Changer d'édition

Plan hospitalier: Moins de lits dans les hôpitaux au Luxembourg

Plan hospitalier: Moins de lits dans les hôpitaux au Luxembourg

Photo: Shutterstock
Luxembourg 22.10.2014

Plan hospitalier: Moins de lits dans les hôpitaux au Luxembourg

Les grandes lignes du plan hospitalier ont été présentées mardi par la ministre de la Santé, Lydia Mutsch en commission parlementaire.

Le nouveau plan hospitalier, présenté mardi matin en commission parlementaire, marque le virage "ambulatoire" que va prendre le Luxembourg d'ici janvier 2015. En effet, le nombre de lits "aigus" dans les hôpitaux va diminuer de 5%, de sorte à ce que les patients, qui ne sont pas gravement malades, puissent rentrer chez eux après une intervention mineure.

Le plan prévoit également la mise en place de lits destinés aux hospitalisations de longue durée. En guise d'exemple, Lydia Mutsch, ministre de la Santé a évoqué le chiffre de 67 lits pour le centre hospitalier neuro-psychiatrique. Le Luxembourg va également se doter d'un service d'urgences pédiatriques. 

Autre changement: les hôpitaux ne seront plus dotés chacun d'un service spécialisé comme la chirurgie cardiaque ou l'oncologie. Ces centres de compétences seront dispatchés dans un hôpital bien précis et ne se trouveront pas dans un autre pour des questions de rationalisation. Pour l'instant, les noms de ces services ni de la clinique qui les accueillera, ne sont pas encore connus.


Sur le même sujet