Changer d'édition

PolitMonitor / Elections législatives: CSV-Les Verts: le mariage le plus attendu
Luxembourg 3 min. 13.01.2017

PolitMonitor / Elections législatives: CSV-Les Verts: le mariage le plus attendu

Un mariage entre le CSV qui sera emmené par Claude Wiseler (à gauche) et le parti des Verts qu'incarne le ministre du Développement durable, François Bausch, est de plus en plus attendu par les électeurs au vu de ce nouveau sondage.

PolitMonitor / Elections législatives: CSV-Les Verts: le mariage le plus attendu

Un mariage entre le CSV qui sera emmené par Claude Wiseler (à gauche) et le parti des Verts qu'incarne le ministre du Développement durable, François Bausch, est de plus en plus attendu par les électeurs au vu de ce nouveau sondage.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 13.01.2017

PolitMonitor / Elections législatives: CSV-Les Verts: le mariage le plus attendu

Maurice FICK
Maurice FICK
Fini le ménage à trois. C'est un mariage inédit entre le CSV et Les Verts, auquel s'attendraient le plus les électeurs luxembourgeois s'ils devaient voter ce dimanche. A part les fidèles du DP, plus personne ne voit aujourd'hui le parti de Xavier Bettel avoir des chances de rester au gouvernement.

Par Maurice Fick

Fini le ménage à trois. C'est un mariage inédit entre le CSV, principal parti d'opposition, et Les Verts, plus petit parti de l'actuelle coalition gouvernementale, auquel s'attendraient le plus les électeurs luxembourgeois s'ils devaient voter ce dimanche. A part les fidèles du DP, plus personne ne voit aujourd'hui le parti du Premier ministre Xavier Bettel, avoir des chances de rester au gouvernement.

Le nouveau volet du sondage PolitMonitor commandité par le Luxemburger Wort et RTL et réalisé par TNS Ilres tient compte de l'opinion exprimée par 4.078 résidents luxembourgeois qui pourront se rendre aux urnes pour les prochaines élections législatives. Mené entre fin juin et début décembre 2016, ce sondage porte sur la prochaine coalition à la tête du pays.

Qu'il soit «souhaité» ou «attendu», c'est le mariage entre le CSV et déi gréng (Les Verts) qui se retrouve en tête de liste entre toutes les coalitions probables à l'horizon 2019. La coalition DP-LSAP-Les Verts au pouvoir n'est plus tellement «souhaitée» et encore moins «attendue».

S'il devait y avoir des élections législatives dimanche prochain, quelle serait votre coalition préférée pour le nouveau gouvernement? 17% des électeurs interrogés souhaiteraient voir se mettre en place une union entre les chrétiens sociaux et le parti écologiste, le seul des trois partis au pouvoir qui tirerait ses marrons du feu dans les quatre circonscriptions électorales si les électeurs devaient voter dimanche.

Le tandem plus classique entre le CSV et le LSAP pourrait à nouveau rouler pour 13% des sondés. Mais seuls 11% des électeurs souhaitent voir se prolonger la coalition en place. A noter que 18% des sondés ne se sont pas exprimés sur la question.

Et quelle serait, selon votre opinion, la coalition la plus probable? 26% des sondés pensent que la même coalition CSV-Les Verts est celle qui a de grandes chances de former le futur gouvernement. Et 20% pensent que ça pourrait refonctionner entre chrétiens-sociaux et socialistes. Mais seuls 6% s'attendent à voir se prolonger l'actuelle coalition gouvernementale.

Le CSV est de toute façon attendu

Quelle que soit leur famille politique, l'ensemble des électeurs fidèles interrogés s'attendent en tout premier lieu à une future coalition gouvernementale dans laquelle figurerait nécessairement le CSV.

Dans le Top 5 de leurs coalitions favorites les électeurs fidèles au parti démocratique voudraient que soit reconduite l'actuelle coalition DP-LSAP-Les Verts (28%) mais la plupart d'entre eux (20%) s'attendent à une coalition CSV-DP mais ne s'attendent pas vraiment à voir leur souhait se réaliser.

34% des électeurs socialistes aimeraient personnellement voir la coalition actuelle se poursuivre mais s'attendent (25%) à retrouver le tandem CSV-LSAP à l'issue du vote. Ils écartent le DP et sont même nombreux (19%) à s'attendre à la coalition CSV-DP.

Un gouvernement inédit

Plus inattendus sont les 36% (c'est le pourcentage le plus élevé de ce sondage) d'électeurs verts pensant que la coalition CSV-Les Verts sortira des urnes. Ils sont 32% à penser la même chose et à le souhaiter personnellement du côté de ceux qui votent traditionnellement le CSV.

La tendance de ce sondage vient confirmer celle déjà relevée par le sondage PolitMonitor du printemps 2016. En mai déjà, 50% des résidents luxembourgeois estimaient «très probable» et «plutôt probable» qu'une coalition CSV-Les Verts obtienne la majorité lors des prochaines élections législatives.

Au plan national une telle coalition serait inédite dans l'histoire politique luxembourgeoise. Mais pas sur le plan communal. Actuellement deux coalitions CSV-Les Verts montrent déjà la voie à suivre sur les bords de la Moselle. A Remich,  Les Verts et le CSV (4 sièges au conseil communal chacun) se sont mis d'accord sur un programme de coalition et sur la composition du collège échevinal à l'issue des élections communales d'octobre 2011. Tout comme à Grevenmacher où le CSV avait obtenu 4 sièges et les Verts 2.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sondage: les électeurs plébiscitent une alliance CSV-les Verts
Si les élections législatives avaient lieu ce dimanche, quelle coalition les électeurs souhaiteraient-ils voir au gouvernement? Est-ce pour autant celle-ci qui aurait le plus de chances d'accéder au pouvoir? Nouveau volet de notre sondage politique en amont des élections du 14 octobre.
Politmonitor: 1ère partie : Une question de confiance
49% des électeurs luxembourgeois déclarent lors du dernier sondage d'opinion, le Politmonitor, faire confiance à l'actuel gouvernement. La coalition DP/LSAP/Verts continue de faire bonne figure même si le pays se dit tout aussi confiant dans les partis d'opposition et surtout dans le CSV.
Sondage PolitMonitor: Coalition actuelle: 77% des Luxembourgeois n'y croient plus
Même si les électeurs commencent à nouveau à croire au travail accompli par le gouvernement actuel, 77% des résidents luxembourgeois estiment qu'il est improbable que la coalition actuelle (DP-LSAP- Les Verts) obtienne la majorité aux prochaines législatives. En revanche, un sur deux verrait bien une coalition CSV-Les Verts.
Chambre des Députés - Séance publique - Heure de question au Gouvernement  - Affaire Bettel-Kemmer - Etienne Schneider - Xavier Bettel - Photo : Pierre Matgé