Changer d'édition

Plus de 9.000 participants au Luxembourg: Ils vont «oublier un livre quelque part»
Luxembourg 2 min. 08.09.2014 Cet article est archivé

Plus de 9.000 participants au Luxembourg: Ils vont «oublier un livre quelque part»

Une simple étiquette indiquant "Oublie un livre quelque part" permettra à chacun de voir très vite que l'objet a été posé là intentionnellement.

Plus de 9.000 participants au Luxembourg: Ils vont «oublier un livre quelque part»

Une simple étiquette indiquant "Oublie un livre quelque part" permettra à chacun de voir très vite que l'objet a été posé là intentionnellement.
Photo: Maurice Fick
Luxembourg 2 min. 08.09.2014 Cet article est archivé

Plus de 9.000 participants au Luxembourg: Ils vont «oublier un livre quelque part»

Vous avez envie de partager vos plus belles pages, les mots qui vous parlent, un livre unique à vos yeux? Alors faites-vous plaisir près de chez vous. Toute cette semaine se déroule l'action "Oublie un livre quelque part" au Luxembourg. Marie-Rose Hary nous raconte comment ça marche.

L'idée n'est pas nouvelle, loin de là, mais qui se lasserait de partager? Partager les mots, les tournures, la poésie qui ont fait mouche en nous. Ces petits riens qui prennent quelques centimètres carrés sur une page blanche mais colorent nos jours pour longtemps.

Plus de 6.000 candidats déclarés sur la page Facebook de l'action "Oublie un livre quelque part" se sont déclarés prêts, vendredi à participer toute la semaine du 8 au 14 septembre à l'initiative lancée par Marie-Rose Hary au Luxembourg. Ils étaient déjà 9.000 internautes ce lundi 8 septembre vers midi!

Elle relance simplement l'idée avec cet élan positif et l'envie de prendre la vie du bon côté qui la caractérisent. "Je voudrais que les gens s'arrêtent cinq minutes, pour regarder la nature, lire quelques pages, se posent pour vivre le moment présent", explique Marie-Rose Hary.

"Je voudrais que les gens s'arrêtent cinq minutes, pour regarder la nature, lire quelques pages, se posent pour vivre le moment présent", explique Marie-Rose Hary.
"Je voudrais que les gens s'arrêtent cinq minutes, pour regarder la nature, lire quelques pages, se posent pour vivre le moment présent", explique Marie-Rose Hary.
Photo: Maurice Fick

Ce n'est pas un hasard si elle lâchera dans la nature "Le Pouvoir du moment présent" d'Eckhart Tolle ou "La force est en vous" de Louise L.Hay.  C'est sa tasse de thé. Celle qu'elle a décidé de servir aux autres.

Pour participer à l'action c'est simple, comme l'explique Marie-Rose: "On a tous un livre qu'on aimerait faire découvrir a quelqu'un, voire qui ne nous sert plus. Ça peut être un roman, une BD, un album et même des livres de classe qui ne nous servent plus. Il suffit de coller une étiquette sur le livre sur laquelle on écrit "Oublie un livre quelque part" et de le poser dans un parc public, une gare, un resto, un bar, un arrêt de bus, à chacun de choisir".

"On a tous un livre qu'on aimerait faire découvrir a quelqu'un, voire qui ne nous sert plus.
"On a tous un livre qu'on aimerait faire découvrir a quelqu'un, voire qui ne nous sert plus.
Photo: Maurice Fick

L'idée lui est venue en courant le long de la Pétrusse au coeur de Luxembourg: "C'était à la mi-août. Je courais et il faisait très chaud. Je me suis arrêtée et couchée dans l'herbe pour prendre de l'énergie dans la nature. Et là, je me suis dit: la seule chose qui me manque c'est un livre". L'idée à pris racine et tient en un slogan: Le fait de partager un livre donne le droit d'en prendre un dans la nature.

Marie-Rose, qui "ne lit jamais de roman à l'eau de rose" et ne regarde "jamais la télé" glissera un petit message personnel sous la couverture de ses livres abandonnés. "Une petite carte invitant le passant à s'arrêter quelques instants pour "sentir" le livre, le regarder et prendre conscience qu'il a une vie, qu'il vient de quelque part".

Maurice Fick


Sur le même sujet