Changer d'édition

Pluie d'étoiles filantes dans le ciel luxembourgeois
Luxembourg 07.08.2020

Pluie d'étoiles filantes dans le ciel luxembourgeois

Le spectacle sera visible dès vendredi à la tombée de la nuit.

Pluie d'étoiles filantes dans le ciel luxembourgeois

Le spectacle sera visible dès vendredi à la tombée de la nuit.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 07.08.2020

Pluie d'étoiles filantes dans le ciel luxembourgeois

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Les 7, 8 et 9 août, les passionnés d’astronomie pourront profiter de la Nuit des étoiles. D’autant que l'absence de nuage rend les conditions d’observation particulièrement favorables cette année.

Ce week-end, levez les yeux au ciel. Les 7, 8 et 9 août se tiendra la Nuit des étoiles. Si aucun événement officiel ne se tiendra cette année en raison du covid-19, les conditions météorologiques s'annoncent en revanche très favorables. Les astronomes amateurs pourront ainsi observer aisément la voûte céleste dès la nuit tombée. 


Ciel, voilà les satellites d'Elon Musk
Regardez bien au-dessus de vous, la nuit, vous risquez d'observer une ribambelle de points blancs sagement alignés. Il s'agit des nouveaux engins lancés par SpaceX.

A partir de 22 heures, il vous faudra donc «regarder vers l'Est» pour observer un «essaim d'étoiles filantes», indique Nicolas Feierstein, président des Astronomes amateurs du Luxembourg. Mais le spectacle ne s'arrêtera pas là. 

Un panorama de planètes se trouvera également au programme des trois prochaines soirées estivales. Dès 21h30, Jupiter devrait ainsi être visible, facilement reconnaissable à sa brillance. Antarès, Cassiopée et Saturne feront également leur apparition dans le ciel luxembourgeois. Mais le bouquet final arrivera aux alentours des douze coups de minuit avec Mars. Et cette année, la planète rouge sera particulièrement proche de la Terre.

Spectacle visible à l’œil nu

Avec un peu de chance, le ciel s'illuminera grâce au passage de «bolides». Autrement dit, des «boules de feu». Un phénomène toutefois «rare» selon le  président des Astronomes amateurs du Luxembourg.


La recherche spatiale s'ancre au Luxembourg
Annoncée en novembre 2019, la création d'un «centre d'innovation européen pour les ressources spatiales» se concrétisera d'ici la fin de l'année via la mise en place d'un nouveau département au sein du LIST. La nouvelle structure ambitionne de devenir «un pôle d'excellence en Europe».

Et pour profiter du spectacle, pas besoin de matériel. Tout sera visible «à l'oeil nu», assure Nicolas Feierstein. Notamment, là «où il fait bien noir et où le ciel est clair». Mais si la voûte céleste pourra être observé à travers tout le pays, le meilleur endroit reste, selon l'astronome luxembourgeois, la chapelle Saint Donat, à proximité de Junglister. Car l'endroit, au sommet d'une colline, permet «d'observer l'horizon à 360». Les prochaines nuits, gardez donc les yeux ouverts.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Chine lance une sonde vers la planète rouge
Pékin à l'assaut de Mars: le géant asiatique a lancé jeudi une sonde qui va parcourir un long voyage jusqu'à la planète rouge, en pleine rivalité diplomatique et technologique avec les Etats-Unis.
A Long March-5 rocket, carrying an orbiter, lander and rover as part of the Tianwen-1 mission to Mars, lifts off from the Wenchang Space Launch Centre in southern China's Hainan Province on July 23, 2020. (Photo by Noel CELIS / AFP)
Ciel, voilà les satellites d'Elon Musk
Regardez bien au-dessus de vous, la nuit, vous risquez d'observer une ribambelle de points blancs sagement alignés. Il s'agit des nouveaux engins lancés par SpaceX.
Le Luxembourg s'exporte dans l'espace
En attendant que l'exploitation minière des astéroïdes devienne une réalité pour le Luxembourg, une planète géante vient d'être baptisée officiellement du nom de la Pétrusse. Son étoile porte le nom originel de la Ville de Luxembourg.
Pluie de Perséides: Spectacle nocturne en images
Les innombrables étoiles filantes, qui jaillissent chaque année dans le ciel entre le 10 et le 15 août ont constitué une belle motivation pour les photographes, qui ont fixé le ciel de leurs objectifs.