Changer d'édition

Plus de radars mais moins de flashes
Luxembourg 3 min. 19.01.2021

Plus de radars mais moins de flashes

Le dernier radar fixe installé scrute les passages aux feux place de l'Etoile dans la capitale. Mais il n'est pas encore entré en service, faute de cadre légal.

Plus de radars mais moins de flashes

Le dernier radar fixe installé scrute les passages aux feux place de l'Etoile dans la capitale. Mais il n'est pas encore entré en service, faute de cadre légal.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 19.01.2021

Plus de radars mais moins de flashes

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Il faut croire que l'effet préventif des contrôles finit par porter ses fruits. En 2020, les équipements fixes ont surpris moins d'excès de vitesse qu'en 2019. Il est vrai que télétravail, mesures de confinement et couvre-feu ont sérieusement réduit aussi la circulation.

Comme toute règle, il y a des exceptions. Ainsi, sur l'ensemble du Grand-Duché, les flashes des radars fixes ont moins sévi en 2020 que l'année précédente, sauf dans deux cas : Hëttermillen et Lehrhof. Mais que les automobilistes, motards et autres routiers ne grondent pas : ces deux tours de contrôle étant bien loin d'être parmi les plus «productives» du pays.


Les sept radars mobiles luxembourgeois ont effectué en un an 863 contrôles, décelant un total de 63.897 infractions liées au dépassement des limites de vitesse
L'efficacité avérée des radars mobiles du Luxembourg
Les sept dispositifs de mesure de vitesse non fixes ont permis à la police d'effectuer 863 contrôles entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019, décelant 63.897 infractions au total, soit une moyenne de 175 par jour, indique mardi le ministère de la Sécurité intérieure.

Question «efficacité», c'est plutôt du côté du radar de Schieren que les contrôles permanents restent les plus pertinents. En douze mois, pas moins de 36.632 excès de vitesse auront ainsi été surpris sur la B7, entre les échangeurs d'Ettelbruck et d'Erpeldange. De quoi faire passer ses confrères de Merl (27.696 flashes) ou Lipperscheid (12.682) pour de doux amateurs. Sans parler des 22 autres stations installées dans le pays, et notamment du petit dernier, sur la N11, entre Waldhof et Gonderange.

Mais en ce début, ce n'est pas le palmarès qu'il faut retenir. Mais bel et bien la chute vertigineuse des deux ou quatre-roues pris au-delà de la vitesse autorisée. Quand en 2019 les radars fixes luxembourgeois avaient permis de sanctionner plus de 184.000 usagers de la route, en 2020 le nombre ne se porte plus qu'à 141.000 environ. Et même si le ministre de la Mobilité a sans doute raison de dire que, depuis la première implantation de ces appareils (en 2016), la vitesse a certainement diminué sur les routes luxembourgeoises, l'explication pour 2020 tient sans doute plus qu'à la réelle modération sur l'accélérateur ou la poignée de gaz des uns ou des autres.


Unfall, Accident, Redange - Ell, Foto Lex Kleren
L'alcool reste un fléau sur les routes
Dans un accident de la circulation sur cinq, l'alcool peut être mis en cause. En 2019, les contrôles de police ont sanctionné 815 conducteurs ayant pris le volant après avoir trop bu. Mais au total, pas moins de 24.450 automobilistes ont dû souffler dans l'éthylotest.

Car si moins de flashes ont zébré les bords de route, le flux de véhicules a lui aussi été bien moindre l'an passé. En cause, les limitations de circulation ou le couvre-feu instauré en parallèle des infections covid dans le pays. Et sans doute que le côté positif de la chose tiendra dans le nombre de personnes ayant perdu la vie dans un accident de voiture. Elles étaient encore 32 voilà cinq ans, 22 en 2019 et le chiffre officiel pour 2020 a de fortes chances d'être plus bas. Qui s'en plaindra?

Perte de vitesse, perte de recettes

Pierre Gramegna, ministre des Finances, trouvera peut-être à redire sur la moindre performance des radars fixes en 2020. C'est que moins de véhicules flashés se répercute dans les caisses de l'Etat. Moins de contraventions dressées (49 ou 145 euros selon le dépassement d'allure), cela fera automatiquement moins de recettes. Et là, la perte est loin d'être anecdotique.

Ainsi, en 2019, hors PV et suites judiciaires, les mordus de vitesse avaient dû régler près de 9,53 millions d'euros. En 2020, tout juste si les radars fixes auront rapporté 7,12 millions. Soit 25% de moins tout de même.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des feux pour réguler le trafic sur l'A6
L'Administration des ponts et chaussées lance ce mardi 27 octobre un projet pilote de Contrôle d'accès au réseau autoroutier (CARA) entre Sterpenich et la capitale au niveau des échangeurs de Steinfort, Mamer, Bridel et Strassen.
Rout Luucht Autobunnsopfahrt Areler A6  - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les tunnels resteront limités à 90 km/h
Pas question de revenir sur la vitesse maximale autorisée dans les ouvrages souterrains. Zone à risque d'accidents, les tunnels sont aussi des sites difficiles d'intervention pour les secours routiers.
10.10.2018 Luxembourg, ville, Verkehr, Tunnel, Stau, Krankenwagen, pollution, trafic, traffic, ambulance, Hilfe beim Unfall  photo Anouk Antony
Un radar pour le boulevard de la Foire
A deux pas de la place de l'Etoile, le premier équipement de contrôle du bon respect des feux a été installé en début de semaine. Mais, promet le ministère de la Mobilité, pas question de mise en service avant courant 2021.
WO fr , Lok , Neuer Radar Stäreplatz , Place de l `Etoile , bd de la Foire , Radar Verkehrsampeln , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Un radar-tronçon prévu dans le tunnel Markusbierg
La décision d'installer pareil dispositif a été prise en raison des nombreux accidents qui s'y sont déjà produits. François Bausch, le ministre de la Mobilité justifie par ailleurs le choix de ne pas avoir implanté le projet-pilote dans un tunnel par des contraintes techniques.
23.08.11 Tunnel Markusbierg, Chantier,Verkehr wird durch eine Roehre geleitet. Foto:Gerry Huberty
798.000 véhicules flashés en trois ans
En service depuis le 16 mars 2016, les premiers radars au Luxembourg ne chôment pas. Quel impact ont-ils eu sur nos routes? Quelle suite pour les prochaines années? Réponses.