Changer d'édition

Pour les tests rapides, priorité aux soignants
Luxembourg 2 min. 30.10.2020 Cet article est archivé

Pour les tests rapides, priorité aux soignants

Le Luxembourg a déjà pratiqué 1,03 million de tests PCR depuis le début de la crise.

Pour les tests rapides, priorité aux soignants

Le Luxembourg a déjà pratiqué 1,03 million de tests PCR depuis le début de la crise.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 30.10.2020 Cet article est archivé

Pour les tests rapides, priorité aux soignants

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Savoir si oui ou non l'on est positif au covid en 15 minutes est désormais possible. Mais le Luxembourg hésite encore à faire entrer ces fameux tests antigéniques dans ses dispositifs officiels.

L'Europe s'y prépare, la Suisse y passe. La confédération a décidé, qu'à compter de novembre, son système de dépistage via des tests PCR (comme actuellement au Luxembourg) sera complété par des tests antigéniques. Un pas que la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP) hésite encore à faire. Elle l'a redit dernièrement : ce type d'outil est en cours d'essai, et des résultats du Laboratoire national de santé dépendra la validation ou non de cette méthode.

Mais la pression monte dans le pays pour que le recours aux tests dits rapides soit officialisé. Dernièrement, c'est la fédération de handball qui en réclamait l'usage. Avant chaque match des clubs élite, les instances souhaitaient tester les équipes par ce biais qui confirme ou invalide une infection au covid en 15 ou 20 minutes. Le ministre des Sports n'a pas dit non... Mais Dan Kersch n'a pas dit oui non plus, renvoyant la balle (et le sujet) dans le camp de son homologue socialiste de la Santé. 

Interrogé sur le sujet, alors qu'il présentait les nouvelles règles sanitaires pour la pratique sportive, Dan Kersch s'est montré ouvert sur l'emploi des tests rapides : «S'ils sont homologués, alors ils pourront être utilisés. Pour l'heure, à défaut, cela ne doit pas empêcher les matches de 1ère division de handball», a-t-il arbitré, avant toutefois de siffler un bémol. 


A medical worker of the Medical Emergency Services of Madrid (SUMMA 112) runs a rapid test for COVID-19 at the Lope de Vega Cultural Center in the Vallecas neighbourhood, in Madrid, on October 1, 2020 while testing for potential coronavirus disease cases. - Spain's government published a decree extending drastic restrictions across the capital today, with partial lockdown measures to come into play within 48 hours, despite fierce opposition from Madrid's regional authorities. (Photo by OSCAR DEL POZO / AFP)
Les tests covid rapides à l'essai
Jusqu'à présent, le Luxembourg a privilégié les tests PCR, produit réputé pour sa fiabilité. Mais la donne pourrait bien changer avec l'arrivée des tests antigéniques de deuxième génération. Le Laboratoire national de santé (LNS) les teste actuellement.

En effet, si le gouvernement décide de s'équiper massivement en tests antigéniques (en plus de la réserve de masques, respirateurs, gants déjà achetés), le but n'est pas d'en faire bénéficier prioritairement les clubs. Ce stock sera orienté d'abord vers les services de soins, et pour l'usage médical d'abord. «Il ne faudrait surtout pas en ce moment réduire les capacités d'action des soignants», devait préciser Dan Kersch.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Europe fait le plein de tests rapides
L'Union européenne a décidé de consacrer 100 millions d'euros à l'achat de ces dépistages antigéniques. L'idée étant ensuite de les mettre à disposition des Etats membres fragilisés par la nouvelle vague de covid-19.
A boy undergoes a swab test for Covid-19 (novel coronavirus) at a drive-through testing site on October 26, 2020 in Zagreb, Croatia. (Photo by DENIS LOVROVIC / AFP)
Entre les lignes du changement de cap sanitaire
Inquiétudes pour les seniors, fragilité des effectifs hospitaliers et présence massive du virus dans les eaux usées: voilà certains des indicateurs qui ont poussé le gouvernement à changer son fusil d'épaule dans la traque au covid.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Wartesaal Urgence , Distanz , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le vaccin anti-grippe se fait déjà désirer
Selon l'association des pharmaciens, les officines luxembourgeoises ont déjà vendu l'ensemble des dosettes de sérum. Autant dire que les prochaines livraisons sont attendues avec anxiété.
LAKEWOOD, CALIFORNIA - OCTOBER 14: A nurse delivers a flu vaccination shot to a woman at a free clinic held at a local library on October 14, 2020 in Lakewood, California. Medical experts are hoping the flu shot this year will help prevent a �twindemic�- an epidemic of influenza paired with a second wave of COVID-19 which could lead to overwhelmed hospitals amid the coronavirus pandemic.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg
C'est le quota minimal que le Grand-Duché pourra obtenir sur le marché d'achat passé en commun avec la Commission européenne. Mais le ministère de la Santé pourra demander un surplus, si besoin.
(FILES) In this file photo Dr. Nita Patel, Director of Antibody discovery and Vaccine development, lifts a vial with a potential coronavirus, COVID-19, vaccine at Novavax labs in Gaithersburg, Maryland on March 20, 2020, one of the labs developing a vaccine for the coronavirus, COVID-19. - New York Governor Andrew Cuomo said September 24, 2020 his state will conduct its own verification of any federally approved vaccination, citing concerns that the vetting process is overly politicized. "Frankly, I'm not going to trust the federal government's opinion," the Democratic state leader told journalists. (Photo by ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
Un dépistage national plus «structuré, ciblé, flexible»
Si la première phase revêtait encore un caractère expérimental, la deuxième partie du «large scale testing» entend tirer des leçons de ces derniers mois. Désormais, la stratégie mise en place pour lutter contre le covid-19 s'appuiera sur une toute nouvelle stratégie.
Illustration, Test Covid-Station Park&Ride, Bouillon Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort