Changer d'édition

Plus de 12.400 volontaires pour recevoir le Janssen
Luxembourg 3 min. 17.06.2021
Pandémie au Luxembourg

Plus de 12.400 volontaires pour recevoir le Janssen

Les personnes désireuses de se faire vacciner plus rapidement peuvent s'inscrire soit sur la liste pour recevoir le vaccin Janssen, soit le Vaxzevria via le site impfen.lu
Pandémie au Luxembourg

Plus de 12.400 volontaires pour recevoir le Janssen

Les personnes désireuses de se faire vacciner plus rapidement peuvent s'inscrire soit sur la liste pour recevoir le vaccin Janssen, soit le Vaxzevria via le site impfen.lu
Photo: dpa
Luxembourg 3 min. 17.06.2021
Pandémie au Luxembourg

Plus de 12.400 volontaires pour recevoir le Janssen

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Ouverte depuis samedi dernier, la liste destinée à recenser les résidents de plus de 18 ans désireux de se voir injecter le vaccin à dose unique du laboratoire Johnson&Johnson se remplit vite. Contrairement à celle pour l'AstraZeneca, jugée moins attractive.

Annoncée vendredi dernier par Xavier Bettel (DP), l'ouverture d'une deuxième liste vouée à recenser les volontaires à l'injection du Janssen rencontre aussi son public. Selon les données du ministère de la Santé transmises à nos confrères de Contacto, ce sont pas moins de 12.431 résidents de plus de 18 ans qui ont marqué leur volonté depuis samedi de recevoir le sérum à dose unique créé par le laboratoire Johnson&Johnson. 


ARCHIV - 03.12.2020, Schleswig-Holstein, Kiel: Ein Krankenpfleger und eine Pflegerin kümmern sich um eine Patientin auf der Intensivstation am Universitätsklinikum Schleswig-Holstein. Die Intensivstationen im Norden sind momentan normal ausgelastet.     (zu dpa «Intensivstationen im Norden derzeit normal ausgelastet») Foto: Frank Molter/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
178 nouvelles infections durant le weekend
Si la fin de semaine a vu un nouveau patient covid+ décéder du virus (837 au total), l'épidémie reste sous contrôle au Luxembourg. En tout, 1.200 infections actives restent enregistrées au pays.

Un engouement sans commune mesure avec celui enregistré au moment de l'ouverture de la liste dédiée à l'AstraZeneca qui avait perturbé pendant plusieurs heures les serveurs du CTIE. Mais si le nombre de volontaires se révèle plus faible, il ne traduit pas pour autant un désintérêt des résidents pour la vaccination. Mais s'intègre plutôt dans un contexte bien différent que celui enregistré fin avril.

Face au recul net de la pandémie au Luxembourg, le gouvernement a en effet mis en place de nouveaux allègements sanitaires qui permettent un retour à une quasi-normalité, couplés au déploiement du CovidCheck. Sans oublier la volonté politique d'accélérer encore la campagne de vaccination, désormais ouverte dès l'âge de 12 ans, pour atteindre les 70% d'adultes vaccinés d'ici «début juillet». Et ce, en dépit des interrogations toujours présentes autour des volumes de doses qui seront réellement livrés. 

Pour contourner cette difficulté, le gouvernement a donc opté pour l'ouverture au plus grand nombre des sérums, en proposant plus de 90% des doses disponibles et en multipliant les possibilités de recevoir une injection. Que ce soit via les deux listes dédiées aux volontaires, la possibilité de bénéficier de doses résiduelles ou le lancement de la dernière phase de la campagne de vaccination qui concerne les personnes de plus de 18 ans. 

Une stratégie qui place le Luxembourg sur le podium des pays les plus actifs en la matière. A ce jour, plus de 452.000 doses ont été injectées et plus de 175.000 résidents possèdent désormais un schéma vaccinal complet.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si la fin de semaine a vu un nouveau patient covid+ décéder du virus (837 au total), l'épidémie reste sous contrôle au Luxembourg. En tout, 1.200 infections actives restent enregistrées au pays.
ARCHIV - 03.12.2020, Schleswig-Holstein, Kiel: Ein Krankenpfleger und eine Pflegerin kümmern sich um eine Patientin auf der Intensivstation am Universitätsklinikum Schleswig-Holstein. Die Intensivstationen im Norden sind momentan normal ausgelastet.     (zu dpa «Intensivstationen im Norden derzeit normal ausgelastet») Foto: Frank Molter/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les listes d'attente pour se faire injecter les vaccins de Johnson&Johnson ou AstraZeneca ne désemplissent pas au Grand-Duché: 781 nouvelles personnes y sont inscrites, indique ce mercredi le ministère de la Santé.
Ce choix ne devrait toutefois pas se concrétiser immédiatement par l'envoi d'invitations aux adolescents. Ces derniers devront certainement patienter jusqu'à la mi-juillet avant de recevoir leur première injection.
Sur appli ou en version papier, le nouveau certificat va devenir l'outil indispensable pour bien des activités de loisirs. Au Grand-Duché mais aussi pour les séjours en Europe.
Luc Feller, en charge d'organiser la campagne vaccinale au Grand-Duché, n'exclut pas de prolonger le dispositif jusque fin 2021. Cela afin d'assurer un éventuel 2ème rappel d'injection anti-covid.
A medic prepares a syringe with a dose of the Sputnik V vaccine against the COVID-19 coronavirus in Bratislava, Slovakia on June 7, 2021. - Sputnik V has sown division among former Eastern Bloc countries, with some seeing it as a godsend and others as a Kremlin propaganda tool. (Photo by VLADIMIR SIMICEK / AFP)
A compter de ce vendredi, les résidents âgés entre 18 et 54 ans pourront s'inscrire sur une nouvelle liste volontaire pour bénéficier des vaccins non utilisés dans les centres de vaccination. Mais contrairement à la liste pour AstraZeneca, l'ordre d'appel se fera en fonction de l'âge.