Changer d'édition

Pour le LSAP, une nouvelle loi covid pourrait être votée
Luxembourg 10 3 min. 17.07.2020

Pour le LSAP, une nouvelle loi covid pourrait être votée

De gauche à droite, Dan Biancalana, Yves Cruchten, Mars di Bartolomeo et le chef de fraction Georges Engel, lors du bilan parlementaire des socialistes.

Pour le LSAP, une nouvelle loi covid pourrait être votée

De gauche à droite, Dan Biancalana, Yves Cruchten, Mars di Bartolomeo et le chef de fraction Georges Engel, lors du bilan parlementaire des socialistes.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 10 3 min. 17.07.2020

Pour le LSAP, une nouvelle loi covid pourrait être votée

Alors que le Premier ministre Xavier Bettel pourrait annoncer de nouvelles mesures restrictives ce dimanche, le LSAP, qui a fait état de son bilan parlementaire ce vendredi, indique que la Chambre pourrait voter une nouvelle loi jeudi prochain.

(DH avec Annette Welsch) - Après le DP, lundi, c'est le groupe socialiste qui a fait le point sur la deuxième année parlementaire de la législature. Et c'est Georges Engel, le chef de fraction qui a pris la relève d'Alex Bodry, qui s'est astreint à l'exercice. L'ancien élu de Sanem (52 ans)  s'est dit convaincu que si le gouvernement se décidait à adopter de nouvelles mesures dimanche, les députés pourraient voter le nouveau texte de  loi dès jeudi prochain.

En effet, si une deuxième phase de confinement apparaît peu probable, il n'en demeure pas moins que le gouvernement doit réagir suite à la hausse «linéaire», pour reprendre le terme du Premier ministre lors de sa dernière intervention,  des contagions. Des contagions qui se manifestent majoritairement dans le domaine privé ou «les événements privés» comme l'a rappelé Paulette Lenert, la ministre LSAP de la Santé.  

Mars Di Bartolomeo a quant à lui indiqué qu'une séance à la Chambre était programmée dès lundi matin. Et dans l'éventualité de décisions annoncées dans la fin d'après-midi de dimanche, les députés pourraient entamer leurs travaux. 

Les socialistes jouent la parité

Si Alex Bodry a choisi de rejoindre le Conseil d'Etat, - «un politicien qui a tant façonné le monde politique» pour Georges Engel, un autre poids lourd du parti, en l'occurrence Etienne Schneider, a choisi lui de se mettre en retrait de la politique. Une décision qui n'a pas affecté la cote du parti. C'est ainsi que le chef de fraction s'est félicité d'une part des derniers résultats du politmonitor avec «une tendance à la baisse freinée», «signe de la qualité de notre travail».

 Et d'autre part de la parité au sein du parti avec l'intégration au sein du groupe parlementaire de Francine Closener, Simone Asselborn-Binz et Cécile Hemmen. «Cela correspond bien au nouveau plan d'action national pour l'égalité entre les femmes et les hommes (PEGA) que Taina Bofferding présente aujourd'hui.»

«La crise a montré que les pays dotés d'un Etat-providence fort et de bonnes lois du travail sont ceux qui traversent bien la crise. Grâce au LSAP, le Luxembourg a un Etat-providence fort», a encore assuré le chef de fraction avant de se pencher sur une des principales préoccupations des résidents: le logement. Si nous ne nous attaquons pas à ce problème, nous ne pourrons pas faire face à de nombreux problèmes sociaux, a-t-il indiqué en substance. 

D'autre part, Georges Engel a également réaffirmé qu'aucune politique d'austérité n'était à l'ordre du jour et que des aides seraient encore programmées pour les petits et moyens revenus, de même que pour les parents isolés. Il s'est toutefois bien gardé d'évoquer une prochaine augmentation des allocations familiales

