Changer d'édition

Bettel 2.3 s'en sort avec les honneurs à mi-mandat
Luxembourg 2 min. 16.06.2021
Politmonitor 2021

Bettel 2.3 s'en sort avec les honneurs à mi-mandat

Malgré trois remaniements ministériels depuis 2018, le gouvernement Bettel-Bausch-Kersch recueille 69% d'avis favorables à deux ans des prochaines élections législatives.
Politmonitor 2021

Bettel 2.3 s'en sort avec les honneurs à mi-mandat

Malgré trois remaniements ministériels depuis 2018, le gouvernement Bettel-Bausch-Kersch recueille 69% d'avis favorables à deux ans des prochaines élections législatives.
Photo: Claude Piscitelli
Luxembourg 2 min. 16.06.2021
Politmonitor 2021

Bettel 2.3 s'en sort avec les honneurs à mi-mandat

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Pour près de sept électeurs sur dix, l'action de la coalition DP-Déi Gréng-LSAP est jugée «bonne ou très bonne», selon les conclusions du Politmonitor réalisé pour le «Luxemburger Wort» et «RTL». Et ce, malgré les interrogations autour de la question centrale du logement.

Tirant les fruits de sa gestion de la crise sanitaire, la coalition DP-Déi Gréng-LSAP séduit encore les électeurs. Même après sept années au pouvoir. Ils sont ainsi 69% à juger l'action gouvernementale comme étant positive, selon les conclusions du Politmonitor réalisé par TNS Ilres pour le compte du Luxemburger Wort et de RTL. Un résultat général plutôt flatteur à deux ans des prochaines élections législatives qui cache bien évidemment des nuances, en fonction des affinités politiques notamment.

Ainsi, 41% des électeurs libéraux considèrent comme «très bon» le travail effectué depuis les législatives de 2018, contre 32% pour les électeurs du LSAP et 21% pour ceux de Déi Gréng. Ils ne sont en revanche que 7% à partager cet avis parmi les électeurs du CSV qui affichent une vision plus partagée puisque 52% d'entre eux jugent «mauvaise» l'action gouvernementale. Si un consensus général se dessine autour d'une amélioration de la mobilité, les avis divergent nettement plus sur des thèmes tels que le risque de pauvreté ou le vivre-ensemble.

En ce qui concerne les trois sujets considérés comme devant avoir la plus haute priorité politique, à savoir le logement, la mobilité et la lutte contre les effets du réchauffement climatique, les solutions mises en oeuvre peinent parfois à recueillir une large approbation. Si les électeurs se prononcent majoritairement en faveur de la construction par l'Etat de plus de logements abordables (73%), d'une plus grande implication des communes (67%) ou d'une taxation plus élevée des terrains constructibles laissés vacants (53%), ils ne sont que 40% à juger nécessaire de construire de manière plus dense et en hauteur.

Même constat en ce qui concerne la mobilité puisque 71% des électeurs interrogés plébiscitent la réalisation d'infrastructures liées à la mobilité douce, ils sont seulement 34% à soutenir la baisse du nombre de places de parking et 23% pour une hausse de la taxation sur les véhicules motorisés. Interrogés sur des solutions en faveur de l'environnement, les sondés plaident pour un recours accentué aux produits régionaux dans les cantines ou les hôpitaux (84%) et un renforcement des aides destinées à booster le recours aux énergies renouvelables (78%). En revanche, en faire de même pour l'électromobilité divise, puisque seuls 50% des sondés se sont dits en faveur de cette mesure.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bien que la fin de la pandémie ne soit pas encore à l'ordre du jour, le recul important des effets du covid-19 au Luxembourg rebondit sur l'exécutif qui bénéficie d'un soutien massif des électeurs, selon les conclusions du Politmonitor réalisé pour le «Luxemburger Wort» et «RTL».
IPO , PK Xavier Bettel und Paulette Lenert ,Corona , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Victime d'un malaise cardiaque à l'été 2019 et longtemps hospitalisé, l'ancien vice-Premier ministre écologiste avait été démis de ses fonctions par arrêté grand-ducal. Aujourd'hui, l'ex-ministre de la Justice conteste cette action auprès du tribunal administratif.
Politik, Interviewserie Blau-Rot-Grün: Felix Braz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Pour son troisième volet, le Politmonitor s'est intéressé à l'avis des électeurs sur les différentes mesures annoncées ou proposées par les politiciens. L'occasion de découvrir celles qui sont bien accueillies et celles qui ne le sont pas.
Lokales,Klimaschutzdemonstration,United for Climate Justice.LGL-Place Clairefontaine.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort