Changer d'édition

Plan social signé pour le personnel de «L'Abeille»
Luxembourg 2 min. 24.07.2020 Cet article est archivé

Plan social signé pour le personnel de «L'Abeille»

44 salariés sont concernés par la signature de ce plan social.

Plan social signé pour le personnel de «L'Abeille»

44 salariés sont concernés par la signature de ce plan social.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 24.07.2020 Cet article est archivé

Plan social signé pour le personnel de «L'Abeille»

Alors que l'arrêt des activités de la crèche liée à la Banque européenne d'investissement (BEI) est prévu au 31 août, les syndicats ont annoncé ce vendredi qu'un accord était intervenu sur le licenciement collectif des salariés.

(ER) - Le feuilleton de la fermeture de la crèche «L'Abeille» réservée aux enfants des agents de la BEI a pris fin ce vendredi, avec la signature par le LCGB et l'OGBL d'un plan social pour l'ensemble des 44 salariés concernés. 

Cet accord marque la fin de longues semaines de négociations difficiles entre les syndicats et la direction de la crèche. Dans leur communiqué, les syndicats chrétien et socialiste se réjouissent de «la mise en place de mesures sociales dont la préretraite-ajustement ainsi que l'aide à la recherche de nouveaux postes».  


Comme il s'agit d'une cessation d'activités, il n'est pas possible pour les syndicats de négocier un plan de maintien dans l'emploi
La crèche de la BEI n'échappe pas au plan social
La cessation d'activités d'«Attitude L'Abeille» liée à la Banque européenne d'investissement (BEI) est entérinée depuis vendredi. Les syndicats OGBL et LCGB dénoncent «l'urgence» d'une «décision prématurée» qui concerne les 46 salariés de la structure d'accueil.

Au cours des derniers mois, LCGB et OGBL ont multiplié les réunions avec la délégation du personnel et la BEI pour tenter de trouver une solution pour sauvegarder les emplois. Malheureusement, la fermeture de la crèche reste programmée pour la fin août, après 25 ans d'activité. «Nous dénonçons les circonstances dans lesquelles le licenciement collectif va se faire», contestent encore les syndicats.

L'annonce de l'arrêt des activités de cette crèche est intervenue en janvier dernier à la suite de la décision de la BEI elle-même. Pour rappel, «Attitude L'Abeille» avait été ouverte depuis 1995. Elle occupait les mêmes locaux que la BEI au Kirchberg. Subventionnée à 100% par la BEI, elle disposait d'une capacité de 100 lits pour des enfants âgés de 2,5 mois à 3 ans.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En raison de la crise sanitaire, le gouvernement avait supprimé la participation financière des parents pour l'accueil des enfants dans les crèches. A partir de ce 16 juillet, premier jour des vacances scolaires, la gratuité ne sera plus d'actualité mais sujette à interprétation selon la situation des parents.
Crèche, Maiso Relais, Kindergarten, Kita (Foto: Shutterstock)
 kind, abspielen, schauspiel, spiel, spielen, kind, kitz, scherzen, spaßen, veräppeln, haberkornhutchen, haberkornhütchen, knirps, leitkegel, lubecker hutchen, lübecker hütchen, pylon, pylone, verkehrshutchen, verkehrshütchen, verkehrsleitkegel, verkehrsstoggel, verkehrsstöggel, fakultät, hochschule, schul, schule, schulen, schwarm, universität, unterrichten, spielzeug, kindergarten, vorschule, baby, saugling, säugling, platz, raum, zimmer, benutzergruppe, gruppe, gruppieren, bereit, dabei, spiel, wild, boy, bub, bursche, junge, jungs, kerl, knabe, knappe, hallen, abkommling, abkömmling, brut, jugend, jung, junge, junger, junges, nachkomme, nachwuchs, unerfahren, kurios, neugierig, gering, jung, klein, kleine, goldig, niedlich, suss, süß, offen, zwei, zweidollarschein, zweier, zwo, amüsement, lustig, lustiger, spaß, spaßig, vergnügen, vergnügung, gerötet, rot, rote, roter, rothaarig, innenraum, inneres, offener kern, anpeilen, daheim, eigenheim, elternhaus, hause, heim, heimat, heimwärts, nachhause, nest, ruhestätte, wohnung, zielen, zuhause, mensch, menschlich, menschliche, menschlicher, menschliches, belegen, boden, decke, etage, fussboden, geschoß, niederschlagen, niederschmettern, plattform, stock, baby, kleinkind, säugling, dynamisch, kraftig, kräftig, lebendig, lebenssprühend, lebhaft, pulsierend, schwingend, strahlend, vibrierend, arbeitszimmer, lernen, studie, studieren, studium, activ, aktiv, aktive, flink, gewandt, rührig, tätig, gelegentlich, gleichgultig, gleichgültig, leger, legere, sportlich, ungezwungen, unmethodisch, zufallig, zufällig, erziehen, gärtnerei, kindergarten, kinderstube, kinderzimmer, angehörigen, besiedeln, bevölkern, bewohnen, familie, leute, menschen, verwandten, volk, lebend, lebende, bauprojekt, entwicklung, eigenartig, komisch, lustig, lustige, lustiger, lustiges, merkwurdig, merkwürdig, seltsam, spassig, spaßig, ulkig, heranwachsender, jugend, jugendliche, jugendlicher, entwickeln, bunt, bunte, farbenfroh, farbenfrohe, farbenprächtig, farbig, kunterbunt, azul, blau, blauem, blaues, bläuen, depressiv, niedergeschlagen, schwermutig, schwermütig, traurig, traurige, bezaubernd, goldig, hinreißend, lieb, nett, niedlich, suss, süß, körper, person, personen, kindheit, drinnen, herein, innen, innenseite, inneren, inneres, innerhalb, innern, links, umgekrempelt, spielerisch, verspielt, freude, beherbergen, haus, häuser, unterbringen, allgemeinbildung, aufklarung, aufklärung, ausbildung, bildung, erziehung, pädagogik, schulung, unterricht, heiter, schön, toll, wunderschön, bisschen, colloquial lütt, klein, lützel, wenig, glucklich, glücklich, glückliche, gücklich
A partir du 16 juillet, oubliées les restrictions en vigueur depuis fin mai. L'accueil des tout-petits pourra à nouveau se faire à effectif complet. Un soulagement pour les structures qui restent toutefois inquiètes sur leur devenir.
Dès le début des vacances scolaires, le 16 juillet, les crèches pourront accueillir autant d'enfants qu'avant la crise. Par contre, à partir de la même date, plus de congés pour raisons familiales pour les parents des tout-petits.
Bénéficiant du système de chèque-service accueil, les frontaliers belges font le choix de placer leurs enfants dans des structures côté luxembourgeois à des tarifs très avantageux. Au grand dam des pouponnières privées belges proches de la frontière.
Les crèches situées le long de la frontière en province de Luxembourg souffrent de la désertion des bambins au profit des crèches grand-ducales
La crèche "L'Abeille" va fermer ses portes. Les syndicats LCGB et OBGL craignent pour l'avenir des 44 employés de la structure et réservée aux enfants des agents de la Banque européenne d'investissement.
22.2.Kirchberg / BEI / Europa / Europaeische Instanzen / Banque Europeenne Investissement Foto: Guy Jallay