tout autre registre, l'une des pétitions ouvertes à la signature ce vendredi demande à «autoriser les véhicules 100% électriques à emprunter les pistes réservées aux bus + les futures pistes 'carpool' sur autoroutes». L'auteur de cette pétition prend exemple sur la Norvège pour appuyer sa demande.

Il souhaite «motiver la population du pays à investir dans des voitures électriques, en lien avec la stratégie du gouvernement, afin de préserver l'environnement et améliorer la qualité de l'air pour toute la population».

Deux autres pétitions concernent le climat et l'apport du Luxembourg pour limiter la pollution. Ainsi, une pétition demande de «mettre le Luxembourg en état d'urgence climatique». Le pétitionnaire justifie ce choix «afin de réaliser immédiatement des mesures de lutte contre le réchauffement climatique, sans perte de temps due à des procédures lourdes et compliquées». 

Ajoutant: «Seul un état d’urgence permettra d’éviter le pire car des menaces réelles pour les intérêts vitaux de tout ou partie de la population ou de péril imminent résultant d’atteintes graves à la sécurité publique sont bel et bien à nos portes, si pas déjà présentes». 

Une troisième pétition concernant le climat prône pour la réduction des vols courts (moins de 1.000km) au Luxembourg à partir de 2025. «Les vols à destination des villes européennes augmentent, notamment ceux d’Amsterdam, de Munich, de Berlin, de Genève, de Bordeaux, de Lyon... Il faut modifier nos priorités», plaide le pétitionnaire.

En dehors de la chanson et du climat, une pétition concernant les frontaliers est également soumise aux signatures jusqu'au 1er août prochain. Celle-ci souhaite instaurer l'«introduction d'une Chambre des frontaliers»,  afin de «mieux cerner et représenter les intérêts des travailleurs frontaliers».

  • Retrouvez toutes les pétitions soumises à signatures sur le site de la Chambre des députés

Sur le même sujet