Changer d'édition

Pour un futur sans émission de CO2
Luxembourg 8 2 min. 16.09.2020

Pour un futur sans émission de CO2

L'opération «E Kaddo fir de Vëlo» a lancé la Semaine européenne de la mobilité au cœur de la capitale.

Pour un futur sans émission de CO2

L'opération «E Kaddo fir de Vëlo» a lancé la Semaine européenne de la mobilité au cœur de la capitale.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 8 2 min. 16.09.2020

Pour un futur sans émission de CO2

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La Semaine européenne de la mobilité a été lancée officiellement ce mercredi. Une édition 2020 qui compte mettre en avant la neutralité carbone dans nos déplacements.

«Mobilité zéro émission pour tous». C'est le thème retenu par le Verkéiersverbond, coordinateur national de la Semaine européenne de la mobilité (SEM) pour cette édition 2020 qui se déroule du 16 au 22 septembre. Un programme qui cadre parfaitement avec l'objectif ambitieux de l'UE et d'Ursula von der Leyen. Pour rappel, la présidente de la Commission européenne a mis en place une feuille de route censée mener l'Europe vers la neutralité carbone d'ici 2050.

Ce thème a aussi pour but de mettre en avant l'accessibilité à des transports zéro émission. «Cette semaine doit tous nous inciter à prendre l’initiative pour réaliser cet objectif à long terme», insiste François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité et des Travaux publics.


entre Mamer et Kopstal : Alles op de velo. Photo Charles Caratini
Le succès du vélo ne se dégonfle pas
De mémoire de cyclistes, jamais Luxembourg n'a connu autant de pédaleurs. La tendance avait débuté alors que le confinement n'était pas encore aussi allégé et fait son chemin depuis.

Malgré la situation pandémique exceptionnelle, 19 communes ont émis le souhait de participer officiellement à cette SEM alors qu'elles étaient 36 en 2019.  Au programme de ces prochains jours, des journées dédiées à la mobilité, des expositions, des randonnées à pied ou à vélo, des marchés du vélo d'occasion ou encore des rallyes pour enfants. 

Pour marquer l'événement, l'opération annuelle «E Kaddo fir de Vëlo» s'est tenue ce mercredi matin au centre de la capitale. 1.000 sacoches contenant des cadeaux et des supports informatifs ont été distribuées aux cyclistes en guise de remerciement pour avoir choisi un mode de transport écologique et durable. 

Pour rappel, la mobilité douce a connu un véritable boom durant le confinement mais aussi après. Au 15 juillet, le nombre de primes accordées aux personnes désireuses d'acheter un vélo était de 3.652 pour les vélos et de 3.553 pour les deux-roues avec assistance électrique. Au total, plus de 12.200 dossiers ont été enregistrés depuis seize mois.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

270 km à vélo pour découvrir le pays autrement
Vëlosummer a maintenant ses six tracés. L'opération s'adresse aux personnes désireuses d'explorer le Grand-Duché à deux roues via des parcours -hors circulation routière- permettant de pédaler d'un joli coin à un bon restaurant.
Le «succès» des primes à l'achat de vélos
Avec quelque 12.000 demandes introduites depuis mars 2019, les aides à l'achat d'un nouveau deux-roues séduisent les résidents. Si le doublement de la prime annoncée en juin porte ses fruits, l'aide financière reste réservée aux personnes physiques, rappelle Carole Dieschbourg.
Lok , Promenade a velo, Luxemburg-Stadt , Fahrradrundfahrt durch die Stadt , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Von der Leyen lance son «Pacte vert»
La présidente de la Commission européenne a présenté mercredi une feuille de route vers la neutralité climatique destinée à devenir la «nouvelle stratégie de croissance» de l'Union européenne.
(FILES) This file photo taken on June 30, 2019 shows vines badly burnt by the sun and heat in a vineyard in Restinclieres, near Montpellier, southern France. - A "historic" heatwave in 2019 hit the south of France, causing a "climate emergency" for humans and animals. (Photo by SYLVAIN THOMAS / AFP)
Semaine de la mobilité: Transports: et si vous partagiez davantage?
«Ai-je vraiment besoin de ma voiture pour me rendre à mon travail? Ou pour aller en ville?» Si vous vous posez cette question, vous répondez exactement à ce qu'attend le ministère du Développement durable pour sa 12ème participation à la semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre prochains.
Faire du vélo par exemple «réduit les coûts mais aussi notre empreinte environnementale», souligne le MDDI.
Semaine de la mobilité: Se déplacer autrement: plus sain et moins cher
Du 16 au 22 septembre, le Luxembourg veut montrer un autre visage, à l'instar d'autres pays européens. Celui d'un pays plus zen, où l'on aime se déplacer à vélo ou en bus pour préserver sa santé, l'environnement et son porte-monnaie. 42 communes participent au Luxembourg avec un programme singulier.
Le slogan de cette édition: "Mobilité intelligente. Economie performante."