Changer d'édition

Carole Dieschbourg cible son administration et Valorlux
Luxembourg 18.06.2021
Polémique

Carole Dieschbourg cible son administration et Valorlux

La ministre de l'Environnement estime qu'il s'agit d'un «acharnement» de la part de Valorlux, alors que les négociations autour de la prochaine loi de réduction des déchets sont en cours
Polémique

Carole Dieschbourg cible son administration et Valorlux

La ministre de l'Environnement estime qu'il s'agit d'un «acharnement» de la part de Valorlux, alors que les négociations autour de la prochaine loi de réduction des déchets sont en cours
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 18.06.2021
Polémique

Carole Dieschbourg cible son administration et Valorlux

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
La ministre de l'Environnement a indiqué jeudi que la société «Moulin Dieschbourg» figure bien sur une liste d'entreprises ne respectant pas la législation sur l'élimination des déchets. Une «erreur» qu'elle impute à ses propres services et à l'entreprise de tri, avec laquelle elle doit s'entretenir ce vendredi.

Bien décidée à tirer l'affaire du «Moulin Dieschbourg» au clair, Carole Dieschbourg a pris le taureau par les cornes jeudi lors d'une conférence de presse. Si elle nie toute implication personnelle, la ministre de l'Environnement a néanmoins reconnu que son administration n'avait pas enregistré l'entreprise familiale parmi les sociétés non conformes à la loi sur la gestion des déchets d'emballage. 


Politik, Presskonferenz Carole Dieschbourg, Pacte Climat 2020. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Carole Dieschbourg dans la tourmente
La ministre de l'Environnement dément avoir eu connaissance des irrégularités de l'entreprise familiale en termes d'élimination des déchets. Les députés d'opposition, eux, demandent des comptes.

Pour elle, cette «erreur» imputable à son ministère mais surtout à Valorlux «aura des conséquences». «La relation de confiance que nous entretenons depuis longtemps a pris un coup», note la ministre à l'égard de l'organisme de tri, qui aurait transmis une liste tronquée au ministère.

En effet mercredi soir à la Chambre des députés, quatre partis de l'opposition (CSV ADR, déi Lénk et Piraten) ont porté à la connaissance de Carole Dieschbourg une nouvelle liste, datée du 21 janvier dernier, où figurait l'entreprise familiale qu'elle dirigeait jusqu'à sa prise de fonction. Le document se trouvait dans un rapport de 200 pages et n'avait pas été demandé par le ministère, qui se basait jusqu'à présent sur un autre feuillet, daté de juin 2020. 

Après ce signalement de l'opposition, la seconde liste a été vérifiée, rapporte la ministre: sur les 46 entreprises non conformes, dix ont été retirées entre les deux copies, et une seule ajoutée. Le «Moulin Dieschbourg». Persuadée qu'il s'agit là d'un «acharnement», la ministre de l'Environnement doit échanger ce vendredi avec Valorlux pour mettre les choses au clair. 


Davantage de tri dans vos déchets
Le sac bleu de Valorlux élargit sa gamme de produits recyclables. 48 communes du pays vont désormais pouvoir jeter davantage de produits plastiques dans ce sac, pour permettre un meilleur tri.

L'organisme de tri va devoir s'expliquer sur les différences entre les deux listes, et l'ajout unique de l'entreprise familiale de Carole Dieschbourg. «Ces attaques  surviennent alors que nous travaillons sur de nouvelles lois pour la réduction des déchets», a relevé jeudi la ministre, ajoutant qu'il existe encore «des points de discorde» qui impliqueraient Valorlux.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La ministre de l'Environnement dément avoir eu connaissance des irrégularités de l'entreprise familiale en termes d'élimination des déchets. Les députés d'opposition, eux, demandent des comptes.
Politik, Presskonferenz Carole Dieschbourg, Pacte Climat 2020. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Si le gouvernement a d'ambitieux engagements en la matière, Carole Dieschbourg compte aussi sur les résidents et leur propose quelques conseils pratiques pour agir aussi en faveur de la planète.
Près de 30 kg de déchets en moins par habitant et par an au Luxembourg. La nouvelle analyse menée par l'administration de l'Environnement montre l'effort de tri réalisé endéans cinq ans mais pointe l'émergence de déchets problématiques dans la poubelle grise, comme les médicaments.
Le sac bleu de Valorlux élargit sa gamme de produits recyclables. 48 communes du pays vont désormais pouvoir jeter davantage de produits plastiques dans ce sac, pour permettre un meilleur tri.
Alors que la chasse au plastique prend de l'ampleur dans le monde, le Luxembourg lance ce lundi une nouvelle stratégie. La ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, invite ainsi la population à proposer ses idées, concrètes, pour lutter contre ce fléau.