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le site des Trois Glands fermé au public
Le domaine situé au Kirchberg ne sera plus accessible au public à partir de ce vendredi. Les autorités évoquent les rassemblements sans mesures sanitaires et les risques d'accident pour motiver leur décision.
La bonne stratégie... jusqu'à dimanche
Le gouvernement luxembourgeois a désormais trois ennemis à combattre : le covid-19, les comportements inadéquats de certains citoyens et les réflexes de repli des Etats voisins. Qui sait si le prochain conseil de gouvernement, ce 19 juillet, ne devra pas donner des gages de fermeté pour réfréner les uns et rassurer les autres.
IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La carte du covid, «une catastrophe pour Esch»
Le canton du sud est coloré de rouge foncé dans la publication de mercredi du ministère de la Santé. Pour les commerçants de la Métropole du Fer et son bourgmestre, l'onde de choc est dévastatrice. A la méfiance de la population s'ajoutent les annulations de la clientèle.
Lok , Journee Francaise Esch/Alzette , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Nul n'est censé ignorer la loi, pas même les clients
Alors que de nouvelles amendes sont dressées pour non-respect des consignes sanitaires, la nouvelle «loi covid», adoptée ce jeudi, tend à responsabiliser tout autant les consommateurs que les gérants d'établissement.
Auf der Place d'Armes wurden die Sitzbänke vorübergehend abmontiert. Dies ermöglicht es den dort ansässigen Restaurants, ihre Terrassenfläche zu vergrößern.
«On a pris un miroir et on se l'est mis devant le visage»
Alors que le Luxembourg enregistre, jeudi, 143 nouveaux cas d'infection au covid-19, Xavier Bettel assure dans les colonnes du Soir ne pas comprendre le classement en zone orange du Grand-Duché par les autorités belges. Pour le Premier ministre, la stratégie sanitaire reste la bonne.
IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Feu vert pour la nouvelle loi covid
Le projet de loi visant à introduire de nouvelles mesures sanitaires afin d'endiguer la propagation du virus a été adopté ce jeudi par les députés de la majorité. Ce nouveau texte restera d'application jusqu'au 30 septembre.
Le covid booste le taux de réussite au bac
La crise sanitaire et la fermeture subséquente des lycées durant près de deux mois n'ont pas affecté les résultats de fin d'année en terminale. Une progression de 5% du taux de d'élèves diplômés s'observe même par rapport à l'année dernière.
29.5.2018 Luxembourg, Limpertsberg, Lycée Athenée, Premières Examen 2018, examens 1ière  photo Anouk Antony
Le Sidor a traité, traite et traitera les déchets covid
D'avril à juin dernier, l'usine d'incinération d'ordures ménagères aura avalé et détruit plus de 35 tonnes de déchets hospitaliers en lien avec l'épidémie. Des masques, gants et vêtements de protection qui devraient continuer d'affluer vers le site de Leudelange jusqu'à la fin de l'année.
18.11. Leudelingen / Sidor / Müllverbrennungsanlage  Müll Foto:Guy Jallay
Un cas covid en pédiatrie, pas d'inquiétude au CHEM
Malgré un cas de contamination apparu au sein de son personnel soignant, le service pédiatrique de l'hôpital eschois continue de fonctionner normalement. Aucune maman, ni aucun bébé, n'a dû être placé en quarantaine.
Lokales, Installation neuer Scanner im CHEM, Corona Virus, Covid-19, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La carte de circulation du virus dévoilée
Désormais, chaque semaine, le ministère de la Santé a choisi de publier les statistiques concernant le niveau de propagation du virus dans le pays, et ses effets sur le système sanitaire. Clairement, le sud du pays est la partie du territoire la plus concernée (mais aussi la plus peuplée, ceci pouvant expliquer cela).
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
«Faire moins de tests n'est pas une option»
Face à la hausse «importante mais non exponentielle» du nombre de nouvelles infections au covid-19, le gouvernement n'annonce pas, mercredi, de nouvelles mesures spécifiques. Ces dernières pourraient toutefois intervenir d'ici dimanche, en fonction de l'évolution de la situation.
IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«L'évolution de la courbe reste inquiétante»
Le Premier ministre Xavier Bettel a commenté les derniers chiffres d’infections au covid-19 indiquant que s'il prenait de prochaines mesures «ce ne seront pas des mesures d'assouplissement». Rien que la semaine dernière, 402 nouvelles infections ont été recensées, mais, pour la ministre de la Santé Paulette Lenert, il est encore trop tôt pour parler de deuxième vague.
IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
«Promouvoir davantage le télétravail»
Gilles Baum, le chef de fraction du DP s'est prêté lundi à l'exercice de style du bilan annuel. Un retour forcément marqué par la pandémie qui démontre la nécessité de s'adapter à de nouveaux enjeux notamment par le travail à domicile et par l'amélioration des services de santé.
Politik, Partei DP, Pressekonferenz, Gilles Baum und Fraktion,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort