Changer d'édition

Plus de 21.700 bons d'achat pour soutenir les commerces
Luxembourg 2 min. 22.07.2020

Plus de 21.700 bons d'achat pour soutenir les commerces

1.086 enseignes ont été séduites par l'opération bons d'achat proposée par la capitale.

Plus de 21.700 bons d'achat pour soutenir les commerces

1.086 enseignes ont été séduites par l'opération bons d'achat proposée par la capitale.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 22.07.2020

Plus de 21.700 bons d'achat pour soutenir les commerces

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Pour relancer la consommation, la Ville de Luxembourg n'hésite pas à mettre la main au portefeuille. Au total, elle a déboursé 1,86 million d'euros en chèques-cadeaux et reversé près de 3,3 millions d'euros en subsides. Objectif: permettre aux enseignes de la capitale de sortir la tête de l'eau.

Chose promise, chose due. Début juin, la Ville de Luxembourg proposait d'apporter une aide complémentaire aux commerces de la capitale sous forme de chèques-cadeaux. Une opération qui a séduit 1.086 enseignes, selon les données livrées mercredi par Serge Wilmes (CSV). Et le premier échevin de préciser que la Ville a acheté 21.720 bons d'achat pour un budget total de 1,86 million d'euros. 


Angucken ist erlaubt, anprobieren nicht überall.
50 euros à gagner et à dépenser dans la capitale
Le conseil communal de la Ville de Luxembourg a décidé d'effacer certaines ardoises pour aider les commerçants à relever la tête après les lourdes pertes enregistrées suite à la crise sanitaire. D'autre part, le principe des bons d'achat est adopté.

Parmi les bénéficiaires, les commerces de détail ne sont pas les seuls concernés puisque 442 membres du secteur Horeca bénéficient du dispositif. Soit près de quatre établissements soutenus sur dix.  

Mais la Ville ne s'arrête pas là. Outre cette campagne, cette dernière poursuit sa politique de relance en proposant des aides de 4.000 euros. En date du 20 juillet, 824 subsides ont ainsi été accordés aux commerces de la capitale. Ce qui représente une enveloppe de près de 3,3 millions d'euros. Un budget qui pourrait être revu à la hausse puisque l'opération se poursuit jusqu'au 30 septembre.  


La Ville aussi généreuse que l'Etat envers les commerces
La capitale poursuit sa politique de soutien à la relance des activités commerciales. A la suite d'une aide directe de 1.000 euros en bons d'achat, le premier échevin Serge Wilmes (CSV) annonce ce vendredi un soutien supplémentaire de 4.000 euros.

Des budgets importants qui permettaient à la Ville de Luxembourg, le mois dernier, de se targuer d'être aussi généreuse que l'Etat envers ses commerces. Pour rappel, la capitale a enchaîné les coups de pouce aux enseignes et établissements de restauration afin de leur venir en aide. Dès le mois de mars, elle avait fait savoir qu'elle renonçait aux loyers de ses baux commerciaux, ainsi qu'aux droits de terrasses des restaurateurs et cafetiers.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

900 enseignes séduites par les bons d'achat de la Ville
Le soutien financier en faveur des commerces et de l'Horeca a connu un franc succès. Dans le but de toucher un maximum d'indépendants, les services de la capitale proposent un ultime rendez-vous le vendredi 3 juillet. Histoire de finaliser un maximum de dossiers.
Wirtschaft,  Illustartion, nach der Covid-Krise, lockdown, wie geht es dem Einzelhandel, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les commerces de la capitale sous perfusion
Déjà pris en tenaille par des chantiers qui n'en finissent plus, des loyers jugés prohibitifs et l'implantation de nouveaux centres commerciaux en périphérie, les commerces du quartier de la Gare et de la Ville-Haute apparaissent au bord de l'asphyxie suite à la crise sanitaire.
online.fr, Lokales, Geschäfte schaffen es nicht mehr nach der Krise Corona weiter bestehen zu bleiben, Bahnhofviertel, quartier de la gare, faillite, Geschäfte am Rande der Firmenpleite,  Gebäude durchgehend zur avenue de la gare avenue de la liberté  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La Ville aussi généreuse que l'Etat envers les commerces
La capitale poursuit sa politique de soutien à la relance des activités commerciales. A la suite d'une aide directe de 1.000 euros en bons d'achat, le premier échevin Serge Wilmes (CSV) annonce ce vendredi un soutien supplémentaire de 4.000 euros.
50 euros à gagner et à dépenser dans la capitale
Le conseil communal de la Ville de Luxembourg a décidé d'effacer certaines ardoises pour aider les commerçants à relever la tête après les lourdes pertes enregistrées suite à la crise sanitaire. D'autre part, le principe des bons d'achat est adopté.
Angucken ist erlaubt, anprobieren nicht überall.
La capitale met le paquet sur ses magasins
La politique de soutien aux commerces de la capitale se poursuit. Mercredi, la Ville de Luxembourg a annoncé apporter une aide «directe» aux quelque 1.500 boutiques sous la forme de chèques-cadeaux. Tout en leur offrant une plus grande visibilité en ligne.
Lokales, Corona: Geschäfte öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in Luxemburg Stadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les terrasses cherchent à grappiller du terrain
Face aux nouvelles restrictions sanitaires imposées et donc à la perte financière qu'elles engendrent, les gérants des cafés et restaurants partent à la conquête de quelques m2 supplémentaires sur l'espace public. Un bras de fer entre acteurs de l'Horeca et autorités communales.
Lokales, Das Leben ist zurückgekehrt, Terrassen, Luxembourg stadt, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort