Changer d'édition

Politbaromètre du Tageblatt: Les partis de la coalition laissent des plumes
Luxembourg 2 min. 17.06.2016

Politbaromètre du Tageblatt: Les partis de la coalition laissent des plumes

Etienne Schneier, Xavier Bettel et Félix Braz (de g.àdr.) comptent notamment sur les effets de la réforme fiscale pour remonter dans les sondages

Politbaromètre du Tageblatt: Les partis de la coalition laissent des plumes

Etienne Schneier, Xavier Bettel et Félix Braz (de g.àdr.) comptent notamment sur les effets de la réforme fiscale pour remonter dans les sondages
Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 17.06.2016

Politbaromètre du Tageblatt: Les partis de la coalition laissent des plumes

Marc VANACKER
Marc VANACKER
Selon un sondage du Tageblatt, la coalition DP, LSAP et Déi Gréng n’obtiendrait plus de majorité. Si aujourd’hui des élections avaient lieu, les partis du gouvernement perdraient pas moins de 6 sièges.

Le Tageblatt a commandité un sondage auprès de TNS/Ilres dans les quatre circonscriptions du pays. Si des élections avaient lieu aujourd’hui, les partis du gouvernement perdraient pas moins de 6 sièges et ne pourraient plus former de coalition.

Lors des dernières élections, DP/LSAP et Déi Gréng obtenaient 32 sièges sur les 60 places qu’il y a à pourvoir à la Chambre des députés. Le grand perdant de ce sondage est sans conteste le DP qui perd 6 sièges, le LSAP en perd 1 et Déi Gréng en gagnent 1.

Ce sondage confirme ce que le Politmonitor du Luxemburger Wort et de RTL avait déjà annoncé. Lors de ce sondage, 77% des résidents luxembourgeois estimaient qu'il est improbable que la coalition actuelle (DP-LSAP- Les Verts) obtienne la majorité aux prochaines législatives.

Le plus grand parti de l’opposition, le CSV, gagnerait trois sièges, tout comme l’ADR (+3).

Pour la première fois de l’histoire, une coalition CSV/ADR serait théoriquement possible.

Le DP en chute libre au Centre

C’est dans le fief même de Xavier Bettel que les libéraux perdraient le plus. Au Centre, l’équipe autour du Premier ministre perdrait 3 sièges. Le CSV autour de Claude Wiseler gagnerait 2 sièges et Déi Gréng 1.

Le DP perd également au Sud

Dans la plus grande circonscription du pays, le Sud, le DP perdrait 1 siège, un siège qui irait à l’ADR. Pour les autres partis, la situation est relativement stable. Le CSV gagnerait certes en votes mais pas suffisamment pour obtenir un siège supplémentaire.

Même scénario au Nord

Le DP perdrait également 1 siège dans la circonscription du Nord, selon le sondage « Sondesfro » du Tageblatt. Ce siège irait également à l’ADR qui récupérerait ainsi son siège « historique ».

L’ADR gagne à l’Est

Enfin à l’Est, le DP et le LSAP perdraient chacun 1 siège. Ces deux sièges iraient au CSV (+1) et à l’ADR (+1). L’ADR récupérerait ainsi son siège perdu en 2009 et qu’ils n’ont plus réussi à récupérer depuis. Les socialistes descendraient quant à eux sous la barre des 10% de votes.

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sondage PolitMonitor: Coalition actuelle: 77% des Luxembourgeois n'y croient plus
Même si les électeurs commencent à nouveau à croire au travail accompli par le gouvernement actuel, 77% des résidents luxembourgeois estiment qu'il est improbable que la coalition actuelle (DP-LSAP- Les Verts) obtienne la majorité aux prochaines législatives. En revanche, un sur deux verrait bien une coalition CSV-Les Verts.
Chambre des Députés - Séance publique - Heure de question au Gouvernement  - Affaire Bettel-Kemmer - Etienne Schneider - Xavier Bettel - Photo : Pierre Matgé
Politmonitor: Politmonitor: Asselborn plébiscité
Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, est la personnalité politique qui bénéficie de la plus grande adhésion parmi les électeurs, selon le dernier Politmonitor du Luxemburger Wort et de RTL.
Außenminister Asselborn findet die richtigen Worte zur richtigen Zeit, so die Jury.