Changer d'édition

Plus de femmes souhaitées aux élections communales 2023
Luxembourg 2 min. 24.08.2022
Parité

Plus de femmes souhaitées aux élections communales 2023

Lors des prochaines élections municipales, le plus grand nombre possible de candidates devra figurer sur les listes.
Parité

Plus de femmes souhaitées aux élections communales 2023

Lors des prochaines élections municipales, le plus grand nombre possible de candidates devra figurer sur les listes.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 24.08.2022
Parité

Plus de femmes souhaitées aux élections communales 2023

Sophie HERMES
Sophie HERMES
En 2017, les femmes ne représentaient qu'un tiers des candidats aux élections municipales. Des initiatives ciblées doivent permettre de changer cette situation.

Lors des élections communales de juin prochain, la parité entre hommes et femmes doit atteindre un niveau aussi élevé que possible. Et pour cause, en 2017, la grande majorité des candidats étaient des hommes. Les femmes ne représentaient alors que 35,78%.


online.fr, Sam Tanson, Frauenrechte Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
«L'inégalité entre les femmes et les hommes me révolte»
La ministre de la Justice et de la Culture Sam Tanson se livre sur son combat pour la cause féministe et sur les progrès déjà réalisés au Luxembourg.

Une inégalité qui s'est également fait sentir au niveau des résultats. Selon les chiffres du Conseil national des femmes du Luxembourg de mars 2021, seules 13 des 102 communes étaient dirigées par des femmes bourgmestres à cette date. Et sur 226 postes d'échevin, seuls 41 étaient occupés par des femmes.

Une campagne sur les médias sociaux, dans laquelle des femmes engagées en politique racontent leurs expériences dans de courts clips vidéo et des déclarations, doit désormais permettre de remédier à cette situation et motiver les femmes à suivre leur exemple. La ministre Taina Bofferding (LSAP) explique d’ailleurs dans une réponse parlementaire à la députée verte Jessie Thill, que 57 femmes politiques avaient accepté au 8 août, de participer à la campagne, qui sera publiée sur Facebook et Instagram.

Visibilité accrue

La ministre souligne en outre que les partis politiques ont été encouragés à respecter un quota de 40% par sexe pour les candidats dans les communes où les élections ont lieu sur la base de listes. La visibilité des candidates doit également être renforcée. Dans les communes moins peuplées où les élections ne se déroulent pas sur la base de listes, la mixité parmi les candidats est fortement encouragée.

Afin de garantir l'égalité des chances, le ministère compétent s'est entretenu avec les partis et a mis en place d'autres initiatives en plus de la campagne sur les réseaux sociaux. Ainsi, des journées portes ouvertes seront organisées dans les communes au cours de la semaine du 10 octobre afin de permettre aux personnes intéressées de se faire une idée de la vie communale.

Depuis le mois de mai, des formations continues sur le thème du recrutement de candidates ont déjà été proposées aux décideurs politiques. D'autres formations seront organisées à la fin de l'année à l'intention des femmes qui souhaitent se porter candidates aux élections communales.

Cet article a été publié pour la première fois sur www.wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A l'occasion de la journée internationale pour les droits des femmes, retour sur les avancées réalisées au Luxembourg et les progrès qu'il lui reste à faire face à ses voisins de la Grande Région.
C'est une première: suite aux élections législatives du 14 octobre qui ont vu reculer le nombre de femmes élues, une vingtaine de syndicats, associations et ONG ont adressé une lettre au formateur du gouvernement pour réclamer la parité au sein de la future équipe.